AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfic : l'histoire de Soraya

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 14:57

Oulla, ça va barder pour SilverShade !

Lucifer : Allez Soraya-chan, réduit le en bouillie ! ^o^

Et c'est moi qui l'ai crée ? T_T

Vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 15:48

Avec plaisir ! Merci à vous de suivre !
Soraya : CA VA SAIGNER !!!!!
Moi : Des fois elle me fait peur !


L'homonculus métallique arriva bientôt en vue du château. Elle se posa, et reforma le disque en lames. Puis elle avança d'un pas martial vers le pont-levis. Un des gardes en haut des remparts la repéra.
" Halte-là ! " lança-t-il en pointant son arbalète vers elle.
Soraya leva les yeux sur lui, et tordit la pointe de la flèche. Le garde regarda le travail étonné.

Les chaînes qui retenaient le pont levis se rompirent, et le pont tomba avec fracas devant Soraya. Elle avança. Les gardes à l'intérieur se précipitèrent pour l'arrêter. Fiiiit fiiiiit fiiit ! Les couteaux métalliques camouflés dans la cape se fichèrent dans la chair des gardes.

" Haaayyyaaa ! " s'écria un autre en se précipitant, l'épée au clair.
Soraya le regarda du coin de l'oeil. L'arme lui fut arrachée des mains et lui trancha la tête. Elle perçut ensuite un bruit de course. Un escadron se soldat armés de lances et d'arcs venait à sa rencontre.
Soraya tendit les bras, et lances et flèches lévitèrent. Sur le coup, les hommes s'arrêtèrent.

" Qu'est-ce que ! " dit l'un d'eux.
Ce furent ses derniers mots. Tout s'abattit d'un coup sur eux, les tuant aussitôt.
" AAALEEEERTE ! " hurla quelqu'un.
Un chevalier déboula au galop. L'homonculus tendit une main, le désarçonna, et compressa son armure, broyant le propriétaire. D'autres firent leur entrée. Elle leva les mima le geste de soulever quelque chose, et les chevaliers décollèrent avant d'être brutalement envoyés au loin.

Soraya fit jaillir des pointes à l'intérieur d'une armure, écrasa une tête grâce au heaume, en transperça un autre avec sa propre épée ... le sang coulait à flots. Des archers lui envoyèrent une volée de flèches. Mais elles s'arrêtèrent devant elle, avant de faire demi-tour et de tuer l'envoyeur.

L'homonculus reprit sa marche. Une porte fut violemment dégondée, arrachant un cri à une servante qui passait par là. Un homme tenta encore de l'arrêter. Il dégaina son épée et se précipita. Soraya en sortit une également.
Les lames s'entrechoquèrent un instant. Le chevalier constata l'agilité de son adversaire, qui pirouettait au-dessus de lui, en plus de lui administrer des coups de pieds bien placés. Pour finir, Soraya l'empala sur un mur.

Et elle continua à avancer. Où était-il ? Où était cette espèce de porc ? Soudain, une porte à double-battant s'ouvrit devant elle. PLusieurs hommes en sortirent.
" C'est vous qui faites tout ce chahut ? " lança celui se trouvait en tête.
" C'est toi SilverShade ?" répondit Soraya.
" Exact, je suis le seigneur de ce château, et toi qui es-tu ? "
" Je suis venue chercher une de mes proches que tu as enlevé. Tu as cinq secondes, pas une de plus pour me dire où elle est." avertit Soraya.

Les hommes se mirent à rire. Comme si une femme, et une enfant en particuliers pouvait les impressionner.
" Laissez-la moi monseigneur, je vais bien m'en occuper." fit une voix grave.
Un géant se détacha alors, portant une lourde massue. Il était bâti dans le genre d'Armstrong, et ricanait. Silvershade donna son accord. Soraya soupira de lassitude. Fiiiit ! Le géant s'effondra, un poignard fiché dans son front.

" Je n'ai pas de temps à perdre avec des idiots dans ton genre !" siffla l'homonculus.
Aussitôt le reste des chevaliers sortirent leur épée. Soraya dégrapaha sa cape, qu'elle laissa tomber au sol. Elle présenta son épée, la lame de face, avant de la mettre de profil pour signaler son intention à se battre. Un silence s'installa. Le calme avant la tempête.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 16:01

Allez Soso ! Allez Soso ! ouais Du saaaaang ! Miam !

En tout cas le moins qu'on puisse dire c'est que si Soraya était du côté des vilains, on aurait du soucis à se faire lol
Revenir en haut Aller en bas
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 16:04

j'adore on dirait que l'on et juste derrière elle a observer la scène ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 16:40

Merci bien. Et Lucifer, si tu veux un diminutif pour son prénom j'aime autant que tu dise Sora ... ça passe mieux. Bien ! Comme je n'aime pas faire attendre, autant que faire se peut, je mets la svite.


Plic plic plic. Les gouttes de sang dégoulinaient de l'épée de Soraya, et éclaboussaient le sol. Plic plic plic. Le liquide vital inondait le sol, le sang des humains. Le combat a été violent. Tous en même temps ils se sont jetés sur elle. Les lames ont crissés, les premières blessures sont vite apparues.

Plic plic plic. En plus du sang, des intestins jonchent le dallage, des morceaux de corps étaient répandus ici et là. Soraya se tenait face à SilverShade. Elle-même avait du sang sur la peau, le sang de ses ennemis. Le chevalier avait une expression d'horreur peinte sur le visage. Il n'avait jamais vu ça.

Soudain l'homonculus s'avança vers lui. Il sursauta et présenta son épée.
" Dernier avertissement : où sont les gens que tu as enlevés ?" lance-t-elle.
Silence. Finalement le seignuer reprit contenance.
" Par mon honneur tu me paiera ça." dit-il.
" Je vois."
Nouveau silence. Les deux adversaires s'observaient et se jaugeaient. SilverShade pensait qu'àprès le combat qu'elle vient de livrer, Soraya devait être épuisée. Par conséquent il peut l'emporter. L'homonculus elle, sait déjà ce qui va se passer.

CLING CLANG ! Le combat a commencé. Comme tout à l'heure Soraya faisait preuve d'une grande agilité. Elle prit appui sur son ennemi pour rebondir par-dessus lui. Elle para un coup brutal, et riposta par un coup de pied au ventre. SilverShade fut destabilisé, et eut un mal fou à résister ensuite. Elle n'était pas du tout fatiguée, loin de là.
ZWIP ! L'épée du chevalier valsa dans les airs. L'homonculus lui fit ou une deux estafilades, avant de placer sa lame sur la gorge.

" Et maintenant, tu va me répondre ou faut-il que je me fâche ?" dit-elle d'un ton glacial.
Le chevalier écarta la lame et sortit une dague. L'affrontement reprit. Il revint près de son arme et la reprit. Le choc des lames dura encore un moment. Soraya exécuta un salto, sauta pour éviter un coup porté aux chevilles. La pointe de l'épée advserse lui trancha des cheveux, manquant de peu le visage.

Cette fois ce fut l'épée de l'homonculus qui valdingua. Elle opéra alors plusieurs pirouettes arirère, avant de faire une grande vrille dans les airs et de retomber sur ses pieds. Silvershade arriva en courant vers elle. Soraya ne bougea pas. L'autre leva son épée et l'abbbatti sur elle. CLING !
" Tu m'attaque alors que je suis désarmée, voilà qui n'est pas loyal." dit-elle.
SilverShade regarda le bras de son adversaire, qui bloquait sa lame. Une plaque de métal le couvrait à l'endroit de impact. Soudain, il sentit quelque chose de froid entrer en lui. S'ensuivit une intense douleur.

" Alors moi aussi, je suis déloyale." reprit-elle.
Le seigneur baissa les yeux, pour découvrir les ongles de l'homonculus changées en métal. Elle les rétracta, il s'effondra.
" Tu n'es ... pas humaine ... pas vrai ?" articula Silver.
" Non en effet."
Elle tendit une main et attira son épée à elle.
" Je me suis ... fait tuer par ... un monstre."
Pour le coup elle lui planta son épée dans l'épaule.
" Moi un monstre ? Et un homme qui enlève des gens pour en faire on en sait quoi, qui brise des familles tu appelle ça COMMENT ?" s'exclama-t-elle.

Disant cela elle fit glisser sa lame dans la plaie, provoquant un hurlement de douleur chez son ennemi.
" Où sont les cachots ?" interrogea-t-elle.
" Je ne AAAAAAAAAH !"
Soraya avait tourné l'épée dans la blessure.
" La tour nord." capitula le chevalier.
" On n'aurait été obligé d'en arriver là, si tu t'étais comporté en adulte."
" Espèce de créature anormale ! "
Cette fois ce fut dans le coeur que la lame se planta.

Soraya la retira, et sortit de la salle.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 17:03

Oki, va pour Sora ! ^^

Ah, quel joyeux chapitre ! Mais j'espère que Flore va bien en attendant, parce que si elle est morte je pense que Soraya va piquer une grosse crise ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 17:09

yaou il y a plein de sang *_*

vivement la suite
^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 21:22

*se mets au garde-à-vous* Sir yes sir ! Merci àt oi de suivre, et toi aussi Lucifer.


Soraya trouva la tour nord. Le garde devant la porté atit imposant, et tout en métal pour son malheur.
" C'est bien là les cachots ?" demanda-t-elle.
" Derrière cette porte se trouve ce que tu cherche. Et j'en suis le gardien." répondit l'homme en armure.
" Bien, alors ouvrez je viens chercher des gens. " reprit l'homonculus.

" Seul le maître de ces lieux peut m'ordonner une telle chose. Si tu veux entrer, il va falloir m'affronter. Et personne ne m'a vaincu, hurk hurk hurk ! "
L'adolescente soupira. Depuis l'intérieur, on entendit soudain un grands fracas qui en fit sursauter plus d'un. Soraya enjamba l'armure, étalée sur la porte explosée.
" Il en fait des manières pour ouvrir une porte !"

Evidemment, le buit avait attiré des gardiens. Soraya se servit des barreaux des cellules pour les ligoter. Les prisonniers qui virent ça s'enfuirent aussitôt. Enfin l'homonculus arriva devant la cellule de Flore.
" Soraya ! " s'exclama le médecin.
Les barreaux plièrent, et se déchièrent comme du papier. Il y avait d'autres personne de leur village dans la cellule. Wû Shang était là lui aussi. L'adolescente fit un geste de la main : les chaînes s'ouvrirent.

Flore et Soraya s'étreignirent.
" Tu es venue me chercher ..." fit l'alchimiste émue.
" Evidemment, tu ne croyais quand même que j'allais rester là sans rien faire. Allez on s'en va."
Les quelques inconscient qui tentèrent de s'interposer le regrettèrent bien vite. L'hiomonculus magnétique avait tôt fait de les balayer. Elle trouva une charrette près de l'écurie. Wû attela les chevaux, pendant que Flore faisait monter les autres.

Soraya prit place à côté de Shang à l'avant, et ce dernier fit route vers le village. Quand les villageois revirent leurs proches, cela donna lieu à un grand moment de liesse. Une fête fut organisée pour célébrer leur libération, et remercier Soraya.
Elle eut ainsi droit à un défilé de remerciement toute la soirée. Si l'homonculus en fut touchée au départ, elle n'allait pas tarder à se rendre compte que cette reconnaissance n'allait pas durer. Car les prisonniers parlèrent de ce qu'ils avaient vu, notamment les pouvoirs de Soraya.

La reconnaissance fit ainsi place à la méfiance, et à la crainte. Au cabinet, les gens refusaient de la voir. Flore défendait sa protégée bec et ongles, leur rappelant ce qu'elle avait fait pour eux.
" Je commence à en avoir assez de ce climat de méfiance. Tout à l'heure quand j'ai aidé un enfant qui était tombé, sa mère est arrivée et l'a grondée en lui disant de ne pa s'approcher de moi." raconta Soraya un matin.

Flore acqiesça distraitement, les yeux rivés sur une lettre qu'elle venait de recevoir.
" Moi aussi j'en ai marre. Puisqu'ils ne semblent pas se souvenir que nous avons sauvé des vies par ici, alors qu'ils se débrouillent sans nous." dit-elle en pliant sa lettre.
Soraya la regarda, la mine interrogatrice.
" Nous allons partir. Je viens de recevoir une missive m'annonçant le décès d'un oncle. Il me lègue un manoir dans une ville à côté de la capitale."

Le lendemain, les deux femmes regardaient pour la dernière fois le village où elles avaient passé dix ans de leur vie, bien plus pour Flore. Le départ n'était pas simple, mais il le fallait, avant que la méfiance ne se transforme en haine. Le soir elles arrivèrent dans leur nouvelle ville, leur nouveau logement ... et leur nouvelle vie.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 7 Juil - 22:10

c'est triste que les villageois se méfient de Soraya snif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: atz   Dim 8 Juil - 11:59

Ouich. Et maintenant, notre homonculus métallique se retrouve seule ...

Chapitre 5 : Despair

Soraya vivait dans une cité nommée Alleyville, à une vingtaine de kilomètres de Central. Enormément de temps avait passsé, puisque que l'adolescente avait à présent 130 ans. Comme on s'en doute, Flore n'était plus de ce monde, ni Wû Shang et encore moins Shanarin. Soraya continuait la médecine, et contrairement au village d'où elle venait les gens ne se méfiaient pas d'elle.

Pour le moment, il pleuvait à torrent, et l'homonculus regardait la pluie tomber depuis une fenêtre du manoir. Assise sur le meuble posé devant la fenêtre, pieds croisés elle tenait un registre d'une main. Voilà quelque temps que certains souvenirs avaient affleuré, et elle cherchait à en comprendre. Elle voyait régulièrement une maison, qu'elle était sure de connaître.

Alors Soraya avait emprunté un registre dans les archives de la mairie.
" Je vois ... l'adresse correspond, mais il est marqué que la maison a brûlé." se dit-elle.
Elle pensa q'il fallait qu'elle aille y faire un tour. Soraya regarda par la fenêtre. La pluie s'était arrêtée. Elle sauta du meuble, et se dirigea vers la sortie. D'un geste machinal elle confectionna son fameux disque, sortit puis s'envola.

Il ne fallut pas longtemps pour qu'elle arrive à destination.
" Les ruines sont toujours là." constata Soraya.
Elle serra un instant l'étoffe de sa cape, puis avança. L'herbe était mouillée, malgré ses pieds presque nus Soraya le sentait à peine. Devant elle se tenaient les vestiges de ses origines. Jusqu'à présent, Soraya n'y accordé que peu d'intérêt. Mais depuis que ses souvenirs revenaient, c'était différent.

Elle toucha le bois brûlé. Aussitôt, une image apparut devant ses yeux. La maison était intacte. Quelqu'un courait vers la maison, quelqu'un d'heureux. Puis une main poussa la porte :
" Je suis rentrée !"
Soraya laissa retomber sa main. Ses yeux regardaient sans vraiment les voir les cendres de la maison.
" Qui étais-je ? Que m'est-il arrivé et qui a voulu me ressusciter ? " se demanda-t-elle.

Hélas si elle avait pu retrouver une adresse, ce n'était qu'à cause de l'incendie. Les occupants avaient disparus sans que l'on sache comment. L'homonculus soupira. Elle ne trouverait rien de plus ici. Elle tourna donc le dos à la maison en cendres, et se mit à marcher. Soudain en passant devant une maison, elle aperçut une lumière violette émaner des fenêtres.
" Sûrement quelqu'un qui fait de l'alchimie." pensa-t-elle.
L'homonculus poursuivit son chemin. Au bout d'un certain temps, elle fit apparaître son disque et s'envola.

Mais ce n'était pas une simple transmutation qui venait d'être effectuée dans cette maison ...

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 8 Juil - 22:28

J'parie que c'est une transmutation humaine, et donc ça fera deux homonculus ^^

En tout cas vivement la suite ^^ Cette élipse temporelle est la bienvenue, car il va y avoir de nouveaux personnages, et que seule Soraya n'est pas affectée par le temps qui passe ^^ En gros c'est " Soraya à travers les époques " ^^
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Lun 9 Juil - 20:17

En même temps, elle a 500 piges donc oui, elle traverse les époques. Allez, je mets la suite ^^


Le lendemain, Soraya repassa non loin de la maison en cendres,c ette fois pour aller soigner quelqu'un. Elle quittait la maison de son patient, et marchait sans penser à grand-chose qaund soudain elle entendit une voix féminine :
" Qu'est-ce que c'est que ça ?"
" A part un tas de chair informe, je ne vois vraiment pas." répondit un homme.
Soraya tilta, et stoppa net. Un tas de chair informe, se pourrait-il que ... Elle tourna les talons et alla vers le couple.

Tous deux regardaient quelque chose à terre. L'homonculus perçut un râle. Cette fois plus de doutes.
" Pardon ! Ah c'est bien ce que je pensais." dit-elle.
" Vous savez ce que c'est ?" demanda la femme.
" Oui : c'est le résultat d'une transmutation humaine." fit Soraya.
" Vous êtes sûre ?" demanda l'inconnue.
" Certaine." répondit Soraya.
Elle vit une lueur d'avidité briller dans les yeux de son interlocutrice.

" Et comment ... peut-on soigner cela ? "
" Il faut lui donner des pierres rouges. Je connais quelqu'un qui en fabrique, je vais en chercher."
Soraya partit en courant. Un de ses amis alchimiste s'était lancé dans la création de la Pierre Philosophale, comme tant d'autres. Et comme beaucoup, il n'était arrivé qu'à avoir des pierres incomplètes. L'adolescente entra donc, et demanda directement à son ami de lui prêter un sac de rubis.

Elle ajouta que c'était très urgent. Son ami lui tendit une bourse, et elle repartit très vite. De retour près du couple, elle donna une premirèe poignée à la transmutation. Cela eut un effet immédiat : de nombreuses plaies se refermèrent.
" Nous aimerions nous en occuper. Pouvez-vous nous confier ces pierres ? " interrogea l'homme.
" Entendu."
Soraya lui tendit la bourse. La femme alla chercher de quoi transporter et cacher la transmutation. Ceci fait, l'homonculus les regarda partir, songeuse.

" Me demande si j'ai bien fait de les laisser partir avec un de mes semblables. La femme ne m'as pas l'air claire." se dit-elle.

En tout cas, il se pouvait que ça donne lieu à la formation d'un autre homonculus. Ce qui signifierait qu'elle ne serait plus la seule de son espèce. Soraya attendait avec impatience que ce dernier soit formé. Elle tenta de retrouver ceux qui l'avait embarqué, histoire de se tenir au courant.
Il s'agissait d'un couple marié, dont la femme se nommait Dante et le mari Hohenheim. Sachant que le passage de tas de chair à être humain si l'on peut dire, prenait du temps, Soraya se retenait d'aller leur rendre visite. Elle verrait l'homonculus quand il serait prêt.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mar 10 Juil - 14:38

Hey, mais cet homonculus... c'est Envy ? O___o

Vivement la suite ! ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mar 10 Juil - 20:23

Eh non ! Ce n'est pas Envy. Au fait Lucifer, te serait-il possible de venir le soir après 18h30 ? Parce que comme moi je bosse je ne suis dispo en semaine qu'à ces heures là. Donc ça m'arrangerais pour le RP, plutôt que d'attendre toute une journée voire deux ...


Voilà près de trois semaines que Soraya avait trouvé une transmutation humaine vivante. Son travail de médecin l'occupait beaucoup, et elle n'avait pas vu le temps passer. Mais maintenant qu'elle avait un peu de temps libre, l'homonculus comptait bien savoir où en était son développement.
Elle décida donc de se rendre chez ce couple.Elle marchait déjà depuis un moment dans les rues, quand soudain un garçon tomba littéralement du ciel. Sous la surprise, Soraya saisit un couteau qu'elle tint prêt à être lancé.

" On m'a dit que je te trouverais sûrement dans le coin." dit-il.
Soraya le regarda approcher. Il avait les yeux violets exactement comme elle.
" Tu es ... un homonculus ?" dit-elle en rangeant sa lame.
" C'est comme ça qu'on s'appelle ? Alors oui j'en suis un. Tu as la même marque que moi je suppose ? "
Il montra le tatouage rouge qu'il avait dans le cou, en dessous de l'oreille. Soraya le détailla : habillé de noir comme elle, avec un pantalon, des chaussures à semelles épaisses. Son haut était une brassière laissant tout le ventre libre, et dont les manches s'enroulaient autour des biceps.

" Et comment t'a t-on appelé ?" interrogea Soraya.
" Despair. Et toi ?"
" Soraya, Soraya Ludlow."
Ca lui faisait drôle de parler avec quelqu'un comme elle. Le garçon sourit, et l'invita à marcher avec elle. Il lui demanda pourquoi elle portait une cape.
" Je ne tiens pas trop à ce que l'on sache ce que je suis." répondit-elle.
" Ben moi je m'en moque. Et s'il y en a un qui trouve à redire, je lui expose mon point de vue." fit Despair.

Soraya tiqua. Ca lui disait rien de bon ces mots. Soudain, des passantes firent des remarques sur la tenue de Despair. Ce dernier stoppa et alla droit vers eux.
" Ma tenue vous déplaît ? " lança-t-il les mains sur les hanches.
" On voit tout votre ventre c'est choquant ! Nous devrions appeler un policier." fit une dame avec un regard méprisant.
Despair afficha un sourire muvais. Il toucha l'épaule de son interlocutrice. Cette dernière ouvrit de grands yeux, puis sembla prête à pleurer.
" Lâchez-la !" fit sa voisine.

" Toi aussi t'en veux ? Pas de problème."
Despair la toucha aussi, et elle fut dans le même état. Toutes deux pleuraient, et gémissaient pour cette torture s'arrête. L'homonculus se délectait de leur souffrance. Soraya marcha vivement lui et d'une prise les libéra.
" Mais qu'est-ce qui te prends ? Je peux savoir ce que tu leur as fait ?" s'exclama-t-elle.
" Ce qui me prends ? Je leur fait simplement ressentir un intense chagrin. C'est ça mon pouvoir. Ca leur apprendra à se moquer de moi. Et toi, tu ne devrais pas prendre leur défense ! Ces humains-là ne savent rien de nos souffrances, et ils n'hésiteraient pas à nous tuer !"

Les passantes avaient fui. Des pair s'était dégagé de l'emprise de Soraya, et s'en alla d'un pas rageur. Soraya pensa qu'il ne valait pas mieux le suivre. Cet homonculus-là semblait aimer faire souffrir. Et dans ce cas-là, ils n'allaient pas s'entendre.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 11 Juil - 14:48

Dommage, ça aurait cool qu'il s'agisse d'Envy ! ^o^ Despair me fait penser à Wrath O_o

Sinon pour ce qui est de venir après 18h30... tu parles sur MSN ? Parce qu'en fait j'y vais plus que rarement, ça aussi ça fait planter mon PC maintenant -_____-"
Revenir en haut Aller en bas
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 11 Juil - 18:28

Il est bète cet homonculus -_____- bète et méchant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 11 Juil - 20:28

Ouais, Despair n'est pas ce qu'on peut appeler quelqu'un de sympathique. Voyons comment ça va se finir avec Soraya. Merci à ceux qui suivent.


Pendant quelques jours, Soraya n'entendit plus parler de Despair. Ce qu'elle ne trouva pas plus mal dans un sens. Et de l'autre côté, elle trouvait dommage qu'il affectionne la souffrance des humains.
" Je suppose qu'au fonds nous sommes comme eux : il y en a des bons il y en a des mauvais." se dit-elle.
Pour une fois qu'elle avait trouvé quelqu'un comme elle ... tant pis.
Soraya termina de rassembler les affaires dont elle aurait besoin pour ses visites, et quitta son manoir.

De son côté, Despair se promenait en ville sans but précis. Soudain, il sentit qu'on lui braquait un couteau sous la gorge.
" Ton argent et vite." fit une voix masculine.
L'homonculus sourit sarcastiquement.
" Mon pauvre, tu as choisi là la mauvaise cible." dit-il.
Aussitôt l'autre eut un sursaut. Une souffrance morale sans nom l'envahit. Il entendait des voix qui le suppliaient, des gémissements, des pleurs ... le couteau tomba par terre, et son propriétaire tomba à genoux. Despair se retourna, et regarda l'homme avec un demi-sourire.

" Ca fait mal hein ? C'est le chagrin, c'est le désespoir, c'est moi." dit-il.
" Pitié arrêtez ... ça fait trop mal ... j'ai trop mal ... arrêtez je vous en supplie..."
" Mais tu as les moyens d'arrêter tout ça. Regarde à côté de toi." reprit Despair en s'accroupissant.
Il désigna le couteau juste à côté. Il sourit de façon carnassière.
" C'est là ton salut ..." susurra-t-il.
Le braqueur saisit le couteau, et sans l'ombre d'une hésitation la planta dans son coeur.

Despair éclata de rire quand il s'effondra sur le côté. Il se releva.
" C'est pas possible ! Il m'a écouté cet idiot !"
" Qu'as-tu fait ?" entendit-il.
L'homonculus se retourna, et découvrit sa congénère. Il afficha un rictus moqueur.
" T'inquiètes frangine, il n'a eut que ce qu'il méritait." fit tranquillement Despair.
" Tu es encore plus idiot que je ne le croyais. Et je ne suis pas ta soeur !" siffla Soraya.
Les yeux violets de Despair prirent un éclat métallique.

" Tu n'aurais pas dû dire ça."
Despair bondit sur elle. Mais l'homonculus du métal l'attrapa en vol et lui fit une prise. Il tomba sur le dos. Bien vite il se releva, et fixa Soraya d'un air mauvais. Elle le regardait d'un air aussi froid que le métal. A nouveau il attaqua en premier. Ayant davantage l'expérience du combat, Soraya évitait ses coups avec aisance.
Elle lui cassa le bras, l'homonculus recula avec un cri de douleur. Mais les homonculus étant ce qu'ils étaient, le bras fut réparé en un clin d'oeil. Cette fois ce fut Soraya qui chargea. Elle n'avait pas l'air gênée par sa cape, et Despair se prit une volée de coups. Enfin ... jusqu'à ce qu'il lui saisisse un bras et utilise son pouvoir sur elle.

Soraya ouvrit grands les yeux, à mesure qu'une foule d'images douloureuses envahissaient son esprit. Toutes les peines qu'elle avait connues lui revinrent en mémoire. Ses jambes tremblèrent, et bientôt elle se retrouva sur le sol, les larmes sillonant ses joues.
" Ca m'ennuie de devoir punir une des miennes, la seule qui plus est. Mais ... tu l'as cherché." fit Despair.
" Gggghhh ..."
Soraya luttait contre ce chagrin si intense. Il fallait que ça s'arrête ou sa tête allait exploser ... si elle n'en mourait pas. Dans un ultime sursaut de volonté, elle fit jaillir une grande lame de son ventre. Despair étouffa un cri de surprise.

Le pouvoir de l'homonculus fut stoppé. Libérée, Soraya fit basculer Despair sur le côté. La lame rentra, elle se releva. Mais ce fut pour constater que son congénère revenait à la vie. Etonné, il examina son ventre : la plaie avait disparu.
" Tu devrais être mort ... avec un coup pareil." fit Soraya, stupéfaite.
" Apparemment ... on ne peut mourir. En voilà une bonne nouvelle !" s'exclama Despair.
Soraya ignorait ce fait. Elle savait qu'elle ne vieillissait pas, mais pas qu'on ne pouvait pas la tuer.
" Je te remercie de cette découverte ! En échange, je vais te laisser tranquille." reprit son adversaire.

Il se sauva, laissant une homonculus assez désemparée. Ne pouvant rien faire pour le bandit, Soraya décida de rentrer.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 11 Juil - 20:32

je le hait ce Despair bouh! bouh! bouh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 11 Juil - 22:37

Moi je l'aime bien Despair lol. Je me demande comment ça va évoluer entre Soraya et lui ( en gros lequel va trouver comment tuer l'autre en premier, je parie sur Sora-chan ! lol )
Revenir en haut Aller en bas
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 11 Juil - 22:40

je suis d'accord avec toi Lucifer ouais ouais

J'ai hate que Despair ce retrouve six pieds sous terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Jeu 12 Juil - 20:30

Vous n'êtes pas possible tous les deux XDD ! Et alors Lucifer ! J'attends ma réponse et celle du RP non non .



Soraya referma la porte de son manoir. Son affrontement avec l'homonculus du désespoir l'avait affectée. Toute cette peine ... enfouie au fonds d'elle-même ... ça avait jailli comme un bouchon de champagne. Soraya se rendit à sa chambre, et tomba à plat ventre sur le lit à baldaquin.
" Cette histoire va mal se finir. Je ne peux pas laisser Despair faire souffrir les gens de la sorte, et les pousser au suicide. Mais comment tuer quelqu'un d'immortel ?" songea-t-elle.

La bonne nouvelle c'est qu'elle non ne pouvait pas mourir. Elle soupira, faisant voltiger une mèche brune qui retomba doucement sur son visage. Elle devait trouver un moyen de l'arrêter ... des coups violemment frappés à la porte la firent sursauter. Soraya se leva, enfila une robe de chambre et descendit ouvrir. Elle découvrit une de ses amies en pleurs, qui lui tomba dans les bras.
" B... Blandine ? Qu'est-ce qui se passe ? "
" C'est Noel ... il est moooort ! "
" C-comment ça mort ?" interrogea Soraya inquiète.
" C'est un garçon bizarre qui l'a tué ! Tout vêtu de noir ! Bouhouhouhou !" raconta Blandine en serrant son amie contre elle.

" Despair ... immortel ou pas je te jure que tu va crever." pensa Soraya.
La même haine qu'elle avait ressentitlrosqu'on avait enlevé Flore refit surface. Soraya se dégagea doucement de l'étreinte de son amie.
" Blandine ... tu va rester ici. Je m'occupe de punir le responsable." dit-elle.
" Vrai ?" fit Blandine.
" Oh que oui. Attends-moi là et ne bouge pas."
Soraya remonta enfiler sa cape,redescendit en vitesse et manqua de claquer la porte.

L'homonculus du métal était folle de rage. En tuant l'un de ses amis il était allé beaucoup trop loin. Elle s'envola afin de mieux retrouver son ennemi. Au bout de deux heures de recherches, elle le repéré près d'une vieille maison où il entrait. Soraya atterrit, et d'un coup de pied fit sauter la porte.
Despair se retounra, et se prit une lame en pleine tête. Il s'écroula. Soraya sortit un sabre qu'elle lui planta ensuite dans le coeur.
" Je ne te dis pas bonjour, saleté." dit-elle.
L'hcomonculus du désespoir ôté son couteau de la tête. Soraya recula vivement. Il la lui relança, mais elle balaya la lame d'un revers de sabre.

" Qu'essaie-tu de faire ? Je ne peux pas mourir." ironisa Despair.
" Je trouverais bien le moyen de te tuer."
Un long silence s'installa. Soraya savait qu'elle devait se maintenir à une certaine distance de lui, pour qu'il ne puisse pas utiliser son pouvoir contre elle. L'homonculus métallique attaqua la premier, par un lancer de shuriken.
Despair l'évita de justesse, mais pas son propriétaire.
Plusieurs fois il se fit décapiter, trancher un membre, ouvrir le ventre et autres gentillesses. Soraya n'attendait meêm pas qu'il aie fini de se reconstituer.

" Je vois que tu sais bien te battre ! Mais c'est inutile : je suis toujours en vie." lui dit-il.
Pour toute réponse, Soraya lui retourna un tel coup de pieds qu'il alla buter contre une armoire. Il y eu un bruit mat. Des ossements taient tombés au sol. Despair écarquilla les yeux.
" Je ... je ne peux plus bouger ..."
Soraya le dévisagea. Les os semblaient le paralyser. Mais pour quelle raison ? Etait-ce le point faibvle des homonculus ? Les os ?
" Non ça ne colle pas. J'en ai déjà touché plusieurs et ça ne m'a rien fait. Ces ossements-là doivent être spéciaux." pensa-t-elle.

Quoi qu'il en soit elle en profita pour le découper en fines tranches. Mais cela permit à Despair de s'éloigner des os, et même de s'éloigner tout court. Soraya le laissa partir. Un sourire sadique étira ses lèvres.
" Je te tiens ..." murmura-t-elle.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 13:08

trop bien *_* MEURT!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louvara
Colonel
Colonel


Féminin
Nombre de messages : 1654
Age : 25
Date d'inscription : 07/11/2006

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier:

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 15:35

J'adore tes écrits sora!
Vivement que despair créve!! Quel enfoiré! Je le buterait bien mais il est immortel... nee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 16:48

on est d'accord Lou... A MORT DESPAIR grrr grrr bouh! bouh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 19:29

Je pense que ça ne sera pas si simple. Après tout, Despair a bien un maître, et si j'ai tout bien compris ça doit être notre vieille peau préférée non ? En tout cas ça m'étonnerait que la personne qui s'est occupé de Despair le laisse se faire tuer par Soraya.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic : l'histoire de Soraya
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fanfic de Levy-Chan =D
» | LGDC Fanfic ? Une dernière histoire • PROLOGUE FINI ! • |
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Hors jeu :: Créations, fanfictions et costplay :: Ecrits-
Sauter vers: