AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livre I : La malédiction de Naago

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathalie Aoi
Commandant
Commandant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2006

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Livre I : La malédiction de Naago   Jeu 6 Sep - 18:54

Chapitre I




Plic… Plic…

- Que… Qu’est ce que c’est…. ?
Ouvre tes yeux

Plic… Plic….

- Où… Suis-je…. ?
Réveille-toi
- Que… Du sang… ? Mon œil !
Plonge dans les ténèbres

L’enfant ouvrit les yeux. La première chose qu’elle vu, c’était une silhouette. Sa vue était flou puis s’éclaircit petit à petit. Elle arriva enfin à distinguer correctement les choses. Une jeune fille aux cheveux vert foncés et aux yeux gris se tenait devant elle, une épée à la main. Du sang coulait de cette dernière. Prit de panique, l’enfant voulu reculer mais se heurta a un mur. A droite et à gauche, il y avait aussi des murs. C’était une impasse.

- Qui êtes vous… ? Dit elle d’une voix tremblante.

La fille lui répondit d’une voix froide, à en glacer le sang.

- Je suis venu te chercher. Appelle moi Ania.

Cette dernière avança dans la direction de l’enfant.

- Non ! Supplia elle. Laissez moi !

Ania la gifla. L’enfant se tint la joue, un filé de sang coula de sa bouche et une larme glissa de sa joue

- Nathalie… Marmonna Ania. Tu es si faible…
- Non !

Nathalie la bouscula et se mit à courir. Soudains, elle trébucha sur quelque chose de mou. Elle se retourna et se retrouva face à un corps inerte, maculé de sang. Elle eu un haut le cœur. Malgré tout, elle se retourna et se remit à courir. Un peu plus loin, à la sortit de l’impasse, un autre corps était a terre.

- Grand frère ! Hurla Nathalie en agrippant le corps. Grand frère ! Lève toi ! On doit partir !

Des bruits de pas se firent entendre. Nathalie se retourna et vit la fille aux yeux gris sortir de l’impasse en marchant.

- Grand frère ! Dit Nathalie en secouant le corps. Grand frère !

Elle regarda Ania s’approcher et après un moment a supplier son frère, elle se leva et couru a nouveau.

- Maman… Maman sera quoi faire…

Apres avoir défilé sur plusieurs maisons, elle s’arrêta devant une grande porte qu’elle ouvrit brusquement.

- Maman !! Maman !! Grand frère est…

Sa voix se perdit dans sa gorge. Devant elle se trouvait une femme. Elle était nue et attaché au plafond par les bras. Son corps était ruisselant de sang. A nouveau, des pas se firent entendre. Nathalie resta immobile, les mots ne sortant plus de ses lèvres. Elle posa ses mains sur le ventre de sa mère, essayant de trouver quelque chose justifiant cette vision.

- Maman… Maman… Maman !!!

Elle tomba à genou, et pleura de toutes ses forces.

- Non !!! Maman !!!

Le bruit de pas se rapprocha. Nathalie se retourna et vit Ania. Elle couru jusqu'à l’angle de mur pour s’y cacher. La fille à l’épée leva les yeux vers le corps attaché. Soudains, d’un geste violent, elle coupa la corde qui retenait le corps attaché et le prit dans ses bras.

- Christianne… Murmura la fille. Christianne… Ma grande sœur….

Elle la posa délicatement sur le sol. Nathalie quand à elle, serra ses jambes contre son ventre, mit la tête dans ses mains et sanglota.

Ouvre les yeux
- Laissez moi….
Réveille toi
- Non ! Laissez moi !

Elle ouvrit brusquement les yeux. Elle se trouvait dans une pièce différente. Elle remarqua qu’elle était allongée sur une couverture.

- Tu vas bien… ? Dit une voix à coté d’elle.

C’était un garçon. Il avait les cheveux marron clair, long et attaché en queue de cheval. Ses yeux étaient marron comme ses cheveux.

- Qu’est ce que je fais ici… ? Demanda Nathalie.
- Je t’ai trouvé dehors inconsciente. Vu le froid qu’il fait en ce moment, si tu étais resté dehors, tu serais sûrement morte. Alors j’ai jugé bon de te ramener chez moi pour te soigner.
- Et bien merci, je vais beaucoup mieux ! Je vais vous laissez.
- Attend… Ecoute…
Elle se leva brusquement. La couverture qui la couvait tomba.

- Que… Dit lentement Nathalie.

Elle regarda son corps.

- Mes vêtements… ?

Elle paru plus surprit de ne pas avoir ses vêtements que gêné d’être nue devant le garçon.

- Bah… Dit le garçon légèrement tendu devant cette vision. Tes vêtements étaient tout mouillés... Alors… Je me suis permit de… Les retirer… Enfin… Attend, je vais te les ramener.

Il se leva et alla dans la pièce d’à côté. Nathalie quand a elle, se redressa et mit la couverture autour de sa poitrine pour cacher son corps nu. Elle se leva et regarda autour d’elle. Contre le plus grand mur, il y avait une armoire, sûrement là où il range ses vêtements. A coté du placard se trouvait une TV et juste en dessous, un lecteur DVD et des DVD. En face était placé un fauteuil. Le lit quand a lui était posé dans le fond de la pièce.

- Voila ! Dit le garçon en sortant de la pièce. Tes vêtements. Mais ils sont encore un peu mouillés.
- Non, ça ira ! Dit brusquement Nathalie en attrapant ses affaires. Ca ira.

Elle retira la couverture pour s’habiller. Le garçon se retourna rapidement. Une fois fini, Nathalie passa devant lui pour remettre la couverture à son emplacement.

- Voila. Dit elle. Sur ce, je vous dis au revoir.

Puis elle sortit sans un mot de plus.


Dernière édition par le Sam 16 Fév - 2:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie Aoi
Commandant
Commandant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2006

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Livre I : La malédiction de Naago   Dim 9 Sep - 10:54

(Vla la suite.)

Chapitre II



Nathalie marchait rapidement le long d’une allée.

- Pourquoi m’a-t-il aidé ? Je ne lui ai rien demandé moi…
- Tu n’es pas très gentille Nathalie… Dit soudains une petite voix. Tu aurais pus être plus polie.
- Guéco !

Une petite boule de poil sortit de la poche de Nathalie. Elle secoua sa tête pour dégager son museau. C’était une petite chienne. Nathalie s’arrêta. Guéco reprit d’un ton rêveur.

- Moi en tout cas, je l’ai vu… Son compagnon… Il était si beau et si majestueux… En plus, ce garçon, il t’a vu toute nue !

Nathalie se mit à rougir brusquement.

- Mais… Bredouilla t’elle. Je m’en moque !
- Et tu crois que je vais te croire ?

Nathalie resta silencieuse pendant un long moment puis, elle fini par dire :

- Guéco… Serra tu le retrouver… ? Son compagnon… ?
- Bien sur !

La jeune fille sourit et son compagnon et elle rirent ensemble.

~~~~~~~~~~~~~~~

Apres avoir marché pendant un certains temps, Nathalie et Guéco arrivent devant un grand café restaurant.

- Guéco… Tu es sûre que c’est ici… ? Demanda Nathalie pas très sûre d’elle.
- Aucun doute ! Je sens sa présence ! Ici !
- Si tu le dis… Et puis… Ajouta t’elle en entendant son ventre crier famine. Si il est là, il nous donnera peut être a manger… Je meurs de faim !

Elle avança pour entrer dans le café puis s’assis a une table. Elle attendit un petit moment. Apres une courte attente, un serveur arriva. C’était le garçon qui lui avait sauvé la vie.

- Je vous… ? Mais… Qu’es ce que tu fait la… ?
- Je voulais…Commença Nathalie
Mais elle se fit interrompre par son ventre. Le garçon sourit et fit signe à Nathalie pour lui dire que il revenait. Il revint un quart d’heure plus tard avec un plateau de nourriture. Il le posa sur la table.

- C’est pour toi.
- Mais… Je n’ai pas d’argent… Dit brusquement Nathalie.
- C’est moi qui te l’offre.
- Merci alors…

Le garçon partit et Nathalie entama le repas.

- Tu vois, dit Guéco, tu n’es pas venu pour rien.
- Oui…

Quand Nathalie eu fini, le garçon revint pour débarrasser. Apres un petit moment d’hésitation, il fini par demander.

- Pourrais tu m’attendre ici ? Je fini le service bientôt.
- Euh… Oui, Pas de problème.

Une heure plus tard, le garçon rejoignit Nathalie à sa table.

- Allons y.

La jeune fille et lui sortirent du café. Sur le chemin, Nathalie lui demanda.

- Au fait… je ne connais pas votre nom…
- Oui, nous ne nous sommes pas présenté…Dit il en s’arrêtant et en se tournant vers Nathalie. Je m’appelle Kilik Ushina.

Il lui tendit sa main. Nathalie la serra en souriant.

- Je suis Nathalie Aoi ! Enchanté !
- De même. Maintenant que nous nous connaissons, tu peux te permettre de me tutoyer.
- Oui… Désolé…
- Ne t’inquiète pas. Sinon, tu sais où tu vas dormir ce soir… ? Il me semble que tu n’as pas d’argent…
- Malheureusement non… Mais ce n’est pas grave, je sais me débrouiller !

Kilik sourit et mit sa main sur l’épaule de Nathalie.

- Viens, je t’invite.
- Mais… Dit Nathalie toute confuse. Non ! Je ne peux pas accepter ! Tu en as déjà trop fait pour moi !
- En fait vois tu… Je me sens un peu seule chez moi… Tu ne veux pas me tenir compagnie, après tout ce que j’ai fait… ?
- Il est vrai que vu sous cet angle… Bon d’accord…
- Parfait ! Allez, go chez moi !


Dernière édition par le Sam 16 Fév - 2:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie Aoi
Commandant
Commandant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2006

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Livre I : La malédiction de Naago   Mer 19 Déc - 20:33

Chapitre III


- Voila, nous y sommes ! Dit Kilik en entra la clef dans la serrure.

Ils venaient d'arriver devant chez Kilik. Il ouvrit la porte, fit entrée Nathalie la première et rentra à son tour. Ils traversèrent le couloir pour aller dans la salle principal. Nathalie regarda autour d’elle à la recherche d’une autre pièce. Kilik sourit en la voyant.

- C’est un studio, il n’y a que deux pièces et le couloir. La porte que tu as vue en rentrant, c’est la douche et les toilettes.
- Ah…
- Bref, installe toi.

Il s’assit sur le lit. Nathalie s’assit face à lui.

- Alors, dit Kilik avec un sourire, tu as quel age ?
- J’ai 15 ans…
- Et comment se fait il que tu sois seule dehors à ton age ?
- Je ne connais pas mon père. Ma mère et mon frère sont morts quand j’avais quatre ans. Ma tante m’a élevé jusqu’a mes quatorze ans mais… Je me suis enfuie il y a un an.
- Pourquoi ?
- Je ne voulais pas être un dérangement pour ma tante…
- Et pourquoi tu serais un dérangement ?
- Je suis recherchée… Je ne sais pas par qui ni pourquoi mais… On nous a souvent attaqués … Je pense que ma mère et mon frère se sont fait tuer par la personne qui me recherche…
- Je vois… Et donc… Toi, tu vagabondes toute seuls sans protection, alors que quelqu’un te recherche ? Tu es inconsciente je présume ?
- Comment ça ?
- Ta mère et ton frère se sont sacrifiés pour toi, et toi, tu te promènes comme ça ? Tu ne respectes donc pas leurs morts ?
- Mais… Ça n’a rien à voir ! C’est juste que…Je ne veux pas rester là, tranquillement… Ils se sont sacrifiés pour moi et je me sentirais coupable si je ne faisais rien…
- Je vois…
- Toi alors, quel age a tu ?
- 17 ans…
- Et comment ce fait il que tu sois seul dans cette maison à ton age ?
- Mon père m’a renié le jour où j’ai tué ma mère.

Un long silence s’installa.

- Bref, reprit Kilik, je pense que il vaut mieux que tu aille prendre un bain. Après ce que tu viens de subir, je pense que un bon bain va te faire du bien.
- Oui… Euh… Merci…

Il se leva et accompagna Nathalie jusqu'à la douche. Cette dernière était relativement petite. La baignoire était dans le fond. A coté de la porte, les toilettes et entre deux, le lavabo. Une petite armoire était devant la porte, contre le mur. Ce fut cette armoire que Kilik désigna en premier.

- Dedans, les gans et les serviettes. Les shampooings et bain moussants sont sur le lavabo. Laisse couler l’eau un moment pour que elle soit chaude. Voila. Besoin d’autre chose ? Ah oui ! Attend, je reviens.

Il sortit rapidement. Nathalie soupira et commença à se déshabiller. Quand Kilik revint, elle était en sous vêtements. Il se retourna brusquement et tendit les vêtements qu’il avait à la main.

- Voila des vêtements propres… Sur ce, bon bain.

Et il sortit. Nathalie mit les vêtements sur l’armoire et commença à faire couler l’eau. Une fois que la baignoire fut rempli, elle plongea dedans.

- Pfiuuu… je suis claqué moi…
- Je peux ?

Guéco était sortit de la poche de la veste de Nathalie et était monté sur le bord de la baignoire.

- Bien sur Guéco.
- Hi hi.

La toute petite chienne plongea à son tour dans l’eau.

- Ça fait du bien… soupira Guéco.
- Oui…
- Alors ?
- Quoi donc… ?
- Comment tu le trouves, Kilik ? Il te plaît ?
- Quoi ?! Mais pas du tout ! C’est vrai que il est charmant et très aimable mais…
- Mais ?
- Je ne sais pas… Je n’ai jamais…

Elle plongea dans l’eau jusqu'à la bouche.

- Bah… Dit Guéco. De toute façon, on verra bien par la suite.
- …

Après avoir passé une demi heure dans le bain, Nathalie sortit et prit les vêtements que Kilik lui avait donnés. Elle les mit et constata que ils étaient trop grands pour elle. Elle soupira de nouveau et mit les mains sur la poigné. Soudains, elle entendit une voix.

- Et pourquoi je ne pourrais pas la garder ? Elle n’ai pas dangereuse que je sache. Elle est même naïve.
- C’est la voix de Kilik… Chuchota Nathalie à Guéco. Il parle à son compagnon ?
- Non, répondit Guéco à son oreille, je ne le sens pas…
- Elle pourrait être source d’ennuis ? Reprit Kilik. Comment ça ?

Il y eu un petit moment de silence. Nathalie entrouvrit la porte pour voir ce qui se passait et vit Kilik assis, seul.

- Je vois… Reprit à nouveau Kilik. Ne t’inquiète pas, il n’y a aucun danger, ça n’arrivera pas.

Puis, le silence s’installa a nouveau. Kilik ne reparla plus. Apres avoir attendu cinq minutes, Nathalie décida de sortir de la douche. Quand il l’entendit, le jeune homme se retourna.

-Tu as fini ? Demanda t’il.
- Oui…
- Bien. Ce soir, tu dormiras sur mon lit. Je dormirais à côté de toi, sur une couverture.
- Mais… C’est ton lit, je ne peux pas.
- Ne t’inquiète pas, ça ne me dérange pas.

Il lui sourit puis se mit sous la couverture. Nathalie fit de même.

- Bon… Bonne nuit a toi Nathalie.
- Bonne nuit Kilik…

Elle resta quelques secondes sous ses draps et fini par s’endormir. Guéco se blottit contre son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie Aoi
Commandant
Commandant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2006

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Livre I : La malédiction de Naago   Sam 16 Fév - 2:33

Chapitre IV



Lorsque Nathalie ouvrit les yeux, elle vit que Kilik était assis sur sa couverture. Il se tenait le bras et sur son visage, une expression de douleur. La jeune fille se redressa.

- Kilik… ? Ça va… ?

Il leva la tête et lui sourit.

- Nathalie… Tu es réveillé… ?
- Kilik… ?

Soudains, sans prévenir, Le garçon bascula vers l’avant et tomba dans les bras de Nathalie.

- Kilik ! Kilik ! Réveille toi !
- Mon bras… Me brûle…

Sans réfléchir, elle prit le bras où il s’était tenu un instant auparavant et commença à soulever la manche. Kilik releva brusquement et s’éloigna.

- Kilik… ? Tu vas bien… ?
- Ex… Excuse moi ! Je… J’ai eu un passage a vide…
- Ce n’est pas grave mais… Ton bras ?
- Non ! Il n’a rien ! Ne t’inquiète pas !
- Ah bah… D’accord… Tant mieux.

Elle lui sourit. Kilik sourit à son tour et ils se mirent à rire ensemble. Nathalie se leva.

- Bien, il faut manger.
- Oui…

Il se leva aussi et alla jusqu'au dernier mur libre. Nathalie s’y approcha aussi et remarqua une chose qu’elle n’avait pas remarquée la première fois. Une longue couverture de la même couleur que le mur cachait une porte. Il la poussa et ouvrit la porte. Une petite cuisine se trouvait là.

- Attend ici, dit Kilik dans un sourire, je vais te faire à manger.
- Oui…

Kilik entra et ferma la porte derrière lui. Nathalie alla s’asseoir sur son lit. Un petit oiseau arriva en volant et se posa a coté de la fille. Guéco remua sur la poitrine de Nathalie et sortit par le col.

- C’est lui ! Dit elle. C’est le compagnon de Kilik !
- Oh… Dit Nathalie en souriant. C’est lui alors ? Il est mignon…
- Bonjour à vous mademoiselle. Dit l’oiseau. Je m’appelle Kû ! Je suis le daemon de Kilik ! Enchanté.
- Kû ? C’est joli… Je suis Nathalie.
- Oui, je le sais. Guéco m’a beaucoup parlé de vous.
- Oh… je vois…
- Vous savez… Vous ne devriez pas rester avec mon maître… Sinon…

La porte s’ouvrit et Kilik sortit. Il baissa les yeux vers Kû.

- Tiens… Tu as fais le connaissance de Kû a ce que je vois.
- Kilik… Qu’est ce que ça veut dire ? Pourquoi ton daemon me dit ça ? Pourquoi je ne pourrais pas rester avec toi ?!

Il regarda son daemon d’un œil mauvais. Puis il dit a l’intention de la fille.

- Il y a des choses… Qui ne regarde que la personne concernée. Ne te mêle pas de mon histoire et n’écoute pas ce que te dit Kû. Ça vaut mieux pour toi.

Il soupira.

- De toute façon, là n’est pas la question. Le repas est prêt.

Il mit la table et la nourriture. Le repas se passa dans le silence. Kilik était très calme alors que Nathalie était tendu. A la fin du repas, Kilik débarrassa la table sans un mot. Il se rassit.

- Je vais travailler. Tu peux rester la jusqu'à ce que j’arrive. Je demanderais à partir plus tôt.

Il se leva et se dirigea vers la porte.

- A ce soir.
- Oui…

Et il sortit.

Nathalie regarda la porte, silencieuse, se rendrant compte peu a peu que elle ne pourrait pas sortir car elle ne possédait pas les clefs. Au bout d’un moment, Guéco prit la parole.

- Nathalie… Tu…
- Dit moi Guéco, coupa Nathalie, tu es au courant de quelque chose qui m’aurais échappée ?
- Par rapport a Kilik ?
- Oui…
- Pas vraiment… Kû m’a juste raconté l’histoire de son enfance… mais en ce que concerne son comportement, je ne sais rien. De toute manière, même si je voulais savoir pourquoi, je ne pourrais pas. Il est interdit…
- A un daemon de raconter les secrets de son maître, dit brusquement Nathalie, je sais !

Elle se laissa tomber sur la couverture énervée.

- Je ne comprends pas pourquoi ça m’énerve autant… Je voudrais tellement apprendre à le connaître…
- Nathalie, murmura Guéco en posant sa patte sur les cheveux de sa maîtresse, je pense que tu à besoin de rester avec lui… Et puis… Ça te permettra de te connaître toi-même mieux…
- Je ne sais pas… Tu as peut être raison…
- Tu sais… Kû m’a dit que… Quand il était petit, Kilik se faisait battre par son père… Maintenant, il est renfermé sur lui même et ne fait plus confiance a personne… Il a besoin d’aide… Tu es la mieux placé pour l’aider…
- …

Guéco se tu, et après un long moment dans le silence, elles s’endormirent toute les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre I : La malédiction de Naago   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre I : La malédiction de Naago
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Hors jeu :: Créations, fanfictions et costplay :: Ecrits-
Sauter vers: