AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 17:40

Une femme de taille moyenne, brune, les cheveux mi-longs, vêtue d'un ensemble de cuir assez sexy débarqua dans le dernier wagon du train, celui où s'entassaient les bagages les plus encombrants .
Bien sûr elle n'avait pas payé de billet, pourquoi serait-elle montée ainsi autrement ? Le train était en marche, il démarrait tout juste .

Saturne avait patiemment attendu sous le train, accrochée grâce a ses tentacules homonculiennes, qui l'avaient également aidée a crocheter la serrure du wagon de queue. Une entrée discrète, pour une fois, il n'était pas question de se faire remarquer . Elle allait voyager tranquillement dans l'avant dernier wagon, une fois que les controleurs seraient passés, et puis s'il y avait un problème elle réagirait en conséquence ... en fait elle en était presque a souhaité que quelqu'un lui cherche des problèmes .
L'homonculus rentrait de mission, elle avait été appelée pour prêter main forte à ses congénère sur une mission liée aux pierres philosophales (les fausses bien sûr) , et avait dû zigouiller un ou deux alchimistes d'état, rien que de très ordinaire n'est ce pas ?

Un homme a moustache et uniforme bleu-gris sorti du wagon au moment ou elle glissa un oeil a l'extérieur de la soute, c'était donc le moment idéal . Elle poussa la porte, qu'elle referma doucement, evitant de se faire remarquer par l'homme, puis entra dans le wagon .

Une femme d'une trentaines d'années et son enfant la dévisagèrent, Saturne leur rendit un regard glacial, et sans prononcer un mot, elle s'assit sur la banquette opposée, a côté de la porte, et fit mine de se reposer. La mère semblait prete a prevenir le controleur, mais l'aspect inquiétant de la jeune femme l'en empecha ... Et puis elle avait l'intuition qu'il valait mieux laisser un oeil sur sa progéniture plutot que de s'inquiéter d'une fraude . L'homonculus pu ainsi se reposer durant ce qui allait etre un long voyage . Du moins c'est ce quelle croyait .


" Hum hum . Mademoiselle ?"

L'autre conne n'avait pas pu se la fermer ...

" Quoi ? qu'est-ce qu'il y a ?"

La voix rauque et menaçante de la jene femme brune sembla calmer un instant les ardeurs de la doyenne, qui répondit d'une voix peu assurée :

" Il me semble que vous devriez avertir le controleur de votre présence ... "

Le ton moralisateur de la mère ne fut guère pour plaire a l'homonculus, qui ouvrit ses yeux rougeatre, regardant son interlocutrice sans une once de sympathie avant de lui retorqué avec un sourire carnacier "qu'elle ferait mieux de s'occuper de son cul vergéturé plutôt que d'essayer de faire la loi" ce qui eut pour effet , outre de la faire fulminer de rage face a cette insolence, de la faire taire une bonne fois pour toute, et de changer de wagon , protégeant ainsi son fils des insanités proférées par cette "catin" .

Saturne soupira de soulagement et de satisfaction non contenue lorsqu'elle se retrouva seule dans le wagon, et installa ses jambes sur la banquette, les bras derrière la tete , et espéra vaguement pouvoir voyager tranquille .



[ si personne n'a répondu demain, je terminerai seule mon topic =) ]


Dernière édition par Saturne le Dim 14 Sep - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 17:41

[ ne pas se fier à l'avatar et à la signature ^^]

Il y avait pas trés loin un jeune homme. Lui aussi pas normal (cf. Central => Homonculus ? rêve ou enfer ?). Il venait de suivre la conversation entre la pauvre mére au foyer et une déesse. C'était une femme de taille moyenne, brune, les cheveux mi-longs, vêtue d'un ensemble de cuir sexy. La voyant insulter comme si de rien était la pauvre femme. Loeffy explosa de rire. La femme en partant le regarda avec un regard froid. Elle changea donc de wagon. Loeffy se leva et alla à côté de la jeune fille homonculus. Celle-ci n'avait pas l'air de vraiment apprécier ce que venait de faire Loeffy. Celui-ci sourit à la jeune fille et m^me rigolat légèrement.

- Je m'appelle Loeffy. Je suis comme toi sauf que j'ai payé mon ticket. J'ai déjà eu des problèmes dans le passé. Ne t'inquiète pas, je vais pas te dénoncer et surtout merci. Qu'est ce qu'elle m'énervait ! J'avais des envies de meurtres.

C'était toujours le même paysage monotone. Il ne changerait pas celui-là. Pas comme les hommes qui eux. A eux ! ils changent pendant toute leur misérable vie. Quel pauvre être sont les humains. Impuissants contre les forces de la nature et même incapable de vivre hors de la société.

- Sinon, tu as faim ? j'ai prit des trucs ?

Loeffy empechait la jeune fille de parler et il sortit des fruits. Des pommes et des fraises. A ce moment, elle put enfin prendre la parole.

[Pas d'inspi désolé ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 18:22

Saturne ouvrit un oeil en entendant entrer quelqu'un dans le compartiement. On ne peut pas dire qu'elle l'accueilla chaleureusement, il perturbait sa tranquilité ... elle se serait bien passée de sa présence .

Le jeune homme avait quelque chose d'étrange ... il paraissait de bonne humeur, ça déjà, ne paraissait pas normal a la jeune femme . Les gens heureux, c'est toujours louche.
Elle le regarda avec attention, sans paraitre très aimable pour autant, essayant de trouver ce qui lui déplaisait chez lui . Elle remarqua parmis ses tatouages "le signe" . Ce type bizarre était un homonculus ...

Saturne ne devint pas moins méfiante pour autant. En "introduction", il se présenta, dis des choses qui devaient certainement etre sensé la rassurer, et la remercia.

*C'est qui ce guignol putain ?*

On ne peut pas dire que ça le rendait plus sympathique, d'ailleurs a ses yeux qui l'était ?
Il fini par lui parler de manger et deballa des fruits, que Saturne regarda sans envie. Elle n'avait jamais vraiment faim, et elle préférait nettement la viande sanglante lorsqu'il lui prenait l'idée saugrenue de se nourrir comme un humain. Elle le regarda avec dédain et prononça d'une voix assurée et malaimable :


" Garde ta bouffe et laisse moi roupiller tranquille tu veux ? J'me cherche pas de compagnon de voyage ."

Elle détestait qu'on soit familier avec elle, et encore plus qu'on dérange sa tranquilité ... et ce type la débarquait avec un grand sourire et des phrases amicales ? Et puis quoi encore ?

Mais le type n'avait pas l'air décidé à partir, elle sentait qu'elle allait devoir se le coltiner jusqu'a central , peut etre meme qu'elle n'arriverait pas a s'en débarasser ... merde alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 18:47

Loeffy rigolait toujours. Pourquoi fallait il que toutes les personnes autour de lui soit toujours en colère ou autre chose. Peut être que le simple fait de se sentir bien énervés les autres. Ou peut être qu'elle avait un probléme tout simplement. Loeffy en conclu que même si elle était une homonculus, elle resté plus humaine qu'autre chose. Un comportement de méfiance envers les autres et des mots blaissant. Voila comme sont les humains, mais bon. On ne change pas les personnes si rapidement surtout quand elles sont comme ça. La jeune fille commença à s'énervé contre Loeffy. Il comprit bien assez tôt qu'elle voulait être seule pour ... être seule tout simplement. Loeffy eut presque pitié d'elle.

- Héhé, madame est en colère ! bien ! je m'en vais. Ne te sens pas oubligée de me retenir. Loeffy commença à partir et regarda la jeune fille en tournant la tête de 1/3. Ca doit faire longtemps que tu dois être célibataire pour détester autant les gens.

Loeffy repartit comme si de rien n'était à la recherche d'un endroit avec des personnes pour s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 19:00

Saturne ne supportait plus son rire . Pourquoi riait-il comme ça ? Qu'est-ce qu'il y avait de drole ? Elle sentait qu'il se foutait de sa gueule et elle n'aimait pas vraiment ça .

"Héhé, madame est en colère ! bien ! je m'en vais. Ne te sens pas oubligée de me retenir ."


Il commença a s'en aller, et Saturne ne fit pas le moindre mouvement pour le retenir, bien trop contente de s'en etre débarassé, mais il y a une chose qu'il n'aurait pas dû rajouter ...

"Ca doit faire longtemps que tu dois être célibataire pour détester autant les gens."

C'en était trop, une phrase de rien du tout pour quelqu'un de peu susceptible ... mais ce n'était pas le cas de Saturne . Elle se leva et rattrapa le malautru, qu'elle plaqua contre le mur du wagon avec ses tentacules inférieures, qui n'étaient pas la quelques secondes auparavant. Deux d'entres elles la maintenait au sol, deux autres relevait l'homonculus par le col . Leurs visages se rapprochèrent. La jeune femme ne semblait pas énervée, simplement amusée .

" Alors écoute moi bien petite larve ... de un , la colère ça ne me connait pas, si ça t'amuses va plutot voir Wrath ... de deux on n'a pas élever les cochons ensembles et de trois je suis pas une mal baisée , si j'aime pas les gens c'est simplement parce que la plupart sont inutiles, je n'aime que ce qui me rapporte, c'est clair ?"

Son sourire s'élargi tandis qu'une enième tentacule a la pointe acérée venait titiller le ventre du jeune homme.

" Et c'est pas parce que t'es un homonculus toi aussi que la règle change ..."


Elle déserra son etreinte et s"éloigna, a nouveau sur ses deux jambes .
Non mais oh, c'était pas un nouveau né qui allait lui faire la leçon ? Ou allait le monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 19:18

Loeffy fut plaqué contre le mur et des tentacules l'agrippèrent une pointu vînt même prés de son ventre pour le transpercer.

- de trois je suis pas une mal baisée

-J'ai jamais dit ça ! je dit juste que tu dois pas avoir eu beaucoup d'amis avec ton caractére. Sui d'ailleurs me plaît bien. c'est vrai quoi c'est énervant les personnes qui pensent que tout le monde et beau et gentil.

- je n'aime que ce qui me rapporte, c'est clair ?

- Oui c'est trés clair et en même temps, trés logique. Moi aussi j'aime bien ce qui me rapporte quelque chose. par exemple parler avec vous m'a permis de comprendre que ton caractére était assez dur et rigide mais surtout paradoxal.

Loeffy rigolat de plus belle. Des tentacules ? c'était pas banal comme "pouvoir" si on peut le dire ainsi. Loeffy retomba sur le sol et retourna s'assoir à côté de la jeune fille. De un pour la complimenté sur son ce qu'elle venait de faire et de deux pour rien d'ailleurs. Donc Loeffy s'assis à côté et attendit un petit moment.

- Tu veux vraiment que je m'en ailles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 19:29

Saturne ne s'était pas donné la peine de répondre à son congénère, avant de retourner s'asseoir . Il la rejoint rapidement , lui demandant si elle voulait vraiment qu'il se barre. Elle failli lui retorquer que oui, mais s'abstint et opta pour un :

"Ca m'est égal, restes si tu veux ..."

Elle posa son regard sur le paysage, ils etaient encore loin de central ... en pleine cambrousse .
Il avait raison, elle n'avait pas beaucoup d'amis, en fait elle n'en avait pas vraiment simplement des connaissances ... elle ne cherchait pas a avoir d'ami, tout simplement parce qu'approfondir une relation avec quelqu'un vous amène a compter sur lui, a vouloir des choses qu'il n'est pas a même de vous donner, ou a mettre en lui des espoirs qu'il ne pourra que décevoir . Mais elle n'allait pas s'ouvrir a lui comme un livre, elle ne l'avait jamais fait et n'était pas prête de le faire .

Cependant , elle l'intéressait ... étrange, ils avaient l'air a des années lumières l'un de l'autre ... m'enfin , peut etre qu'il ne l'ennuirait pas tant que ça, elle allait bien voir. Puis si elle en avait marre elle trouverait bien une solution .


" Pourquoi t'es dans ce train ?"

Faire la conversation n'était pas son fort, ça relevait en général plus de l'interrogatoire, et ça restait très rare . Elle ne s'interessait pas aux gens, sauf si elle avait besoin d'information, mais bon soit ... un petit effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giro Noden
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Dao
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Chef d'organisation

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 19:32

Giro, comme à son habitude, transitait d'un endroit jusqu'à central. A vraie dire, n'était-il pas un homme aux affaires plutôt diverses et variées ? Il réunissait tout pour son "projet"... Un certain projet qui allait impliquer un tas de personnes, enfin il espérait la collaboration de ses anciens camarades de bataille. Tout se dessinait au fur et à mesure qu'il progressait dans son élaboration. Il avait déjà la matière organique, il ne lui manquait plus qu'une formule alchimique bien plus puissante que tout ce qui avait vu le jour jusqu'à aujourd'hui. Un cercle parfait, le rêve de beaucoup de savants fous. Pour le réaliser, il fallait une connaissance de tout ce qui touchait à l'alchimie. Pour cela, il allait quérir les personnes qui en savaient le plus sur l'échange équivalent à travers tout le pays afin de les faire collaborer. Et il y avait bien peu de personnes à posséder plus de force de persuasion que Giro. A vraie dire il n'en connaissait pas, malgré le cercle étendu de ses relations. Plongé dans ses pensées, Giro se cherchait en même temps un compartiment ni trop vide, ni trop plein, ou il pourrait sans doute rencontrer des personnes sympathiques ou bien "utiles" à son projet. Il était habillé avec ses traditionnels Keikogi et Hakama. Le premier était en fait un haut noir de Kimono de Kendo, serré par nœuds complexes qui servaient à maintenir les deux cotés de la veste pas trop écartés. On pouvait tout de même apercevoir son torse mat et musclé, comme le reste de son corps d'ailleurs. L'Hakama était tout simplement un long pantalon très ample qui tombait sur ses tongues. Il était plissé comme une jupe et resserré au niveau de la taille , mais il ne fallait pas s'y tromper, ce n'en était absolument pas une. Assortit à ses cheveux d'ébène, il conférait à Giro l'aspect d'un samuraï des temps moderne. Le sabre rengainé qu'il portait à la ceinture et dont le fourreau se fondait dans la couleur de ses vêtements renforçait lui aussi cette image de guerrier oriental. Seules ses tongues en bois blanc et solide, du chêne, contrastaient avec le personnage que l'on n'aurait pas pu qualifier de haut en couleur. Soudainement, il s'arrêta au face d'un compartiment, le 103.

Sa main droite aux longs doigts et à la paume habituée à saisir la garde de son instrument de mort se déplaça dans les air jusqu'à saisir la poignée tout autant métallique que la porte. Il imprima une torsion et poussa en même temps avec cette même main. La porte s'ouvrit doucement, sans aucun bruit, et laissa passer l'homme qui défiait à lui seul toutes les lois de la logique. Il aurait du se déplacer en provoquant un vacarme assourdissant de par les semelles de bois de ses chaussures, il n'en était rien. Il s'assit délicatement sur la rangée pourpre, rembourrée et confortable qui accueillait déjà Loeffy, se plaçant ainsi face à celle d'une magnifique jeune femme... Que l'on sentait froide et cassante. Ses yeux rouges et pénétrants la survolèrent rapidement, ils ne perdirent aucun détail de la scène, pour aller se fixer sur le dehors qui défilait et dont ils étaient séparés par une froide vitre de sable fondu. Le bruit des roues du trains passant au dessus du trou entre deux rails d'acier et la faible vibration que cela produisait toutes les demi-secondes, la respiration bruyante du jeune homme à sa droite et sa conversation avec l'autre... Rien de tout cela n'échappait au célèbre ancien Généralissime de Drakma, héros de son état en ses heures de gloire. Giro se tenait droit, et malgré le fait qu'il était attentif à la moindre chose, il n'en restait pas moins à semi plongé dans ses réflexions internes. Son regard était fixe, vague, il se perdait dans le paysage qui se renouvelait sans cesse. Ses lèvres rouges foncées n'exprimaient absolument rien. Intérieurement, il faisait le compte de ceux sur qui il pouvait compter pour son projet. Il pensa tellement fort qu'il en vint à marmonner comme l'aurais fait un viellard, Loeffy pouvait donc aisément entendre tout ce qui se disait :


" Féniks Koshin, Godo Asuka... Dany sans doute, et puis Green Eyes !"

Sans le vouloir, il avait prononcé ce nom un peu plus fort que les derniers, oh, pas si fort que ça, mais le garçon assit à coté de lui aurait pu l'entendre même si il parlait en même temps. Il s'en foutait à vraie dire ! Qu'aurait pu faire une vulgaire personne comme lui contre le monstre que représentait son projet, et surtout Giro. L'ancien généralissime avait tous les défauts du monde, mais pas la paranoïa, ni la peur d'être battu, si il avait su que l'adolescent à coté de lui était un homoncule et l'ami d'enfance d'Emröd, ç'aurait sans doute été pareil.

( Pas du tout d'inspiration en ce moment, désolé, désolé, désolé !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 19:41

Loeffy sourit, elle venait de parler sans lui envoyer des insultes à la figure. Il redéballa ses fruits et il mangea une fraise. Finallement, cette fille était gentille dans le fond. Au début on pouvait dire d'elle que c'était une personne distante mais quand on arrivait à la comprendre. Elle devenait tout de suite plus agréable.

- Pour répondre à ta question je sais pas. Quelque chose me disait de prendre le train donc je l'ai prit ... tu veux des fraises ? c'est super bon, tu devrais goûter au moins une. Il font des choses bien les humains parfois. D'accord, c'est plus la nature qu'eux qui a fait les fraises.

Loeffy posa sa tête contre le siège. Il regardait le plafond, bien moche d'ailleur. Il donnait envi de se suicider. Chaleureux comme acceuil dans un train. Puis une nouvelle personne arriva sur les lieux. C'était un homme avec un sabre. Il avait l'air assez fort. Il s'assis en face d'eux. Loeffy avait l'impression de l'avoir déjà vu quelque part mais où. Pas moyen de touver. C'était pas trés grave. loeffy salua Le nouveau venu avec un signe de la tête et un sourire rapide.

- Je suis désolé mais je ne connais pas vos nom, vous vous appellez ?

Loeffy venait de parler au deux personnes en même temps en espérant un réponse rapide des deux. Pas moyen de détacher les yeux du plafond. Il était vraiment horrible. Ralala, juste pour un si petit détail. Il y arriverait !

* tu peux le faire, tu peux le faire ! *

Finallement, il réussit à détacher son attention du plafond et a se concentrer sur les deux nouvelles connaissances. Mais particulièrement sur la fille car elle était homonculus tout comme lui.


(j'avais écrit beaucoup de truc mais j'avais pas vu le message de Giro ! j'ai du supprimer plus de la moitié T_T ]


Dernière édition par Loeffy Reïta le Dim 14 Sep - 19:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 14 Sep - 20:10

L'homonculus sortit a nouveau sa nourriture, après lui avoir expliqué en quoi il avait pris ce train sans raison valable, comme ça , a la oual again ... Vraiment étrange ce type ... Payer un moyen de transport pour aller nulle part, sans but précis, sur un coup de tête ...

Pourquoi pas apres tout.

Elle gardait le silence tandis qu'un homme entrait a son tour dans le wagon. Un homme assez imposant a première vue, grand, brun, musclé, dans une tenue ample qui semblait venir d'une région exotique. A la fois remarquable et discret , il ne dit pas un mot .
L'homonculus décida de garder un oeil sur lui, il avait moins l'air d'un guignol que Loeffy, moins bavard aussi, plus inquiétant et dangereux . Ceci dit il ne fallait pas trop se fier aux apparences, peut etre que l'homonculus etait aussi dangereux ... hum .

Elle revint a la conversation lorsqu'elle réalisa que Leoffy leur avait demander leurs prénoms ... LeurS ..
Il était fou ou bien inconscient, mais ça revenait au meme . Ou très sociable ... mais la aussi ça se rapprochait pour elle d'une sorte de folie .
Il les connaissait a peine, et elle même n'aurait pas engager la conversation avec cet homme bizarre qui déblaterrait des noms tout seul . Elle avait déjà entendu certains noms, vaguement, sans doute des gens importants dont ses congénères plus au courant des conflits humains/homonculus avaient parler ...
Saturne ne prétait guère attention a autre chose que ses cibles . Donner son identité devant un homme aussi inconnu que mystérieux , était-ce une bonne idée ?

Après tout ...


" Saturne ."

Sujet -verbe- complément ... non ?

Non, pas la peine. Elle se méfiait, et quand elle était méfiante elle parlait peu ... enfin, encore moins que d'habitude. Elle attendit la réaction du nouveau venu, si jamais il dégnait en avoir une ...

Loeffy ... elle n'en avait jamais entendu parler, qu'était-il ? d'ou venait il et quel role avait-il ? S'il en avait un ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giro Noden
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Dao
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Chef d'organisation

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Lun 15 Sep - 21:26

Les personnes qui étaient avec lui dans le compartiment s'avéraient êtres peu bruyante. Enfin, il aurait du préciser une des deux personnes, car l'autre ne pouvait pas rester sans parler pendant plus de 30 secondes. C'en devenait presque une maladie, mais dans l'ensemble, le volume sonore était supportable, il n'avait pas trop à se plaindre. Une chose le titillait cependant, oh, ce devait être une vielle obsession professionnelle, à force de lutter contre différentes créatures et humains complètement dérangés, il avait remarqué deux trois petits trucs : Ceux qui voulaient se faire discret n'y parvenaient jamais, et c'est quand on voulait se faire tout petit que l'on prenait le plus de place. Ainsi, son attention c'était naturellement reportée sur la sublime femme en face de lui au détriment de l'autre moulin à paroles. La chose qui le titillait, c'était qu'elle avait la peau blanche... Très blanche... Trop blanche ? Outre ça, son attitude avait changée depuis qu'il était rentré dans la cabine... Comme si elle le connaissait. Ce n'était pas impossible, mais les gens dont il avait oublié l'existence lui disait toujours un petit quelque chose. Et là, absolument rien, mais vraiment, il avait beau se creuser la tête...

L'énergumène au chapeau de paille venait de poser une énième question, mais celle là était tout à fait légitime : Il voulait savoir avec quelles personnes il voyageait. Giro hésita à dire son nom en premier, apparemment, la demoiselle aussi... Il garda un visage impassible, et attendit patiemment qu'elle fasse le premier pas. Au bout d'un instant qui sembla interminable, mais qui en réalité avait duré bien peu, à en juger par le paysage qui n'avait pratiquement pas défilé, elle se risqua à donner un bout de sa personnalité, et non le moindre : son identité. Quand la dernière syllabe eu finit de retentirent, le Noden se remémora alors une partie d'un des cours qu'il avait lui même donné à son premier disciple : " Ils ne possèdent qu'un prénom, d'où ils tirent le plus souvent leur fierté et leur manière d'être. Qui plus est, ce prénom à souvent une consonance étrange. Ils sont aussi bien plus pâles que les humains normaux, ne transpirent pas, ne mangent pratiquement jamais, et s'ils le font c'est pour le plaisir, non par besoin. Tu as bien compris de qui je voulais parler : Les homonculus ". Ce flashback n'eut absolument aucun effet extérieur, mais un bouleversement se produit dans l'ishbal.

Tout ce cheminement de pensé fut bref, la preuve, Loeffy n'avait pas eu le temps de replacer une des ses fameuses et inutiles réplique. Giro décida alors de parler, pour couper court à l'espèce d'ambiance étrange qui venait de se créer. Il hésita un instant. Donner son nom complet était une bonne idée ? Boarf, après tout, personne ne pouvait le mettre en péril ici, homuncule ou non. Il effectua donc une révérence inutile tout en se présentant, un sourire malicieux au coin des lèvres, et une lueur dans le regard qui le rendait inquiétant.


" Je me nomme Giro Noden, peut être avez vous déjà entendu parler de moi ?"


C'était une fausse question bien entendu, qui n'avait pas entendu parler de l'ancien généralissime de Drakma ? Il se remit dans sa position initiale, c'est à dire droit comme un i, sa main gauche posée sur la poignée de son sabre, la droite tout simplement sur le siège.

( Pas le temps, désolé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Mar 16 Sep - 19:19

[je suis réellement super pressé donc désolé ! ]

Loeffy vit que l'homme qui venait de s'assoir ne trouvait pas réellement bien le fait que Loeffy parle tout le temps. Loeffy attendit donc la réponse, ou plutôt les réponses car étant donné qu'une nouvelle personne venait de rentrer, il ne s'était pas gené à lui demander lui aussi son nom. L'homonculus répondit la première. Saturne .... ça sonnnait bien et exotique en plus. Tandis que la réponse de l'autre fut plus longue. Il posa même une autre question. Si il voulait voler la vedette, il n'avait qu'à le dire. En tout cas, ce nouvelle arrivant avait l'air plutôt sympa. Quoique un peu méfiant. Il regardait Saturna avec de drôle de yeux. Aprés la question de Giro. Une ambiance encore plus pesante se fit sentir. Comme si la gravité s'était tout à coup alourdi.

Loeffy réfléchit à la question de Giro ..... réfléchit était un bien grand mot puisqu'il n'y passa en tout et pour tout pas plus de deux secondes à y penser. Le résonnement fut bref et rapide, tout le monde peut le comprendre : Giro Noden ? ...... au puis c'est pas grave, on verra bien ce qui va se passer. Loeffy prit la parole en premier. Peut ^^etre que Saturne ne voulait pas parler ou tout simplement qu'elle ne savait pas elle même qui était ce Giro Noden.


- Non, désolé. Je n'ai aucune idée de qui vous êtes. C'était quelque chose d'important ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Mar 16 Sep - 20:56

L'homonculus remarqua que l'inconnu mettait lui aussi un petit temps de réflexion avant de se dévoiler ...
Hesiter autant a dévoiler son identité veut dire qu'on cache quelque chose, Saturne le savait, elle était dans le même cas ... mais finalement l'homme lâcha son identité complète ... Giro Noden, un militaire haut placé si elle se rappelait bien, mais elle n'était pas très douée pour se rappeler précisemment ce genre d'information ... enfin soit, ce nom ne lui était pas tout a fait inconnu, ce qui dans son cas, vous l'aurez compris, veut dire qu'on est quand meme relativement important .

Cependant, elle ne cilla pas, les gens ne l'impressionaient pas tant pas leur réputation que par leur présence, et ce type en avait ... elle l'avait compris tout de suite. Loeffy parla encore le premier, pour changer ...
Lui aussi devait connaitre ce nom, mais il n'en fit rien, au contraire ...

"Boarf ça me dis rien", en gros c'est ce qu'il lui répondit, mais Saturne avait beau se forcer, elle y voyait tout de même une once infime d'insolence ... Mais l'homonculus avait également l'intuition que Giro n'en ferait rien, il avait probablement trop d'assurance pour s'offusquer que sa réputation ne le précède pas . Elle n'eut pas besoin d'ajouter quoi que ce soit, elle préférait attendre la réponse de l'homme, qui viendrait probablement, puisque la conversation était engagée ...
Il était toujours plus bavard qu'elle aparemment ! Mais Saturne ne parlait que lorsque c'était une nécessité, ce qui ne voulait pas forcemment dire que dans ces cas la elle réflechissait forcemment beaucoup avant d'ouvrir la bouche ...

Pour le moment elle se contentait donc d'observer la situation. Ce voyage prenait une couleur un peu plus interessante maintenant, meme si elle doutait reccueillir des informations importantes, il est toujours utile de connaitre ses eventuels adversaires, ça valait autant pour Loeffy que pour Noden ...

Elle se contenta donc de décroiser les jambes, puis de les recroiser, passant une main dans ses cheveux , le plus naturellement du monde. Pourquoi etre tendu ? on voyageait tranquillement, sans arrière pensées ... Aucune raison que ça tourne mal, a moins que Giro fasse du zèle et ne découvre clairement son identité et ne décide de la tuer ... ce qui serait quand meme un peu difficile dans ce wagon, du moins l'espérait-elle ...


Dernière édition par Saturne le Mar 16 Sep - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Mar 16 Sep - 21:04

[je suis interdit d'homonculusité xD car il faut attendre 6 mois. C'est une nouvelle régle ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giro Noden
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Dao
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Chef d'organisation

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Ven 19 Sep - 22:13

Beaucoup trop de temps s'était écoulé... L'attitude de la demoiselle était vraiment suspecte, après tout, si elle n'avait rien à se reprocher, pourquoi ne parlait-elle pas ? Maintenant, il en était persuadé, elle avait un secret, et quelque chose de lourd. Il aurait pu s'arrêter là, mais il se décida à prolonger un peu le jeux. C'était de la "non-discretion discrète" on voyait qu'elle avait encore beaucoup à apprendre, malgré son air ténébreux et un peu hautain. Enfin, il décida de mettre les deux personnes sur le même plancher, après tout, le bouffon pouvait aussi très bien cacher son jeux. Même si l'ancien généralissime en doutait un peu, au vu de sa manière de provoquer un inconnu portant un sabre sans la moindre réflexion, il devait tout simplement être trop sur de lui. En même temps, ces deux là risquaient de lui être utile, si il arrivait à les enrôler. Pourquoi ? Parce que quelqu'un qui est sur de ses actes ne doute pas, et c'est déjà un bel avantage, et la fille, avait il besoin de se le préciser ? Il sentait qu'elle était dangereuse, méfiante et puis elle irradiait tout simplement de beauté, pour peu qu'il arrive à en faire son alliée, elle ferrait sans doutes une espionne redoutable. Il élabora alors milles façon de les aborder de manière naturelle et pourtant persuasive, il avait le temps de penser après tout, qui viendrait le déranger ? Ses yeux perdus dans le vague fixants l'homuncule ,arborant un sourire malicieux et à la fois mystérieux, il réfléchit alors sérieusement pendant bien 5 secondes. Je ne sais pas si vous vous représentez correctement ce que 5 secondes représentaient pour le militaire de carrière. 5 secondes, c'est le temps de tuer un homme, c'est aussi le temps d'un retournement de situation, mais c'est surtout un temps énorme sur les champs de bataille ou la mort peut arriver à chaque instant. La pensée d'un homme entrainé à faire vite et bien fuse à une vitesse impressionnante. En 5 petites et ridicules secondes, elle eut le temps de faire au moins une dizaine de fois le tour de son cerveau, afin de permettre à l'ishbal aux cheveux d'ébène de répondre de la manière la plus adéquat. Le visage de celui-ci s'illumina soudain, et se tournant vers eux il dit simplement :

" Je vous engage, j'ai les moyens... Au fait, si vous tenez à ce que votre secret soit mieux gardé Saturne, évitez de faire autant de manières. Ah oui, pour ma réputation ? Je suis l'ancien généralissime de Drakma, ou l'ennemi publique numéro 1 ici, c'est au choix"


Il n'attendit pas la réaction que sa réplique allait entrainer pour adopter une attitude détendue, et ce n'était pas qu'un genre qu'il voulait se donner, il était réellement dans cet état. Rien ne pouvais le perturber, il avait assis sa renommée, elle ferrait le travail à sa place, le cas échéant, ceux qu'il avait en face de lui n'étaient que des petits calibres, même si ils voulaient se battre, ils ne réussiraient qu'a se faire mal. Le pire étant qu'il n'était même pas sur de lui, même pas imbu, il ne sous estimait pas ses adversaires, c'était juste un fait établi, autant en profiter non ? Ses bras se levèrent, ses mains se placèrent automatiquement derrière sa tête afin de créer un coussin un peu plus confortable à l'organe le plus important de son corps. Ses jambes se croisèrent sans un bruit de froissement de tissu tant il connaissait ses vêtements. Tout son être était en fait assis sur des connaissances et de la force qu'il avait acquis auparavant. Allié à un charisme impressionnant et une bonne dose d'amis, il était pratiquement intouchable. Au risque de me répéter, ce n'était absolument pas de la vantardise qu'il éprouvait. Un petit sourire satisfait naquit alors au coin de ses lèvres, et il plongea ses yeux dans l'infini paysage qui défilait par la vitre du Wagon en l'attente d'une quelconque réponse. Il ressentait toujours le bruit et la vibration régulière des rails. Afin de s'occuper un peu, il révisa intérieurement ce qu'était un train, et comment le faire fonctionner, si jamais il avait un jour à en transmuter un. Dehors, il devait faire froid, malgré le soleil éclatant, et il se sentait bien à l'aise dans la moelleuse banquette rouge de la cabine, séparé de cet horrible cycle de fraicheur par des parois de verre et de métal.

( Bien trop peu pour l'attente, j'en suis désolé, mais je n'ai pas d'inspiration)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Sam 20 Sep - 2:30

Loeffy regardait à tour de rôle les deux passagers avec lui. Pour résumer le tout. Il avait rencontré Saturne, trés jolie femme qui était un homonculus et avait même faillit lui faire un trou dans le ventre. Saturne était plutôt du genre réservée et ne parlant pas trop. soit pour insulter les gens soit pour dire quelques mots assez légers et sans trop forcer sur la langue. Par contre, le cerveau devait tourner à plein régime. Le seul fait d'y penser donna des mots de tête à faire tomber un éléphant à Loeffy. Puis était venu un homme assez brun de peau avec des cheveux couleur ébène. Il devait être Ishbal, c'était une affirmation qui ne pouvait être démentie. A moins que la personne soit un idiot qui ne connaisse rien au sujet ou un super scientific qui aurait endormit Loeffy à la fin de la première phrase. Cet homme était plus volubile que Saturne. Heureusement qu'il était arrivé car passer la fin du voyage avec cette fille qui ne parlait pas. Merci, mais loeffy ayant passé des jours entiers dans la nature en avait un peu marre de faire des monologues ou de parler au animaux avant de les faire rôtir sur le feu. Bon heureusement qu'ils étaient là mais leur compagnie ne durait que le temps d'un repas et d'une digestion appréciée. Saturne fit un joli jeux de jambes, assez subtil mais en même temps visible. Il aurait renversé pas mal d'homme, Loeffy y comprit, mais lui ayant presque ouvert le ventre, cela réduisait considérablement son attirance pour Saturne. Quelques secondes passèrent assez rapidement pour Loeffy mais pour les autres. Ils devaient encore être à réfléchir de ce qu'ils allaient faire, ou de penser à des choses quelqu'elles soient. Pour Loeffy, les quelques secondes passèrent en se demandant se qu'il allait faire pour trouver de quoi se loger et surtout manger. Quoique, il avait encore quelques provisions mais cette provision en faisait que l'entrée pour Loeffy alors qu'elle aurait pu faire le plat de résistance d'une autre. Tout en se posant, ces questions, Loeffy prit un fruit et le mit d'un seul coup dans sa bouche. Mais au moment de l'avaler. Giro prononça quelques mots assez clair et précis. Loeffy faillit s'étouffer avec l'aliment qu'il était en train d'ingurgité. Mais heureusement piour lui que tout se passaa bien dans la seconde suivante. Quoique des picotements au niveau de la trachée se faisaient ressentir. Pour résumer, Giro était un ennemi n°1 et il était un ancien général de Drakmar et proposait de les engager. Il avait l'air vraiment sur de lui pour faire une proposition pareille. Il utilisa son corps pour se mettre dans une position décontracté mais qui ne laissait aucune ouverture à son adversaire. Loeffy venait d'avoir une idée derrière la tête. Il rigolat doucement et pointa un doigt vers Giro.

- Je suis partant ! même si je ne sais pas ce qui m'attends ! tout ce que je veux c'est pouvoir faire la cuisine tranquille et bien manger.

Et voila notre ami Loeffy toujours partant pour les choses qui avaient l'air amusantes. Sans même le temps de réfléchir au pour et au contre, il avait foncé tête baissé dans le tas. Ne se souciant si giro était un adversaire ou pas. Du moment, qu'il le sentait bien et que tout avait l'air de rouler pour le mieux. rien ne pouvait empêcher l'optimiste de Loeffy. De l'optimiste ? ou de l'idiotie profonde ? je me demande quand même lequel serait le plus juste à dire. Mais bref, passons. La langue de loeffy commença à frétiller à l'intérieur même de sa bouche. Il avait envi de parler mais se retenait. on lui avait déjà dit : tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler. Mais bon, les expressions ne sont pas vraiment le fort pour Loeffy. Je me demande d'ailleur si il a un point fort. Peut être ne jmais abandonner un but qu'il s'est fixé. Oui, voila une de ses qualités. Tout ça pour revenir à sa langue qui frétillait toujours dans sa bouche. Cette impatience lui fit ouvrit légèrement les lévres.

- Et toi Saturne-swan ? tu viens ? ça va être marrant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Sam 20 Sep - 9:41

| arrete de t'excuser giro =) enfin ! |


La cabine était a peu près silencieuse depuis que Loeffy avait parlé ... et pour changer ce fut Noden qui coupa le silence avec une proposition des plus étranges , ce qui eut pour effet de faire déglutir le jeune homme de travers, s'etouffant pitoyablement sous les yeux blasés de Saturne , qui détourna le regard, vers l'ancien généralissime qui venait d'achever de se présenter .

Les engager ? Pourquoi faire ... ?
Et puis pourquoi cette petite remarque a son propos, oui bien sûr elle était homonculus, mais il l'avait probablement démasquée de suite, elle ne cachait pas sa peau (dans plusieurs sens du terme) , ni ses yeux . Si elle ne parlait pas, c'était tout simplement parce qu'elle n'aimait pas parler ... mais soit, sans doute avait-il raison : si elle voulait détourner l'attention sur son inhumanité, il lui faudrait peut-etre etre plus bavarde à l'avenir .

Pour tout dire elle se sentait incapable de faire cela. Voila tout ce qui emplie son esprit durant ces 5 secondes ... Finalement, Loeffy prit la parole, il était partant, sans savoir même pour quoi il l'était ... un etat d'esprit étrange mais qui a sans doute ses qualités . Il s'adressa également a elle par la suite ...

*"Saturne-swan" ? qu'est ce qu'il raconte ...*

L'air de dédain qu'elle lui lança a cette réplique suffit a lui montrer ce qu'elle pensait de ce surnom . C'était un type a la fois irritant et sympathique finalement . Enfin sympathique ... non attachant en quelque sorte, comme une espèce de bébé qui a beau vous baver dessus, chier, pisser, vomir et babiller tout le temps, sans que parveniez vraiment a le hair .
Finalement, ses paroles furent pour Noden, qu'elle regarda droit dans les yeux .


- Nous engager pour quoi ? et à quel prix surtout .
Je ne travaille pas pour rien monsieur Noden, sachez-le.


Elle ne parlait pas forcemment d'un prix monétaire . Si elle travaillait avce les homonculus jusque là, ce n'était pas par fraternité ou quoi que ce soit du genre. Elle les aidait parce qu'il lui offrait un relatif confort : ils la laissaient souvent tranquille, vagabonder où bon lui semblait, et ils ne risquaient pas de la tuer . Sans compter que si elle était dans un sale état (pour un homonculus ça va de soi) ils la soignaient grace aux pierres .

Bref, aurait-il quelque chose de plus intéressant a lui proposer ?
Et puis si la mission etait amusante selon elle, cela pourrait la décider, mais pour l'instant elle voulait savoir vaguement pour quoi il avait besoin d'eux. Bien sûr il ne dévoilerait jamais toutes ses intentions a quelqu'un qui n'est pas de son camp, mais le minimum suffirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giro Noden
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Dao
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Chef d'organisation

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Sam 20 Sep - 20:05

Le sang de Giro se mit à circuler de plus en plus vite, ses yeux devinrent bien plus présent, et si l'on les regardait, on aurait pu avoir l'impression de se faire scanner aux rayons X. Son sourire s'élargit, un sourire carnassier, presque effrayant, et tout son visage reflétait une intense expression d'amusement sadique. Ça se passait tout le temps comme ça quand on le mettait au défi d'une manière ou d'une autre, l'essence même de son être ne pouvait s'empêcher d'y répondre avec force et véhémence. Il changea une nouvelle fois de position, ses puissantes mains se délogèrent de leur emplacement pour aller se mettre sur ses jambes qu'il décroisa élégamment. Il courba un peu le dos, pour mètre son visage à la même hauteur que celui de Saturne, bien qu'ils soient séparés par un bon mètre d'air, la scène avait une connotation quelque peu effrayante. Qui était-elle pour oser demander des explications à l'homme le plus apte à devenir son tueur ? Il en aurait rit de bon cœur s'il n'était pas occuper à la fixer intensément tout en réfléchissant profondément à la prochaine parole qui allait sortir de sa fine et si dangereuse bouche du temps ou il était dirigeant d'état. Une bouche qui avait déjà condamnée bien des personnes à la mort... Il ne l'avait certes pas fait de bon cœur, mais les faits, et seuls ceux-ci, étaient retenus par l'histoire. Dans les faits, il était presque un dictateur, en réalité, il n'avait fait qu'aider son peuple, la preuve en était que Drakma allait pour le mieux quand il l'avait laissé à son successeur... Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Il ne voulait pas y penser, mais ça le hantait depuis un certain temps, et il ne pouvait pas passer une journée sans l'avoir en tête au moins une douzaine de fois. Il se reprit, ne voulant pas laisser aller ses réflexions en un instant si cruciale, qui ferrait l'acceptation ou non d'une personne de plus dans son équipe très réduite, l'autre s'étant déjà engagée. Il savait ce qu'elle voulait, ça se sentait, ce qu'elle voulait c'était savoir dans quoi elle s'engageait, il la comprenait, et en même temps, il ne pouvait pas se permettre de tout lui donner. Son sourire s'étira à nouveau, si c'était encore possible sans que la tête se détache de la mâchoire. Il ouvrit alors son orifice buccale pour faire ressortir de l'air passé entre ses cordes vocales qui fit un son interprétante de cette manière ci :

" Tu veux savoir pour quoi ? Je te donnerais de l'argent si tu le désire, autant d'hommes que tu veux, mais surtout une immunité parfaite. Ne savais-tu pas que même le maître des homonculus me craignait ? La généralissime d'Amestris d'ailleurs, en fait tout le monde. Mais surtout, ta mission serra de m'aider à ressusciter quelque chose de très puissant, je ne peux pas être plus précis"


Ces paroles terminées, il se redressa, insouciant. A ses yeux, il en avait déjà trop dit, beaucoup trop, mais si ça pouvait lui rapporter une femme fatale homunculus dans ses rangs, il était prêt à prendre le risque. Étant donné qu'il avait parlé de Dante et Ai Suzuka dans sa phrase précédente, il se surpris à y songer avec sérieux. Elles étaient à ses yeux deux femmes très dangereuses, non pas pour leur puissance, bien que celle de la première soit grande, mais bien pour le groupe qu'elles contrôlaient. L'un les homunculus capitaux, l'autre l'armée d'Amestris. Le descendant de la lignée Noden se dit qu'il éviterait une confrontation directe avec ces deux organisations là, non pas qu'il les craigne spécialement, après tout, il avait les moyens de lutter. Non, c'était juste pour ne pas se prendre là tête. Une personne lui vint naturellement à l'esprit, un alchimiste réputé dans le milieu, un grand stratège et lui aussi dirigeant d'une section qui regroupait un nombre incroyable de personnes, enfin ce n'était pas tant le nombre qui importait, mais leurs redoutable efficacité. Oui, rencontrer Jonathan Kimblee et renouer des liens avec lui serrait bénéfique pour ce qu'il faisait. Et outre le protocole, il avait bien envie de le revoir, après tout, c'était un ami de longue date. Il s'amusa à l'imaginer, il se représentait avec une étonnante précision ses traits, mais comment avait-il vielli ? Il se le demandait sérieusement. Avait-il pris du poids ? Il sourit intérieurement à cette auto-suggestion, Kimblee gros ? Et l'empereur de Xing emballait ses sushi dans un papier de soie ?! Non, totalement impossible... En y pensant, justement, à Xing , es-ce que cet abrutit de despote avait réussi à accéder à l'immortalité ? Oh, puis il s'en fichait. Enfin, vous voyez, le courant électrique circulait à une vitesse hallucinante dans le cerveau de Giro, ishbal de son état. En même temps que tout ces neurones se connectaient entre eux, il attendait qu'une réponse digne de l'importance qu'il avait soit formulée par l'homuncule au tentacules aiguisées.
Peut être ne tarderaient ils pas à arriver à central, après tout, cette entretien avait duré un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Sam 20 Sep - 20:14

[ je te laisse répondre Saturne, c'est toi la mieux placée pour non ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Lun 22 Sep - 19:47

[désolé du double post mais comme des posts on été supprimés ! je remet tout au clair. Giro Saturne avait répondu je ne sais plus trop quoi et j'avais fait des cocktails. Et c'était bien à Giro de répondre ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Lun 22 Sep - 19:57

[ PUTAIN NON D'OU C'EST SUPPRIMÉ ?!!!! ]

'éditerais et réécrirais quand j'aurais moins la blase, en gros je demandais si les autres homonculus allaient vraiment pas me tomber dessus, et en quoi je pouvais avoir confiance en ce que tu me disais , des arguments solides quoi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeffy Reïta
Commandant
Commandant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 25
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Alchimiste
Métier: Cuisinier

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Lun 22 Sep - 20:17

[C'est un probléme sur forum2jeux et forumactif ^^]

A part les cocktails, j'ai remarqué une tension psychologique entre vous deux pour voir si un d'entre vous aller lacher ^^
A toi Giro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giro Noden
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Dao
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Chef d'organisation

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Lun 22 Sep - 20:32

J'avais lu le post de Saturne, mais pas celui de Loeffy... Je répond quand je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giro Noden
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 202
Age : 25
Nom d'état ou Surnom : Dao
Date d'inscription : 29/08/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Chef d'organisation

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Dim 28 Sep - 19:54

" Alors là, mademoiselle, je me dois de vous contredire ... Savez vous que j'ai manqué de tuer votre maîtresse, Dante, une fois ? Et j'y serrais parvenu si elle n'avait pas eu la chance que sa maison s'effondre, l'ensevelissant sous les décombres et la faisant passer pour morte à mes yeux. Vous ne devez pas ignorer cette histoire, cela fait déjà un ans, mais vos collègues étaient tous dans un état pitoyable, que dis-je, lamentable même, obligés de se retirer devant 3 alchimistes alors qu'ils étaient censés être plus fort et avaient l'avantage du nombre ... "

Ces mots dits, Giro croisa une nouvelle fois les jambes et pris un des cocktails préparés par le jeune cuistot afin de le déguster tranquillement. Une certaine tension aurait du naître entre ces deux là, Saturne devait être stressée en ce moment même par l'impression de force tranquille et en même temps instable qui se dégageait en permanence du Kendoka confirmé. Pour ce qui était de Giro, il s'en contre-foutait, c'était pas sa vie qui se jouait là, si il loupait la recrue de l'homonculus, elle irait sans doute rapporter le projet à Dante... Et après ? Dante elle même le craignait plus que la peste, si elle n'était pas morte. Un sirota la boisson, lui trouvant un gout exquis et un présentation admirable... Il en déduisit naturellement que Loeffy devait être cuisinier, après tout, seul un cuisinier, voir un maître, pouvait donner autant envie de boire quelque chose rien qu'en le regardant. Il cachait bien son jeux sous ses airs peu dégourdis, peut être réservait-il d'autre surprises, qui savait ? Il décida de le reconsidérer, ce jeune homme intègrerait des fonctions de gardien très importante. L'ishbal avait une folle envie de le tester, il n'allait peut être pas pouvoir se retenir jusqu'à l'arrivée à central city. D'ailleurs, en pensant à cela, il remarqua qu'il faisait de plus en plus chaud dans le compartiment. La fraicheur naturelle qui l'enveloppait due aux tissus des vêtements qu'il portait devenait moins importante. N'ayant pas envie de transpirer à cause de sa propre respiration il réfléchit pendant quelques secondes à la meilleure solution... Il pourrait ouvrir la porte ou la fenêtre et laisser passer l'air frais, mais il se doutait bien que quelques minutes plus tard la situation allait sans doute se répéter. Il aurait aussi pu sortir tout seul pour aller se mettre sur le toit du cheval de fer. Non, les deux autres risquaient de comploter, et il ne fallait surtout pas qu'il puissent se communiquer, car l'homonculus allait sans doute convaincre le garçon au chapeau de paille qu'il risquait gros à s'engager, et Giro l'aurait perdu. D'un autre coté, il ne pouvait pas emmener que Loeffy avec lui, car l'autre pourrait réfléchir pendant ce temps là et prévoir ainsi une série de questions auxquelles Le descendant des Nodens serrait fatigué de répondre. La seule solution possible était de les convaincre de venir avec lui. A vraie dire, ce n'était pas un problème pour lui, il ne s'encombrait jamais avec des choses aussi fastidieuses. Son regard redevint concentré et profond, contrastant avec la pensiveté que l'on aurait pu voir si l'on avait plongé ses yeux dans les siens. Il sourit un peu du coin de la lèvre, et se leva sans se presser. L'on n'entendit rien, tant il était habitué à la furtivité... A vraie dire si, la seule chose que les oreilles de ses deux voisins purent entendre fut :

" Bon, je vais sur le toit, car je crois qu'ici, les mûrs peuvent avoir des oreilles, voir même une bouche, pour aller tout répéter à des personnes que je soupçonne contre mon projet"

Joignant le geste à la parole, il fit un peu résonner ses tongues sur le tissu rouge dont le sol était tapissé. Puis il ouvrit la porte de métal et marcha dans le couloir jusqu'à trouver un sas qui relie deux wagons. Avec une aisance presque féline, il monta au dessus du commun des mortels, et marcha jusqu'à l'emplacement de leurs cabine de voyage. Comment savait-il ou elle se trouvait avec précision ? S'était simple, il avait compté mentalement ses pas. Ainsi, car il n'avait pas vérifié sur les deux le suivaient ou pas, il saurait si l'on complotait contre lui. Dans ce cas là, il les tuerait. S'autorisant une exception à sa règle personnelle de ne jamais faire d'alchimie si il n'en ressortait pas de sa survie ou de celle de son groupe, il traça adroitement un petit cercle alchimique avec sa salive, l'éclair qu'il fit fut indétectable de l'intérieur de la cabine, et le bruit aussi, étant donné que le glissement des roues sur l'espacement entre les rails le couvrait largement. Cette petite transmutation eu juste un but : Former un cone auditif dans le métal afin d'épier encore mieux si jamais il y avait à le faire. Durant toute cette opération, il avait aussi pensé à ses arrières, et s'était hâté de tout faire pour éviter que les deux autres voient "l'appareil d'espionnage" si jamais ils le suivait. Puis il songea enfin à profiter d'être sur le toit du moyen de transport, il s'assit et se concentra en fermant les yeux sur le fouettement du vent sur ses vêtements, sur sa peau, sur ses muscles... Ton son être fusionnait presque avec l'air si volatile et instable. Son Hakama claquait quelques fois, et cette sensation de fraicheur était si agréable... Ou peut être était-ce le fait d'être entre vie et mort, à la merci des éléments et de leurs humeurs. La largeur des tôles devait faire 4 mètres, au delà, c'était la mort assurée. Tout cela à la fois le ravissait et le comblait plus que n'importe quelle autre chose. Il ne laissait pas pour autant son sens de l'observation en arrière, et aurait sentit n'importe quelle présence agressive. Son sabre, cette matérialisation de son âme, semblait lui aussi dans le meilleur de ses états. Il se décida de le sortir lui aussi, afin qu'il bénéficie de l'élément "air", et soit définitivement rechargé à son arrivée à central. Son sabre était pratiquement ce qu'il avait de plus précieux dans sa vie, après ses proches bien entendus. Mais c'était grâce à lui qu'il pouvait se battre, grâce à lui qu'il avait été de nombreuses fois sauvés, et il ne l'avait jamais quitté. Tout en sortant de son fourreau, Neo fit un agréable bruit métallique, signe que son tranchant était toujours aussi aiguisé. Giro le pris solenellement dans sa main droite, tout en ayant toujours les yeux fermés, et le brandit symboliquement face au vent et à la foudre. Il resta en l'attente d'un quel qu'on que évènement dans cette position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturne
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2008

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Opportuniste

MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   Sam 11 Oct - 14:07

(désolée pour le temps de reponse affreux, j'ai repris les cours et n'ai pas le net !)

La réponse qu'attendait Saturne ne mit pas longtemps a franchir les lèvres de son interlocuteur. Dante, terrifiée par cet homme ? A ce qu'elle en savait, il n'y avait personne que la maitresse redouta réellement. Soit cet homme mentait, soit il etait réellement inattaquable ... Il n'avait pas l'air de mentir ... comment savait-elle ça ? on repère facilement les mensonges, au ton de la voix qui change, aux yeux qui se détournent, au battements de coeur qui s'accélèrent, j'en passe et des meilleures ...

Et puis cet homme était beaucoup trop sur de lui : il dévoilait son projet, là comme ça, a deux inconnus, dont il avait deviné la nature ou le caractère a la premiere approche . La question était maintenant "ai-je envie de me lancer la dedans ?" .
Saturne avait réussi a s'en tirer avec une vie relativement calme pour un homonculus, elle ne s'attaquait qu'au menu fretin la plupart du temps, et on la laissait vagabonder a sa guise pendant des semaines . Mais au fond la routine s'installait, elle se sentait de plus en plus blasée par les combats gagnés d'avance et les missions qui se ressemblaient toujours plus les unes que les autres ...
Etait-il temps de changer de boss ?

Elle s'apprêtait a répondre a Giro lorsque celui-ci sorti du wagon, allant prendre l'air . il ne les invita pas a le suivre, mais ne leur fit pas non plus comprendre qu'il voulait etre seul ... Saturne resta a sa place, le regardant s'eloigner, aparemment sur le toit via une trappe de plafond, au bruit du vent s'infiltrant dans le couloir ..
L'homonculus n'adressa pas la parole a son co-voyageur, marmonnant plus pour elle même qu'atre chose que "ce type est vraiment bizarre ...." .
Saturne fixa un moment la porte, puis son regard passa sur la fenêtre et s'arreta enfin sur Leoffy, encore en train de s'empiffrer.

Quelles seraient les autres recrues de Noden ? Travaillerait-elle en groupe ? A quel point cet homme avait-il besoin d'etre aidé ?

Advienne que pourra. Elle regarda Loeffy, puis s'adressa a lui d'une voix sobre.

" Je suppose que tu marches dans son plan ? Tu m'as l'air prêt a suivre n'importe qui du moment que ça te parait 'amusant" ...

Elle avait dit ce dernier mot d'un air dédaigneu, mais au font elle était pareille... C'etait sans doute pour cette raison qu'elle allait suivre Noden finalement.... Tout ce qu'elle pensait en réalité c'etait qu'elle ne voulait pas d'un coéquipier permanent, elle ne supporterai pas cela . Mais elle pourra sans doute en discuter avec son nouveau maitre.

Saturne se leva , et se dirigea vers la trappe, passant simplement la tête sur le toit, ou elle aperçut rapidement Giro, posté au dessus de leur wagon très probablement . Elle annonça a Noden d'une voix inaudible par le vent ::


" Je marche ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Riders on the Storm [ PV Loeffy et Giro ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sparkassen Münsterland Giro (1.1)
» Giro del Romagna ---> Galimzyanov (Team Katusha)
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Giro del Lazio (1.1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Avant de commencer :: Le train vers central city-
Sauter vers: