AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solitude...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Solitude...   Mar 16 Oct - 19:44

Nekomi s'était enfuie du Labo 5 un mois auparvant, au début, elle n'avait fait qu'errer sans but à Central, trouvant chaque jour une cachette différente pour éviter de se faire reperrer par d'éventuels scientifiques et alchimistes d'état au courant du 'projet Chaton' et qui serraient maintenant à sa recherche. Mais depuis quelques temps, à chaque fois qu'elle fermait l'oeil, elle rêvait de sa mère, enfin, de sa mère adoptive plutôt, celle qui l'avait faite sortir du labo la preière fois, et qui l'avait élevée comme sa prpre fille. Oui, celà ferait maintenant bientôt 3 ans qu'elle était morte, tuée pour haute trahison, alors qu'elle avait simplement voulu apporter le bonheur à la petite chimère.

La demoiselle était allée sur sa tombe, à Central City, elle y avait déposé des Lys, les fleurs préférées de sa mère, et elle était même restée sur sa tombe toute la nuit alors qu'il pleuvait des trombes d'eau. Mais celà n'avait rien changés à ses cauchemards, cauchemards de plus en plus effrayants chaque nuit. Elle avait donc décidé de retourner près de Dublith, sur la Yokk Island, c'est là qu'elles avaient vêcues en dernier lieu avant de se faire attraper. Cette île était chargée de souvenirs,heureux pour la plupart. Elle se souvenait même un jour d'avoir vu débarquer sur l'île deux garçons d'a peu près son age, et une femme, la femme était repartie en laissant les deux garçons. Mais elle ne s'était jamais approché d'eux, elle avait seulement pu les observer jusqu'a ce qu'il reparte quelques temps plus tard. Redonnant la paix à sa chère île de Yokk. Et 3 ans après être partie, elle y était revenue. Elle était restée là-bas une semaine, se remémorrant tous ces moments.

Et maintenant, elle retournait vers Central, elle ne pouvait aller nulle part ailleurs de toute façon; mais elle n'avait pas oublié la prudence, même pour aller vers Yokk Island. Elle s'était vêtue d'une longue robe noire pour cacher sa queue féline; robe qui contrastait d'ailleurs avec la couleur de la peau de la jeune chimère. Ensuite, elle avait sur les épaules, une sorte de longue cape marron qui se fermait par l'avant avec une fermeture éclair; cette cape était pourvue d'une capuche, qu'elle avait rabattue de façon à ce qu'on ne voit presque pas son visage, et avait baissée les oreilles, pour qu'elle ne se remarquent pas. La demoiselle était assise dans le train, juste à côté d'une fenêtre, il pleuvait beaucoup dehors, elle était donc là, a regarder la pluie, repensant à tout un tas de choses, et attendant que le train arrive à central...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Mar 16 Oct - 20:04

[Bravo , je dis chapeau !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 16:01

Edward était rentrer dans le train, avec Al. Ils devaient partir pour voir leur maitres, à Dublith, et allez aussi, à l'occasion, à Yokk Island pour se rememorer de bon souvenir, d'apèrs Alphonse.

°Tss ... De bon souvenir ? Tu parle ! On a failli crever de faim, ou mourir frapper par cet idiot qui nous a foutu les chocottes avec sa massue ... Mais on a apprit pas mal de chose là-bas ... Comme comment capturer des lapins par exemple.°


Edward émit un petit rire. Il regarda à côter de lui et vis son frère, endormis.

Il décida de se lever de sa place pour aller chercher de quoi boire. Il se leva, s'avança, mais trébucha sur quelque chose.

-Aî aï aï ... Désolé de vous être rentrer dedans ...


Il leva la tête et aperçut une magnifique jeune fille, d'un peu près son âge. Il se releva et la regarda dans les yeux.

-Excusez moi, je ne faisait pas attention ...
Revenir en haut Aller en bas
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 17:09

[Merci Grey, mais c'est pas toujours comme ça avec moi, ça dépend des moments mdr.
Ouais Ed' a dit que je n'étais jolie ouais ouais ]


Nekomi, en voyant le jeune homme qui lui était rentré dedans eut un petit flash, elle revoyait ces deux jeunes garçons sur la Yokk Island, oui, il n'y avait aucun doute, il était bien l'un de ces deux garçons! Elle pouvait même affirmer que c'était l'aîné des deux pour les avoir observer maintes et maintes fois. Mais où était l'autre? Elle ne le voyait nul part.

Bien sur, elle ne pouvait pas dire qu'elle l'avait déjà vu, et puis, elle remarqua sa montre d'alchimiste d'état qu'elle regarda fixement; peut-être que l'armée l'avait envoyé à la poursuite de la demoiselle? Mais elle préfèrait ne montrer aucun signe de son inquiètude, ainsi, s'il tentait quoi que ce soit, elle pourrait s'enfuir avant même qu'il n'ait le temps de dessiner l'un de ces cercles maléfiques, un cercle de transmutation.

Toujours en regardant fixement sa montre à gousset, elle repondit d'une voix neutre et impassible, mais à la fois très douce:


"Ce n'est rien, ne vous en faites pas."

Elle remarqua soudain qu'il la regardait droit dans les yeux, ce qui la troubla un instant, elle se mit à rougir et balbutia:

"Je... Euh excusez moi je... Dois partir!"

Elle se leva brusquement, tous ses sens félins en éveil, et se mit à partir à l'opposé de là où se trouvait le jeune homme, même si elle se rendit compte que ses propos étaient un peu incohérent, en effet, le train roulait encore à pleine vitesse, et le prochain arrêt ne viendrait que dans une demi-heure au plus tôt...

[Faudrait que t'essayes de la rattraper, mais que son manteau tombe, comme ça si Ed' découvre la véritable nature de Nekomi ça pourrait être interessant en rp je crois; mais t'es pas obligé, c'est juste une suggestion lol^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 17:16

Edward se releva, perturbé.

°Mais pourquoi elle veux partir si vite ?°


Edward courut vers la direction de la fille, et tomba une nouvelle fois, en aggripant le manteau de la jeune fille.

Il tomba, avec le manteau dans les mains.

-Rah ! C'est pas mon jour aujourd'hui! Excusez moi de nouveau, tenez, voici votre manteau.


Il se relva, regardait la fille, et arréta tout ces mouvement. Il était entre deux wagons, il n'y avait eprsonne. Edward avait vu quelque chose qu'il ne devait pas voir. La jeune fille avait des oreilles de félins.

°une ... Une chimère ?!°
Revenir en haut Aller en bas
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 17:27

Nekomi eut l'impression que le temps s'était arrêté lorsque le jeune homme avait par malchance tirer sur son manteau qui s'était alors défait des épaules de la demoiselle, en effet, à cet instant, il avait pu découvrir le secret de Nekomi: sa queue et ses oreilles félines.

Elle resta sans bouger un instant, un assez long moment même, c'est alors que le jeune homme aux cheveux blonds esquissa un mouvement vers elle, à cet instant lle prit peur, et sauta sur lui afin de le faire tomber, puis partit dans l'autre sens et se mit à courir en sautant un peu partout telle un chat ou un puma, ce qui interpella grandement les voyageurs du wagon qu'elle venait de traverser, qui, à présqent, s'éaient pour la plupart levés en se demandant ce qu'était la chose qu'ils avaient vus, et surtout ce qui pouvait bien se passer.

Elle ne savait pas s'il l'avait suivi, et préféra ne pas se retourner pour s'en assurer; après avoir traverser le wagon, elle était passé par une des étroites fenêtres, et était montée sur le tander du train, pensant être tranquille et hors de danger ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 17:34

°Merde, elle a prit peur. ... elle a dit être traumatisé par avoir peur des humains comme clea. On a dut lui faire des chose horrible.°

Il claqua des mais et toucha le plafond (en sautant bien sur, il est trop p'tit ! ><). Il créa une échelle et une ouverture.
Il monta l'échelle est arriva lui aussi sur le tandet du train. Il se mit debout, essayant de ne pas tomber du train.

-Excuse moi de t'avoir fait peur... Tient ton manteau. Je ne te veux aucun mal, tu es humaine après tout ...


Pour Edward, le terme "Humain" était trèsvaste ... il avait bien eu un frère en guise d'armure qu'il considérait comme un humain.

Il s'approcha de la jeune fille, le tendant le manteau.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 18:01

Elle était seule sur le train, pensive; pourquoi avait-il fallut qu'elle soit ainsi? Qu'elle soit à moitié chat? Celà l'avait toujours empêché de se lier avec qui que ce soit, et celà lui avait enlevé la seule personne qui l'avait à ce jour aimé; sa mère adoptive. Elle réfléchissait à tout ceci, avec une tristesse incomparable, et plus elle réfléchissait, plus elle se rendait compte qu'elle n'avait plus rien sur Terre, elle n'avait jamais eu aucun ami, puisqu'elle avait vécu recluse dans un laboratoire pendant une grande partie de sa vie, et que, lorsqu'elle avait été avec sa mère, elle ne s'approchait pas des autres pour ne pas se faire reperer, elle et sa mère. Et maintenant que sa mère n'était plus là elle n'avait plus rien, plus qu'une peur au ventre, chaque jour, à chaque seconde de se faire prendre et de retourner dans ce sordide laboratoire n°5.

Elle se mit à verser quelques larmes en repensant à tout celà, et alors qu'elle croyait être seule et tranquille, le jeune homme de tout à l'heure revint, mais que lui voulait-il donc? Elle se leva subitement, et se retourna vers lui, ses yeux versant encore des larmes, elle lui dit:


"Qu'est-ce-que tu me veux? Jamais je ne retournerait là-bas!! Jamais!! Je préfère encore mourir ici!"

Et sur ces paroles, elle recula un peu vers le bord du train, mais contre toute attente, il lui répondit qu'il ne lui voulait pas de mal car après tout elle était humaine, et qu'il s'excusait de lui avoir fait peur; il s'approcha même d'elle doucement, sans doute pour ne pas perdre l'équilibre, afin de lui rendre son manteau.

Nekomi en fut etonnée, et ne bougea plus, personne ne l'avait considérée comme étant humaine, hormis sa mère, auparavant; même Nekomi elle-même ne se considérait pas comme étant humaine, et il avait l'air tellement sincère qu'elle ne pensa pas une seconde que celà pouvait être une ruse, elle fit quelques pas vers lui, et reprit le manteau qu'elle renoua sur ses épaules, puis, baissant la tête lui dit:


"Merci..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 21:23

Il lui tendit le manteau. Et lui sourit, en lui tendant la main.

-Je ne te veux aucun mal, je te le promet. Viens on rentre. Il fait froid dehors ... Tient, sèche tes larmes.


Il lui tendit un mouchoir. elle le prit, en séchant ses larmes, mais elle ne lui prit pas sa main pour autant.

Il ferma la main, la ramenant vers lui. Il regarda sa main droite. Lui aussi avait fait de nombreuse chose, dont il n'était très peu fière ... Il l'a comprenant, un peu.

Il ne voulait pas laisser seul cette jeune fille ... Il voulait l'aider, à tout pris. Il refit une tentative, pour qu'elle prenne confiance en elle ... Et en lui. Il tendit sa main droite. On pouvait voir son auto-mail, dépasser du gant.

-Tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Mer 17 Oct - 22:49

La demoiselle prit le mouchoir que lui avait tendu le jeune homme et sècha ses larmes, mais tout en gardant la tête baissée, mais elle releva la tête lorsqu'il lui proposa de rentrer, elle hésitait encore à le suivre, après tout, c'était un militaire, mais quelque part elle sentait qu'il n'était pas comme ceux qu'elle connaissait, c'était peut-être ce qu'on apellait le 6ème sens que sont sensés posseder les animaux.

N'arrivant pas à se décider entre sa raison, qui lui disait de ce méfier de ce militaire, et son 6ème sens qui lui disait que ce jeune homme avait un bon fond, elle ne prit pas la main de celui-ci la première fois. Il la rammena alors vers lui, l'air pensif. C'est alors qu'il lui tendit son autre main, elle était gantée, tout comme l'autre, mais l'on voyait dépasser du métal, alors il avait un bras en métal? A lui aussi on lui avait fait du mal? En tout celà datait de moins de 4 ans, pusique, lorsqu'il était sur Yokk Island, il n'en avait pas, elle en était certaine. Une fois de plus il l'incita à venir avec lui, elle avança un peu la main, puis la rabattit légèrement, encore hésitante, pour finalement prendre la main du jeune homme, elle sentait le froid du métal sous le gant dans sa main, c'était une sensation assez étrange, elle n'avait jamais touché d'automail auparavant...

Elle le suivit, et ensembles, il redescendirent dans le wagon initial, et se rassirent là où était précedemment assise Nekomi. Elle baissa la tête et lui avoua:


"Tu sais, en fait, je te connais, mais on ne s'était jamais parlé, je t'avais seulement vu il y'a 3 ans, tu étais avec ton frère, je vous observais souvent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Jeu 18 Oct - 20:50

Edward était descendu du tander du train, avec Nekomi. Il s'était assis sur leurs siège, l'un à coter de l'autre.

Arrêt après arrêt, voyageur après voyageur, le train se vidait.

Il n'y avait plus que Alphonse, qui dormait encore, Edward et Nekomi dans le train. Dublith n'était pas une ville très visité ... Elle n'était pas très réputer, mais il faisait chaud là-bas...

Eedward regardait Nekomi, qui avait remis son manteau.

Un homme entra dans le wagon, il s'approchait. Edward le remarqua, mais ne bougea pas.de question. Edward ouvrit la porte inter-wagon et courut, en claquant la porte. On pouvait entendre des bruit de tir, de combat, et aussi des bruit de transmutation. Alphonse regarda un instant l'endroit où été partit son frère, puis prit un peu de son attention à Nekomi.

-Apparemment, mon frère tient à toi, pour te protéger ainsi ...


L'homme portait une grande blouse noir, en cuir et une écharpe qui le masquait le bas du visage. Il portait ausi des lunettes noirs.

Il s'arrêta à la hauteur des voyageur, il sortit un pistolet de sa veste en cuire, le pointant sur Nekomi.

-C'est toi la chimère n'est ce pas ? Une grande prime est sur ta tête pour te ramener d'où tu viens. Lève toi calmement et il ne t'arrivera rien ...


Nekomi, par la peur allait se lever pour fuir, mais Edward se leva avant elle, regardant dans les yeux l'homme, à travers les verres teinté des lunettes.

-Assis toi gamin, si tu ne veux pas qu'il; t'arrive des bricoles ... Nabot !


Edward claqua des mains et touche le canon du pistolet. Un courte rafale de vent passa, et le canon s'était transmuter en trompette.

-C'est qui que tu traite de nabot ?


Il lui donna un violent coup de pied dans la face, qui fit exploser les lunettes, et assoma l'homme.

Alphonse, avec tout se tapage, se réveilla.

-On est arrivé ? Mais ... C'est qui elle ? Et c'est qui l'homme par terre ?

-Pas le temps de t'expliquer Al ! Des hommes sont rentrer dans le train pour attraper cette fille. Tu t'occupe dde la fille ... Protège là. Je m'occupe de l'avant du train. Ils ont dû prendre les conducteurs en otages.


Alphonse ne posa pas de question. Edward courut vers la sorti du wagon, passant par la porte inter-wagon.
On pouvait entendre des bruit de tir, de combat et de transmutation.

Alphonse regarda un instant l'endroit où se trouvait son frère, puis Nekomi.

-Apparemment, mon frère tient à toi pour qu'il veuille tant te p^otèger.
Revenir en haut Aller en bas
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Jeu 18 Oct - 21:31

Nekomi venait d'avouer quelque chose à Edward, mais celui-ci n'avait pas eu le temps de répondre, en effet, un homme en veste de cuir noire était soudainement entré dans le wagon, pointant un pistolet vers elle, en lui disant qu'il la recherchait car une grosse prime avait été offerte pour sa capture. La demoiselle au début ne bougea pas, mais ensuite elle se leva, pensant d'abord fuir, mais étant donné qu'elle était dans un train, elle savait qu'elle n'aurait eu d'autre choix que d'attaquer pour se défendre par la suite.

Mais avant qu'elle n'ai pu esquisser le moindre mouvement, Edward se leva, et prit sa défense, semblant réagir violemment lorsqu'il le traita de...Nabot. Il transforma le canon du pistolet en trompette, dans d'autres circonstances, celà l'aurait peut-être amusée d'ailleurs, mais pas là. Ensuite il assoma l'homme, et ordonna à un homme en armure de la protèger, il l'apella Al... Mais alors... C'était son frère? Oui, c'était lui, il n'y avait aucun doute, elle le reconnaissait bien. C'est alos qu'Ed' partit en trombe vers l'avant du train, apparemment, il pensait que ces hommes agissaient en groupe, et qu'ils avaient pris les conducteurs en otages; elle voulut le suivre et l'aider, après tout, elle était dotée d'une très grande rapidité et agilité, ce qui pouvait être très utile dans un combat à mains nues; mais Alphonse dit quelque chose qui la troubla; c'est vrai, pourquoi est-ce-qu'il tenait tant à la protèger? Après tout ils se connaissaient à peine... Alors elle se rassit, pour éviter de détruire ce qu'avait fait Ed' en se faisant prendre par quelqu'un d'autre. Elle demanda à Alphonse:


"Est-ce-que Edward est toujours comme ça? Je veux dire, vouloir aider tout le monde?

Malgré qu'elle ait posé cette question à Alphonse, elle ne pouvait s'empêcher de penser à Edward, il était parti seul pour la protèger alors qu'ils étaient surement beaucoup. Alors, d'un coup de tête, elle se leva, et courut rapidement elle aussi vers l'avant du train (elle court à quatre pattes, un peu comme un chat), Edward était un peu encerclé par plusieurs hommes, il semblait bien se débrouiller, mais Nekomi voulait l'aider, alors d'un seul coup, elle bondit telle un puma sur l'un des hommes et le griffa et le mordit violemment avec ses griffes retractiles et ses dents, elle s'acharnait sur lui, on aurait dit à cet instant une tout autre Nekomi, une Nekomi sauvage, violente, et sanguinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Jeu 18 Oct - 21:56

°Pourquoi elle est venu ! Elle va se faire tuer !°

-Ne la tuez surtout pas ! On doit la récupérez vivante ! Mais pour le gamin, butez le !


Edward claqua ses mains, créant un mur de béton, le protégeant des balles. il fit apparaitre une hallebarde, son arme favorite. Il trancha des pistolets ainsi, faisait tomber part erre des hommes. Un autre homme sortit un flingue, le pointant sur Nekomi, ne respectant pas les ordres. Edward remarqua l'homme, mais pas Nekomi.Il n'avait pas le temps de transmuter quelque chose. L'homme appuya sur la détente.....



Nekomi arrêta le carnage qu'elle faisait sur l'homme. Ce dernier tomba par terre, mort. Il ne restait plus que l'homme au flingue.Nekomi ne bougea plus, regardant Edward qui se trouvait devant elle.

Edward c'était interposé. Il s'était pris une balle dans la côté, une autre dans la jambe droite, et une autre dans sa main droite, qu'il avait mis devant son visage.

°Merde ! Heureusement que j'ai mis ma main devant le visage, au sinon, je serait mort encore une fois ... Nekomi na rien, heureusement.°


Edward saignait beaucoup. Il transmuta son automail en pic, utilisant toute ses forces.

Il mit un coup dans la côte du dernier homme, le faisait tomber par terre inerte. Edward tomba, le sang sur la jambe et le ventre.

Alphonse rentra dans la pièce, de larmes au yeux.

-Edward !
Revenir en haut Aller en bas
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Jeu 18 Oct - 22:28

Nekomi s'était laissée emporter par sa colère, et avant qu'elle ne s'en rende compte l'homme sur qui elle s'était jeté était mort, tué par ses griffes. Elle se releva, le visage et les mains pleines de sang, un homme pointait un pistolet sur elle, mais Ed s'interposa, et l'homme lui tira dessus. Il se prit une balle en pleins dans les cotes, et une autre dans la jambe, la troisième rebondit sur son auto-mail. Il saignait abondamment, mais il utilisa encore plus d'énergie pour tansmuter son automai et tuer l'homme qui lui avait tiré dessus. Mais il tomba par terre, le ventre et la jambe inondés de sang, et c'est alors qu'Alphonse entra en trombe dans la pièce, les larmes aux yeux, et se jeta à terre, près de son frère. Nekomi elle aussi s'agenouilla à ses côtés, elle était redevenue douce et calme, elle le regarda sans ciller; tout ça c'était de sa faute à elle! Si elle n'avait pas été là, rien de tout celà ne se serait passé, et Edward n'aurait pas été bléssé!

Elle tenta de réfléchir vite, afin qu'il ne meure pas, il ne devait pas mourir, pas à cause d'elle! Elle trouv quelque chose... Elle déchira le bas de sa robe noire pour faire deux longs morceaux de tissus, puis sortit ses griffes. Alphonse, paniqué, lui demanda:


"Qu'est-ce-que tu vas faire?!?"

"Je dois extraire les balles! Pardon Edward, mais ça va faire mal."

Elle commença par les cotes, et entra ses griffes dans la plaie faie par la balle, après quelques instants qui lui parurent une éternité, elle la trouva, elle l'extraya doucement, à peine ceci fait, elle posa l'un des morceaux de sa robe sur la plaie, afin d'éviter qu'il ne perde trop de sang, et noua l'autre par dessus, afin qu'il ne bouge pas. Elle décira u fois de plus sa robe, et fit de la même manière un bandage à la jambe d'Edward. Puis, avec l'aide d'Alphonse, elle l'allongea sur une des banquettes du train en disant à Alphonse:

"Empêches le de bouger, sinon il ne fera qu'agraver les choses. Moi je vais rester ici, et si un de ces hommes qui veulent me prendre arrive, je le suiverait, pour qu'ils vous laisse tranquille, et à la prochaine station, vous descendez tous les deux et allez voir un médecin."

Nekomi avait l'air determinée, elle s'essuya le visage avec son bras droit, quelques traces du sang de l'homme qu'elle avait tué de ses dents et de ses griffes persistantes encore autour de la bouche de la demoiselle. Elle était déterminée à se laisser faire si quelqu'un venait, elle ne voulait pas laisser Edward mourir, alors que cette histoire ne le concenait pas, elle ne voulait pas qu'il meure à cause d'elle, et tampis si pour celà elle devait retourner dans cet horrible laboratoire. Elle s'asseya alors à côté d'Edward, le regardant, un peu inquiète pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Raincraft
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de Personnage
Genre:
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Ven 19 Oct - 19:45

Je sentais que le train allé arrivé, apportant son nouveau chargement de voyageur. Je le sentais, bien qu'il lui fallut encore plusieurs minutes pour arrivé. Je l'entendais. Et j'était le seul. Je m'était assis sur ce banc, sans en décollé de toute la journée. J'avais ainsi vu les flot de voyageur qui venaient, descendant de la bête d'acier, descendant a quai avec leur bagages. Puis ceux qui partaient, toujours avec leur voyage. Tous ces voyages ce ressemblait, aucun n'était différent...Mais celui la l'était.

Je le sentais. une odeur de sang était portait par le vent. Quelqu'un était blessé dans ce train. Quelqu'un qui devait recevoir des soin rapide. Je me leva du banc, prenant garde a ce que ma capuche ne tombe pas, et m'avanca vers le rail a travers le flot de passagé. J'atteins l'endroit le plus proche des rails, et j'inspira les éfluves venant du train. pas de doute possible. La personne qui ce trouvait dans ce train était blessée. Je regarda un instant mes mains. Je pouvais soigner toutes les blessures ou presque avec presque rien...d'où me venais ce don ? Me venait il de ma métamorphose ? Les scientifique qui s'occupait de moi m'avait il inoculé du savoir médical en même temps que les gènes de ce loup ? Toute ces questions restaient sans réponse...

Je vis le train qui arrivait. Il s'arréta bientot, et je monta a l'interieur. Je me dirigea vers l'odeur de sang, qui me mena a travers les couloirs étroit du train. Je m'arréta bientot devant une porte L'odeur de sang y était plus forte que n'importe où. Mais cette odeur n'était pas la seule présente. Un mélange de chat et d'humain émanait aussi de cette porte. Une autre créature a qui on avait inoculé des gènes animaux ? Je n'en savait rien. Je m'arréta donc pour réfléchir un instant. Un instant seulement. J'ouvris la porte, dévoilant le massacre. Les couloir était vide, et aucun passager ne vis donc ce qu'il y avait dans la cabine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Ven 19 Oct - 20:19

Alors qu'elle attendait avec un mélange de peur, de détermination, et d'impatience que quelque chose se passe, elle était inquiète pour Edward, elle se demandait s'il survivrait à ses blessures, ce qui était certain, c'est que s'il mourrait, elle s'en voudrait beaucoup, elle n'aimait pas que les autres subissent les conséquences de ses actes, surtout que les conséquences étaient ici très graves.

Puis soudain, quelqu'un ouvrit la porte, étant donné qu'elle tournait le dos à celle-ci, elle pensait qu'i s'agissait des hommes qui étaient venus pour elle, elle se leva alors, tournant toujours le dos à la porte, les oreilles baissées, l'odeur de sang était trop présente sur son corps et dans cette pièce pour qu'elle détecte l'odeur de l'intrus. Elle se retourna alors doucement, c'est là qu'elle le vit, un jeune homme, il portait une capuche couvrant sa tête, et une longue cape... Ce type de vêtement lui rapellait quelque chose... C'était comme celà qu'elle s'habillait pour ne pas se faire découvrir, pour que l'on ne voit pas ce qu'elle était. Et puis, elle sentait que cette personne n'était pas mauvaise, c'était son sixième sens animal qui le lui disait.


*Se pourrait-il que ce soit une chimère lui aussi? Je devrais peut-être me méfier, qui sait de quoi sont capables ces foutus scientifiques pour me recapturer?*

"Qui êtes-vous? Allez vous-en!! C'est dangereux par ici!"

Elle se retourna alors, et se rassit près d'Edward.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Ven 19 Oct - 21:36

Edward palrait, disant des choses incompréensibles. Il avait beaucoup de fièvre et ne savait pas trop ce qu'il disait. Il parlait de sa mère, de Al, de Nekomi, et de la pierre philosophale ... Il avait déja frôlé la mort mainte et mainte fois ... Il était même déjàmort. Comment c'était ? Cela, il ne s'en rappelais plus ... Il avait retrouvé son frère, ses amis, sa seul famille ... Il ne voulait pas tout reperdre. Il avait failli avoir une émoragie interne., mais il en avait échapper de peu. Pourquoi avait-il protéger Nekomi ? Il n'en savait rien. Son corps avait bougé tout seul ...


Edward ouvirt un oeil, voyant ce qui se passait autour de lui. Il vit Alphonse, qui le regardait.

-Edward ! Tu es vivant ! Ne bouge surtout pas, ton émoragie et tes blssures vont recommencer à saigner.

Edward ne fit pas attention aux remarques d'Alphonse. Il regarda Nekomi. Elle n'avait rien. Dieu sois loué. Il remarqua aussi un jeune homme, vec un long manteau, comme Nekomi. La jeune fille-chat le regardait.

Edward ouvirt la bouche, mais aucun son n'en sortit. Il utilisa ses forces pour pouvoir parler.

-Qui ... Qui es-tu ? Tu es venu chercher Nekomi?
Revenir en haut Aller en bas
Will Raincraft
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de Personnage
Genre:
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Ven 19 Oct - 23:25

Une jeune fille était penché sur le corps d'un jeune homme qui comportait quelque impacts de balle. Elle se retournat vers moi, ses vétement empésté le sang, et un peu de ce liquide tomber de ses mains, comme si elle avait griffé quelque chose a mort. Elle s'approcha de moi, et me dit:

"Qui êtes-vous? Allez vous-en!! C'est dangereux par ici!"

Je la regarda dans les yeux, puis vit ses oreilles. Mon odorat ne m'avait pas tromper. Je baissa ma capuche, dévoilant mes oreille de loup. Je la regarda dans les yeux, et lui dit:

"-laisse moi passer."

Je la contourna, et m'approcha du corps du jeune garçon qui saignait. Il réussis a me dire en faisant quelque efforts:

"-Qui ... Qui es-tu ? Tu es venu chercher Nekomi?"

Je me baissa sur lui, observant les impacts de balle par lequel s'échappé un peu de sang. Si on ne faisait rien, sa serais infecté avant l'arrivée a Central.

"-Ne bouger pas, je vais m'occuper de vous. Cela va faire un peu mal."

Je sortit quelque objet de mon manteau, et commenca a m'occuper des blessures de Edward. Soudain je sentis une main se poser sur mon épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nekomi Maeda
Sergent chef
Sergent chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 27
Nom d'état ou Surnom : Kawaï Neko
Date d'inscription : 10/10/2007

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Sam 20 Oct - 0:27

Nekomi regarda le jeune homme, stupéfaite, alors elle ne s'était pas trompé, c'était bien une chimère lui aussi. Elle se calma alors, elle lui faisait confiance, après tout il était comme elle. Il ne pouvait pas être mauvais, et puis, elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance, c'était son instinct. Elle le laissa alors faire, il la contourna alors, et s'approcha d'Edward, il sortit divers instruments, et des fioles contenant des produits qui lui étaient complétement inconnus, Nekomi ne connaissait pas grand chose à la médecine, hormis quelques propriétés médicinales de certaines plantes que lui avait enseigné sa mère adoptive.

Même si à présent quelqu'un était là pour le soigner, Edward restait faible, et Alphonse semblait un peu trop désorienté pour faire quoi que soit, tanpis, elle se laisserait prendre à leur piège, au pire, elle trouverait surement un nouveau moyen de s'échapper. Elle s'approcha de l'autre chimère, et posa une main sur son épaule en disant:


"Occupez-vous d'eux s'il vous plait, et sortez de ce train dès que possible, je dois règler quelque chose..."

*S'ils me cherchent, ils vont me trouver, mais tanpis pour eux. Attends-moi maman j'arrive...*

En ce moment, son visage exprimait un sentiment de détermination et de colère, presque celle d'une meurtrière, d'ailleurs, elle avait commis un meurtre tout à l'heure, c'était la première fois qu'elle tuait quelqu'un, avant, elle n'avait fait que les blesser plus ou moins grièvement, mais pour le moment, elle n'y pensait pas réellement... Elle s'éloigna des trois hommes présents, et ouvrit la porte de la cabine, tout en sortant ses griffes, avant de tourner la tête et de leur lancer un dernier sourire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Raincraft
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de Personnage
Genre:
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Jeu 25 Oct - 19:13

Je m'étais afféré sur les blessures du jeune inconnu allongé a terre, lorsque l'autre chimère, une chatte apparament, posa sa main sur mon épaule. Elle dit:

"Occupez-vous d'eux s'il vous plait, et sortez de ce train dès que possible, je dois règler quelque chose..."

Puis elle se dirigea vers la sortie. Son odeur changea soudain, passant a une effluve qui présumé ses futur actes. Elle allée se battre, et ce pour sa survie, ainsi que celle de son présumé ami. Il émané d'elle une grande détermination. Sa démarche était devenu plus légère. Un petit crissement émanant du cadre en fer de la porte se fit entendre. Elle avait apparament des giffes, et n'allé pas tarder a s'en servir. Je sentis une once d'hésitation au moment ou je présuma qu'elle passée la porte, mais celle ci disparut rapidement. Je l'entendis se déplacer dans le couloir. Elle n'y arriverais surement pas seule. Si les types qui les avaient attaqués étaient armés, elle n'avait pas beaucoup de chance de gagner.

Je me reconcentra vite sur les blessures du jeune garçon devant moi. Les bords des trous provoqués par les balles était irrégulier, et je compris vite qu'elle avait enlevé les balles avec ses griffes. Sa ne me facilité pas le travail. Je referma du mieu que je put les blessures en recousant la peau par dessus les blessure rapidement. Je désinfecta sommairement les plaie, puis je me leva. La chimère n'allée pas réussir a sauver sa peau toute seule. Si elle avait contre elle des types avec des armes a feu, elle n'aurais aucune chance de survie. Je me relevas, et dit a l'autre jeune dans le wagon:

"surveil le, il ne faut pas qu'il bouge. Moi je vais aider la fille."

je passa rapidement par la porte a la suite de la chimère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Ven 26 Oct - 21:54

Edward se santait mieux. Sa fièvre était tombé, son rythme cardiaque avait bassé... Il allait mieux. Il ouvrit les yeux. Il n'y avait plus que lui et Alphons. Il commença à se lever, mais Alphonse l'en empécha.
-Lache moi ! Je dois l'aider !-Non ! Rste ici ! Tes blessures ne sont pas encore refermé !
-Non !

Il poussa Alphonse, qui tomba ^par terre.

Edward le regarda, de haut.

-Excuse moi ...

Et il parti, en courant.
Alphonse le regardait de loin, Edward courait, oubliant la douleur. Il ouvrit la porte du wagon et la referma violament.

Alphonse se releva, avec un mal de dos.
-Tss ... Toujours aussi tétu celui là ...

-----------------------------------

Edward courut. Des hommes évanouis, certain mort ... Coment Nekomi avait t'elle put faire cela ... Edward ne pouvait tuer quelqu'un ... Il ne l'avait jamais fait. Il apperçut des hommes, qui était apparu après le passage de Nekomi. Edward claqua des mains, transformant son auto-mail en pointe. Il donna des coups en passant, sans ralentir.. Des hommes tomba, succombant à la douleur. Leurs blessures n'étaient pa graves. Il saignait juste un peu, les métant à terre, souffrant. Même si ils en voulait à sa vie, et à celle de Nekomi, il ne voulait pas les tuer. Il pperçut, au loin Nekomi, se battant avec des hommes. Edward claqua des mains, créant de une liane, qui lkigotait les ennemis, et de deux un petit escalier, qui monta rapidement. A la dernière marche, il sauta, donna un violent coup de pied à un homme qui était en face de Nekomi.

_Laissez là tranquille !!!
Revenir en haut Aller en bas
Shinn Asuka
Commandant
Commandant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 600
Nom d'état ou Surnom : The Wing Alchemist
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Sam 27 Oct - 15:16

[Nyaah la flemme de tout lire >< Faite un résumé svp ! Par ce que j'ai rien compris !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-naruto-fanfics-x.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Sam 27 Oct - 15:18

[Pff ... En gros: Des mecs recherche Nekomi pour la capturer, car c'est une chimère quyi s'est enfui. Je l'ia aidé, et je me suis fait tiré" dessus par des mecs, Will est venu m'aider, et m'a soigner. Ensuite il est parti aider Nekomi, et moi aussi, même si je suis à moitier mort ... Lit les trois post aupparavant pour mieux comprendre. A toi de jouer ! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Shinn Asuka
Commandant
Commandant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 600
Nom d'état ou Surnom : The Wing Alchemist
Date d'inscription : 01/09/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier:

MessageSujet: Re: Solitude...   Sam 27 Oct - 15:21

[Kuso >< J'vait tout casser avec mes posts de 3 lignes PTDR]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-naruto-fanfics-x.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude...   Sam 27 Oct - 15:23

Giro était sur le toit... Les terroristes de ce genre l'emmerdait... Sa troublait sa tranquilitée....
Auparavant cela ne l'avait pas ennuyé plus que sa ... Car il ne connaissait pas les buts des térroristes et qu'une espece d'"equipe" les avaient stoppés...

Mais la, sa commencait a lui pomper l'air que le conflit s'attarde...

Giro rentrat dans le wagon ou était Nekomi... il vit le full metal al'attaquer avec un coup de pied dans la face...Il esquivat rapidement.
" Je ne suis pas une ennemi, je veins en paix , et pour vous aider..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Avant de commencer :: Le train vers central city :: Trains Arrivés-
Sauter vers: