AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfic : l'histoire de Soraya

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 20:36

Tiens Lou ! Ca fait plaisir de te voir ! Tu sais Lucifer, Despair est le premier homonculus que Dante recueille. Par conséquent elle ne sait pas encore comment le tuer. Merci à vous tous de suivre.


Soraya frappa à la porte d'un de ses amis alchimistes.
" Hé Sora ! Ca faisait un bail, entre !"
" Merci Mael."
L'homonculus entra et ota sa cape. Mael savait ce qu'elle était, Soraya n'avait donc rien à craindre. Il la fit passer au salon, où lui servit un thé. Après avoir bavardé un moment pour prendre des nouvelles de l'autre, Mael demanda à son amie la raison de sa visite.
" J'ai besoin de ton aide pour faire quelque chose d'assez ...délicat." commença l'adolescente centenaire.

" Hm. Je t'écoute."
" Tu n'es pas sans savoir qu'il y a un jeune homme qui sème la pagaille en ce moment."
" Ouais. C'est le principal suspect dans une série de meurtres, mais on n'a rien pu prouver." acquiesça Mael.
" C'est lui le coupable. Et c'est quelqu'un de mon espèce. Comme je ne pas faire d'alchimie, je voudrais que tu m'aide à le tuer." révéla Soraya.
L'alchimiste dévisagea un moment son interlocutrice.

" Je vois. Mais si j'ai bonne mémoire, les homonculus sont immortels." dit-il.
Mael savait que pour qu'elle en vienne à cette extrémité, c'est que Despair était allé beaucoup trop loin. Il venait juste d'apprendre la mort d'un ami en commun, et comprenait donc très bien les motivations de Soraya. A ceci près que ce n'était pas une vengeance, mais une punition radicale. Du moins l'homonculus le voyait-elle ainsi.

" Je connais le moyen, enfin presque, d'en venir à bout. Vois-tu notre ami est sensible aux ossements. Mais pas n'importe lesquels. Après une certaine analyse, j'en ait déduit qu'il s'agissait de ceux appartenant à la personne devant revenir à la vie." exposa Soraya avant de boire à nouveau.
" Et comme vous êtes nés par alchimie, seule l'alchimie peut vous détruire." compléta Mael.
" Exactement."
" Ca va me demander un certain avant de trouver le bon cercle. Mais tu peux compter sur moi." déclara l'alchimiste.

" Je n'en attendais pas moins de toi, Mael." sourit Soraya.
Elle le remercia, termina son thé puis prit congé. Pendant ce temps-là, Despair se faisait une fois de plus sermonner par Dante. D'après elle il se faisait bien trop remarquer. Mais l'homonculus n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.
" Tu me dois la vie je te rappelle !" fit Dante.
" Rien du tout ! Vous ne saviez même pas comment m'aider à me développer. Et je ne suis pas un esclave, surtout pas celui d'un simple humain." répliqua-t-il.

Dante, n'étant pas encore aussi forte que comme on la connaît à présent, ne pouvait donc pas châtier Despair comme elle l'aurait souhaité. Ce dernier décida de sortir, ce qui soulagea Dante. Ne pas pouvoir contrôler cet être artificiel comme elle le souhaitait l'énervait. Elle le laissa donc partir sans rien faire.
Despaur continua doc ses joyeuses visites aux habitants. Sauf que maintenant, il croisait Soraya plus souvent qu'à son tour. Et que ça se battait sec. Ils en étaient venus à se haïr, et ne rataient pas une occasion de se sauter dessus. Et puis un jour ....

" Mael ? Quel bon vent t'amène ?" fit Soraya en découvrant son ami sur le pas de sa porte.
" Le vent de la fin. J'ai trouvé comment vaincre Despair." annonça-t-il en montrant une feuille.
Desssu, un cercle complexe. Soraya attrapa sa cape.
" Alors ne traînons pas une minute de plus." dit-elle.
" Tu as ce qu'il faut pour le vaincre ? "
" Oui, dans cette bourse."
Tous deux se rendirent dans l'ancienne maison qui a vu la transmutation de l'homonculus du désespoir.

Mael s'affaira à tracer le cercle, pendant que Soraya se chargeait d'attirer Despair. Ca ne fut pas bien difficile : elle trouva comme toujours en train de s'en prendre à un innocent. Despair perçut un sifflement, puis cria. Un couteau était planté dans son épaule. Il découvrit Soraya pas loin, qui lui faisait un petit coucou.
Despair délaissa aussitôt sa victime pour courir après elle. L'homonculus métallique, sourde aux sarcasmes de son ennemi, le conduisait vers la maison. Aveuglé par sa haine, Despair ne fit même pas attention. Il déboula dans la pièce où se trouvait le cercle. Dès qu'il fut dessus, Soraya jeta un os de la main dessus.

L'homonculus stoppa illico. Il baissa la tête pour voir ce qui l'avait freiné. Il allait jurer, quand Mael se ejta en avant et activa le cercle. Despair ressentit une douleur à la poitrine, puis se pencha et vomit ses pierres rouges. Il tomba à quatre pattes, vomissant toujours. Soraya fit apparaître un katana, et marcha vers lui.
" Voilà ta punition pour toutes les souffrances que tu as infligées. Même s je la trouve insuffisante." dit-elle.
Elle fit basculer Despair sur le côté, et lui planta sa lame dans le coeur. Elle tourna ensuite le poignet d'un coup sec. Le sang gicla quand elle la retira. Cette fois, l'homonculus ne se releva pas.

Il se mit même à fondre, et il n'en resta qu'une mare de sang. Soraya rejoignit son ami. Tous deux quittèrent le logis abandonné. La scène avait toutefois eut un spectateur.
" J'étais venue chercher comment me débarrasser de Despair, on s'en est chargé à ma place. Ce fut très instructif. Maintenant, je vais pouvoir m'occuper de mon nouvel homonculus." dit Dante en souriant.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louvara
Colonel
Colonel


Féminin
Nombre de messages : 1654
Age : 25
Date d'inscription : 07/11/2006

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier:

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 21:12

Ouais adieu despair!!!!
Oh non pas dante...Et voila!
Tous ca c'est de la faute de despair!!! GRRRRR non non non non Je veux le faire revivre pour de nouveau le faire mourir! non non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Ven 13 Juil - 23:46

C'est joliment écrit x] je m'imagine bien les scènes...
Revenir en haut Aller en bas
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 14 Juil - 0:07

on peut faire mieux Lou... on peut le torturer SANS le laisser mourir c'est bien plus cruel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 14 Juil - 13:12

Et là, son nouvel homonculus, c'est Envy ? Allez steuplait steuplai steuplait dis oui ! *_*

En tout cas y'a une autre chose qui me vient à l'esprit : Hohenheim a-t-il participé avec Dante au dévellopement de Despair ?
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 14 Juil - 15:00

Avant-dernier chapitre ! Je suis contente que ça vous aie plu. Cette fois, Soraya va affronter des ennemis un peu plus coriaces ...


Chapitre 6 : Dante

Soraya avait rapidement relégué sa rencontre avec Despaur dans un coin de sa mémoire. Elle savait à présent comment tuer ses semblables, une information toujours utile. Du coup, elle s'était intéressée à ses propres restes l'espace d'un instant, avant de se rendre compte qu'ils avaient dû brûler avec la maison où elle avait vécu.

L'hcomonculus du métal reprit donc une vie normale. Pendant ce temps-là, Dante avait un nouvel homconulus. Une fille ( désolée Lucifer ) qu'elle avait appelée Jealousy.
" Dante, tu es enceinte je te rapelle, alors ne force pas trop." fit Hohenheim.
" Ne t'inquiètes pas mon chéri, je peux encore faire certaine choses. Et puis ... dès que Jealousy aura accompli sa mission je n'aurais plu besoin de m'occuper de tout." répondit Dante.
Jealousy, homonculus de la jalousie comme on s'en doute, devait rapproter des humains à ses maîtres.

Dante et Hohenheim cherchaient à créer la pierre philosophale, et venaient de découvrir comment s'y prendre : avec des vies humaines. Jealousy leur ramenait donc ceux qui fuyaient la chasse aux sorcières, prétextant qu'elle leur offrait un refuge sûr, ceux qui étaient atteints de la peste et du choléra, bref un très grand nombre de personnes.
Voilà pour la première partie de sa mission. Mais l'homonculus en avait une autre, bien plus complexe. Dante et Hohenheim cherchaient de la main d'oeuvre particulière : d'autres homonculus. Or, il y' en avait un autre dans cette petite ville.

Jealousy rentra chez ses maîtres, amenant encore d'autres composantes pour la pierre.
" Te voilà mon enfant. Tu nous a ramené d'autres personnes, je te félicite. Mais qu'en est-il de ta semblable ?" demanda Dante.
Jealousy grinça des dents. Dante avait tout fait pour qu'elle déteste Soraya. Vu son péché, il était simple de deviner ce qu'elle ressentait pour l'homonculus du métal.
" Je ... ce n'est pas encore pour maintenant. Dès qu'il y aura assez d'humains pour la pierre, je m'attaquerais à elle." répondit Jealousy.

Dante hocha la tête. Elle était sûre que son nouveau jouet s'acquitterait de sa tâche. L'alchimiste l'avait conditionnée en ce sens. Jealousy enviait la liberté de Soraya, et aussi son "bonheur ". Soraya avait des amis, plus récemment un enfant qu'elle avait adopté, elle était appréciée à Alleyville.
Tout un tas de choses auxquelles Jealousy ne pouvait accéder.
L'homonculus jaluse voulait donc priver sa congénère de tout cela, et que Dante en fasse son pion. Mais pour le moment, Jealousy hésitait un peu à se mesurer à alle. Soraya était douée au combat, et redoutable avec son élément, le médaillon.

" Je l'aurais ... le peut pas faire le poids face à moi." se disait-elle pour se donner du courage.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 14 Juil - 15:04

avant dernier ?!!! ouin ouin ouin ouin
encor une fois c'est trop bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Sam 14 Juil - 15:16

Ca va, c'est une presque Envy, puisque le péché d'envie est le péché de jalousie ! Je me demande quel est son pouvoir...

En tout cas comme c'est deux filles, si elles faisaient un combat de catch dans la boue en maillot de bain ? ( j'ai honte ^^ )

Vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 12:50

Un combat dans la boue ... t'es bien un homme toi.nnn Baston il y aura, mais plus sauvage que dans de la boue.


" Bien ... je crois qu'il est temps d'y aller Jealousy." fit Hohenheim un matin.
" D'accord, je vous la ramène." répondit l'homonculus avec un fin sourire.
Elle quitta la demeure du couple d'alchimistes, pour se mettre à la recherche de Soraya. Trouver l'homonculus du métal dans cette petite ville ne fut pas difficile. Jealousy sourit en la voyant passer en-dessous d'elle.

La jeune fille sauta, puis se rua vers son adversaire. Mais Soraya se décala à la dernière seconde et lui fit un croche-pieds. Quand Jealousy tomba, elle aperçut la amrque des êtres artificiels sur son épaule droite.
" Une homonculus ... laisse-moi deviner, c'est Dante qui t'envoie ?" demanda-t-elle.
Jealousy se releva, et lui fit face avec un sourire narquois.
" Exact. Tu l'intéresse elle et son mari, ils voudraient te rencontrer." répondit la jalousie.
" Mais bien sûr. Pour leur servir de pion tout comme toi ? Sans façons, je tiens à ma liberté." répondit Soraya.

A ce simple mot Jealousy sentit la colère l'envahir. Elle chargea à nouveau. Mais même si l'art du combat semblait pratiquement inné chez les homonculus, Soraya avait davantage d'expérience en la matirèe. Eviter les coups de Jealousy ne fut donc pas trop difficile.
" Aouch !" s'exclama soudain Soraya.
Elle regarda son poignet, pour découvrir que la peau semblait être rongée par quelque chose.
" Voilà ma capacité spéciale : projection d'acide." déclara Jealousy.

Dès lors, l'homonculus du métal eut fort à faire pour éviter les jets corrosifs. Soraya décida d'avoir recours à son propre pouvoir. Un réverbère se plia soudain pour aller frapper Jealousy. Cette dernière exécuta un salot pour l'éviter.
" ARGH !"
Mais elle ne put éviter le shuriken qui vint se planter dans son épaule. Jealousy le fit fondre; avant d'envoyer un gros jet vers Soraya. Celle-ci monta sur un mur et retomba après une pirouette. Toutes les lames présentes dans sa cape s'envolèrent. Soraya la jeta, et lança toutes les lames en même temps.

" Grrr !" fit Jealousy en esquivant comme elle pouvait les armes blanches.
Soraya les manipulait à distance, et Jealousy se fit égratigner et couper à plusieurs reprises, et à divers endroits. L'homonculus de a jalousie n'avait pâs le temps de se servir de son pouvoir, tant les attaques ennemis étaient rapides.
Soraya se précipita soudain vers elle. Jealousy ne put que la voir bondir haut dans les airs, et retoomber pieds en avant sur elle. Ce faisant elle lui administra un coup violent, avant de l'assomer. L'adolescente se servit ensuite d'un lampadaire pour la ligoter.

" Je crois qu'il est temps de donner une petite leçon à ces fameux alchimistes." dit-elle en se relevant.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 13:40

Je sais, je sais, sumimasen ^^

Sora-chan c'est la plus forteuuuuh ! ^___^

J'aime bien le pouvoir de Jealousy, ça colle bien avec elle. On peut prendre ça comme une sorte de métaphore : la jalousie la ronge, et l'acide ça ronge aussi =D

Vivement la suite, je veux que Dante souffre *_* ( j'l'aime pas cette vieille peau u_u )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 15:48

J'ai commencé a lire l'histoire, et j'adore! Franchement! J'adore Sora-chan *_*
Elle est la
"Kin no Gaara ^^" comme Sabaku no gaara
Enfin, vous m'avez compris...

Elle peut extraire le metal du sol?
Elle pourait avoir une jarre en metal et un kanji "Amour" sur le front x3
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 17:34

Ce n'est rien Lucifer, ça m'amuse des réponses dans ce genre. Et Arukaki, aur risque de passer pour une inculte à tes yeux, je n'ai absolument rien compris à ton mess. Mais merci beaucoup d'avoir lu.


Soraya ne mit pas longtemps à localiser la demeure de Dante et Hohenheim. La porte du logis fut violemment dégondée, laissant place à ne homonculus quelque peu énervée.
" DANTE ! Sors de ton trou espèce de truie !" vociféra Soraya.

Ce fut non pas Dante qui se présenta mais Hohenheim. Soraya laissa choir le fardeau qu'elle avait sur son épaule, à savoir Jealousy. L'homonculus darda un regard meurtrier à Soraya, qui n'y fit absolument pas attention.
Hohenheim voulut lancer une transmutation mais l'homoncuus magnétique ne lui en laissa pas le temps.
Un couteau vint se ficher dans son bras. Dante, alarmée par le vacarme, parut enfin. Ce fut pour Soraya se ruer vers elle à une vitesse anormalement élevée. Elle la plaqua violement contre le mur, et mit son bras en travers de sa gorge.

" Maintenant écoute-moi bien imbécile : je-ne-serais-jamais-votre-esclave. Je ne suis pas un cobaye de laboratoire c'est compris ? Et t'as de la chance d'être enceinte, autrement je t'aurais collé la plus belle trempe de ta vie !" s'exclama la brunette.
A terre, Jealousy se débattait comme un poison hors de l'eau. Soraya l'avait ficelée de telle manière qu'elle avait les bras le long du corps, et ne pouvait plus bouger les mains.

Hohenheim avait retiré le couteau de son bras, et s'apprêtait à lancer une nouvelle transmutation. Mais Soraya fit léviter la porte et la lui envoya en pleine figure.
Dante décida alors de s'occuper de Soraya. Plusieurs éclairs fusèrent. Seulement ... l'homonculus était bien plus agile qu'elle ne l'aurait cru. Soraya souleva un guéridon en métal, qu'elle lança droit sur Dante. La brune modifia les pieds métalliques en plein vol pour qu'ils deviennent des pointes acérées.

Toutes quatre se fichèrent dans le mur, bloquant Dante. Cette dernière se libéra grâce à l'alchimie. Soraya anticipia un danger en lui clouant les bras au sol. Puis elle s'approcha de l'alchimiste et la gifla brutalement.
" Maintenant, je vais te donner uin bon conseil : toi et ton compagnon, quittez ma ville. Autrement je vous massacre, c'est clair ?"
" Et tu imagine que je vais obéir à un monstre comme toi ? " répliqua Dante.

Soraya prit le coup de Dante avec sa main gauche, et serra fortement.
" Le monstre il te dit : va te faire pendre. J'ai jamais demandé à être ce que je suis. Ce sont les alchimistes dans ton genre les monstres, ceux qui croient qu'ils peuvent jouer avec la vie." siffla l'homonculus.
Dante suffocait. Elle avait de la chance que Soraya aie des valeurs morales. Ce qui ne l'empêcha pas de ravager le hall d'entrée, en balnaçant un peu partout tout ce qui était métallique.

" Vous avez intérêt à partir, dès demain autrement ... je vous écrase." avertit Soraya.
Sur ce, elle posa son autre main sur le ventre ronds de Dante, et appuya fortement, la faisant gémir de douleur. Puis elle la relâcha, et l'alchimiste toussa. Soraya quitta la demeure des alchimistes. Dante avait certes de l'orgueil, mais elle n'en était pas à risquer la vie de l'enfant qu'elle portait.

Elle déversa sa colère sur Jealousy, qui fut ainsi scellée. Hohenheim, inquiet lui aussi pour sa progéniture, fut d'accord avec Dante pour quitter Alleyville. Perchée sur un toit, Soraya assista à leur départ, satisfaite.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 17:42

C'est dans naruto, laisse tomber

Bravo, génial, mais n'empeche, appuyer sur le gosse c'était salop è_é
Revenir en haut Aller en bas
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 17:44

C'était pour lui faire peur, Soraya a dit elle-même que Dante avait de la chance d'être enceinte à ce moment-là. Et franchement, au vu de ce qu'elle fera dans le futur, à l'époque de l'animé donc, c'est un moindre mal.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 17:56

ouais Vive Sora-chan elle l'a bien remis à sa place!!!! ouais ouais ouais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 18:15

Merchiii Windounette XD ! Alors voilà la mauvaise nouvelle ... c'est le dernier chapitre. Fallait bien que ça arrive. J'en ferais peut-être une autre, si l'inspi me vient pour ça. Bonne lecture ^^.


Chapitre 7 : un orphelin.

Depuis son aventure avec Jealousy et ses maîtres, beaucoup de temps avait passé. Enormément. Soraya avait à présent 500 ans, et toutes ses dents pis pas une ride. Elle a recueilli beaucoup d'enfants, qui ont pu avoir une vi convenable grâce à elle. L'homonculus en a encore deux à sa charge.
Une fille et un garçon. La fille âgée de quatorze ans, s'appelle Terri et est difficile. Possessive et instable, Soraya a dû renoncer à lui faire fréquenter l'école. A la place elle a loué les services d'une amie institutrice qui lui prdigue des cours, tant bien que mal.

Tant qu'elle y était, elle s'occupait de Max, l'autre enfant. Il a treize ans, et un peu bagarreur. Max a perdu ses parents dans un incendie lors de ses six ans. C'est d'ailleurs Soraya qui l'a sorti des flammes. Terri était une enfant des rues, et son adoption s'est fait graduellement. Disons qu'elle fini par s'installer petit à petit chez l'homonculus.
Les ados sont au courants de la nature de leur mère. Soraya l'a toujours dit à ses enfants, au moment voulu. Jamais un seul n'a été le dévoiler à qui que ce soit. C'est une petite famille pratiquement normale.

Pour le moment Soraya s'est absentée, elle est partie faire des courses. A Alleyville, tout le monde l'apprécie. Elle soigne les gens, leur apporte du réconfort du soutien. Bien sûr, ça en a étonné plus d'un qu'elle ne vieillisse pas.
Mais le temps joue pour elle, et ce mystère-là on y pense et puis on oublie. L'homonculus fait pour ainsi partie de la ville comme un monument historique.
" Bonjour miss Ludlow ! "
" Bonjour Mme Flow ! Vous allez bien ? Et votre fils comment se porte-t-il ?" réponds Sorya en souriant.

" Bien mieux depuis que vous lui avez prescrit ce médicament."
" C'est ce que je voulais."
" Et vos enfants, ça va ? "
" Bien. Terri semble enfin avoir compris l'intérêt des études. Max lui, est toujours le même."
Soraya prends ensuite congé de la marchande quand elle lui donne ses pommes. L'homonculus en retire une dans laquelle elle croque, puis fait route vers le boulanger.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 15 Juil - 18:19

Windounette Oo

Non c'est bientôt la fin ... POURQUOIIIIIIIIII?????????? ouin ouin ouin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mar 17 Juil - 20:02

Parce qu'il en faut bien une uneuh ! Mais rassure-toi, j'ne ai une autre en préparation ^^ ! Allez, voyons un peu ce qui va arriver à notre chère homonuculus.


Soraya sortit de la boulangère en essayant de ne pas engloutir les miches de pain qu'elle venait d'acheter. C'est que ça sentait rudement bon ces petites choses ! L'adolescente reprit le chemin de son domicile en chatonnant. Tout à coup, elle crut entendre des sanglots.

Soraya découvrit alors un enfant, qui ne devait avoir plus de cinq, en train de pleurer à chaudes larmes sur un banc. Intriguée, elle s'en approcha. L'enfant avait des cheveux d'un noir de jais, tenais un ours en peluche couleur miel, mais surtout ses vêtements étaient complètement trempés.
" Bonjour petit bout de chou ! Tu t'es perdu ? " demanda Soraya avec douceur.
Le petit leva vers elle des yeux aussi noirs que ses cheveux.

" Je sais pas ! " gémit le petit.
" Comment ça se fait que tu sois tout mouillé ?" questionna l'homonculus.
" J'étais dans l'eau. La voiture de papa et maman est tombée à l'eau. Je suis remonté, mais je sais pas où sont mes parents et grand frère !"
Soraya haussa les sourcils un instant. Il était clair que cet enfant venait d'avoir un accident de voiture avec sa famille, et grave en plus.

" Comment tu t'appelle ?" reprit l'adolescente.
" Roy Mustang."
Le ventre du garçonnet émit un gargouillement impressionnant. Il mit les mains dessus, et renifla. Soraya sortit alors une miche du sac qu'elle portait et la lui tendit.
" Vas-y mange. Après on ira voir si on a des nouvelles de tes parents." dit-elle.
Roy attrapa la miche sans hésiter et mordit avidemment dedans. Soraya attendit patiemment qu'il aie terminé.

" Suis-moi maintenant, on va voir si on peut trouver ta famille."
Roy hésita à la suivre : sa mère lui avait appris à ne pas suivre les inconnus. Mais cette dame avait l'air gentille, elle lui avait donné à manger, et la perspective de retrouver ses parents vainquit son hésitation.
Il se leva donc, serrant son ours en peluche, et suivit l'homonculus.
Soraya alla directement au poste de police signaler ce qu'elle venait d'apprendre. Des recherches furent aussitôt lancées.

" En attendant je l'emmène chez moi. Je dois avoir des vêtements à sa taille." reprit Soraya.
" Entendu. Mais ramenez-le vite, on va avoir besoin de ce qu'il nous dira." fit un agent.
Soraya acquiesça, puis fit signe au petit de la suivre. Roy la rejoignit en silence, ne comprenant pas trop bien ce qui se passait.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louvara
Colonel
Colonel


Féminin
Nombre de messages : 1654
Age : 25
Date d'inscription : 07/11/2006

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier:

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 22 Juil - 12:27

puavre roy!!!
Je l'imagine avec ca petite bouille toute ronde et son ours en peluche! Pauvre petit bout! J'ai envie de le serrer dans mes bras!!!
Sora,j'ai une pitite idée mais d'abord z'aurait besoin de ton accord.Je t'en ferais part par mp prévient moi quan,d tu auras lu ce mess la ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Dim 22 Juil - 13:43

Bien, vais continuer cette fic, qui est presque terminée. Merci à ceux et celles qui suivent ^^


Soraya amena donc Roy à son manoir. Terri et Max la regardèrent passer, tenant le petit par la main.
" Combien tu parie que ça va être notre petit frère ? " fit Max.
" J'espère pas, on a pas besoin de lui." dit sèchement Terri.
Max lui coula un regard. Possessive comme elle était, le gosse n'aurait pas la vie facile avec elle. En haut, l'homonculus du métal fourrageait dans un placard.

Elle avait posé une grande serviette sur les épaules de Roy, et lui tendit les habits.
" Tiens mets vite ça." lui dit-elle avec douceur.
" Dis madame, je vais revoir mes parents et mon frère ?" demanda le garçonnet.
" Je l'espère. Mais tu peux m'appeler Soraya tu sais."
L'homonculus laissa Roy se changer, puis elle repartit avec lui au commissariat. Un des agents commença à l'interroger sur ce qui s'était passé. Soraya elle, se renseignait sur les recherches.

" On a rien trouvé pour le moment. Le barrage a cédé cette nuit, il y a d'ailleurs quelques inondations pas loin de Central. Il est fort possible que le courant aie emporté la voiture de ce gosse." dit un agent.
" Ce qui voudrait dire que le pauvre petit n'a plus de famille." fit Soraya en tournant la tête vers lui.
" Non. C'est l'orphelinat qui l'attends."
" Je ne crois pas." objecta l'homonculus.

Elle retourna auprès de Roy quand son interrogatoire fut fini. Annoncer à ce petit bout de chou qu'il avait perdu ses parents et son frère n'allait pas être simple. Roy leva la tête vers elle. Pour le moment elle était la seule qu'il connaisse, du moins avec qui il se sentait à l'aise.
" On va rentrer Roy. On va laisser les gendarmes chercher tes parents." lui dit-elle.
" D'accord."
Il nicha sa petite main dans la sienne, et la suivit au manoir.

Soraya doutait qu'on retrouve sa famile vivante, mais savait-on jamais. Elle montra à Roy la cahmbre où il allait dormir le temps que son histoire soit réglée.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Lun 23 Juil - 19:30

Raaah, c'est trop kawaï ! Roy-kun avec un nounours ^o^

Comme je n'ai pas commenté quelques chapitres pour une cause que tu connais, je dirais juste : que Dante aille brûler en enfer !! Mouahahahaha !... mais d'abord qu'elle accouche Envy, parce que j'adore son sourire de sadique xD
Revenir en haut Aller en bas
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mar 24 Juil - 17:13

VOICI MON PREMIER POST DEPUIS 1SEMAINE ET DEMI TADAM


dsl il fallait que je me défoule

Pauvre Roy si petit et surement si mignon ouin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mar 24 Juil - 22:04

Wiiind ça fait plaisir de te revoir ! J'espère qu'on se refera un topic ! Merci tout le monde qui suit et voilà la fin !


Une semaine passa sans que l'on aie des nouvelles de la famille de Roy. Aussi quand Soraya revint au commissariat, elle déclara sans préambule :
" Très bien, dans ce cas je le garde."
Puis elle se mit à la hauteur de Roy.
" Alors, tu veux bien venir habiter avec moi, et que je sois ta nouvelle maman ?"
Roy la regarda. Elle lui avait dit qu'il ne reverrait plus sa famille. Il la trouvait très gentille, elle s'était bien occupé de lui.
" D'accord."

Soraya sourit et lui ébourrifa les cheveux. Une fois l'adoption officialisée, elle ramena le petit chez elle. Terri grimaça quand elle sut qu'i ferait partie de la famille. L'adolescente l'avait pris en grippe dès les premiers jours.
Et ça n'allait pas se calmer. Terri détestait Roy et en fit son souffre-douleur.
Une fois par exemple, elle l'attacha à un arbre un jour de pluie, disant que l'eau allait l'engloutir. Roy pleura, mais ce fut la première fois qu'il appela Soraya maman. L'homonculus vint le délivrer, et le raccompagna dans sa chambre pour le sécher. Ensuite, des cris retentirent dans le manoir.

Une violente dispute avait éclaté entre Terri et sa mère adoptive. Soraya avait très bien compris que son aînée était jalouse du petit. Elle tentait par tous les moyens de la rassurer, mais rien n'y faisait. Quand Roy eut l'âge de se défendre, il le fit avec vigueur.
Au bout d'un certain temps, vint le tour pour les aînés de voler de leur propres ailes. Max s'en alla sans difficultés, après des adieux émouvants. Terri par contre, rechignait à partir. Elle en voulait à Roy, encore mineur à ce moment-là, de pouvoir rester au manoir. Encore une fois, cela donna lieu à des disputes.

Enfin un jour, Terri partit en claquant la porte. Au grand soulagement de Roy. Soraya la regarda partir, et soupira.
" Ca va aller maman ?" demanda Roy en s'approchant.
" Oui ne t'inquiètes pas. Je suis simplement triste que ça se soit passé de cette manière." lui dit-elle en lui faisant face.
" Tu sais, je voudrais étudier l'alchimie." annonça le brun.
Il avait bien grandi, et avait quinze ans à présent.

" Entendu. Je connais justement quelqu'un qui pourra être son professeur."
Et trois jours plus tard, Roy entra chez son maître, un homme du nom d'Hawkeye. La suite vous la connaissez. Mais je vous donnerais une autre suite ^^.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wind Mani
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2703
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Bibi, Wiwind, l'alchimiste de feu, Windounette,patate,purée, Windy, Wiwi
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Baby sitter de Tsu xDD

MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mar 24 Juil - 22:29

Moi aussi ça me fait plaisir de te revoir et de revoir tout le monde en fait vous m'avez manqué ouin en attendant pour le topic c'est quand tu veux contacte moi ^^

Terri est vraiment trop méchante avec Roy bouh!

NON !!! pas la fin ouin ouin ouin ouin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   Mer 25 Juil - 16:24

Mais qu'elle devait être agréable à vivre la Terri franchement ! xD

Roy a 15 ans... Mesdemoiselles, projetez cette image dans vos esprits ^^ * sors un bloc note et un stylo *

" Pour cette expérience, j'ai imposé aux fangirls une image de leur idole à 15 ans, sans haut, en train de faire du sport et suant à grosses gouttes. Le résultat est le suivant : j'ai à présent assez de bave pour remplir une piscine ! Cela montre bien que les filles ne sont pas différentes des garçons niveau fantasme, vous en conviendrez. Avec mes salutations les plus distingués, docteur L. "

Hum hum, fin du délire... Et woui, on connaît la suite ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic : l'histoire de Soraya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic : l'histoire de Soraya
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Fanfic de Levy-Chan =D
» | LGDC Fanfic ? Une dernière histoire • PROLOGUE FINI ! • |
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Hors jeu :: Créations, fanfictions et costplay :: Ecrits-
Sauter vers: