AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Train vers central city

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yumi Hoshina
Soldat
Soldat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Nom d'état ou Surnom : L'alchimist de neige
Date d'inscription : 14/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Alchimiste

MessageSujet: Train vers central city   Dim 22 Fév - 21:37

Cela faisait maintenant de longues minutes que Yumi s'était installé dans ce compartiment vide . Elle tenait dans ses mains le médaillon quelle portait depuis toujours, ce médaillon quelle portait depuis quelle avait perdu la memoire . La raison qui l'avait poussé à partir à central était de devenir Alchimiste d'Etat, elle pourra grâce à ça avoir peut-être plus d'information et ainsi pouvoir avancer dans ses recherches sur son passé .
Mais tout d'un coup, elle entendit une personne ouvrir la porte du compartiment. Elle regarda alors l'intérésé et lui dit alors d'une voix douce :

-"Bonjour"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.com
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Dim 22 Fév - 22:48

Ca fait maintenant dix bonnes minutes que Cid était monté dans le train en direction de la capitale, désespéremment à la recherche d'un compartiment vide.

Il était peut-être excellent en arts martiaux, mais il était loin d'être dégourdit. Tous les compartiments du train était pleins à craquer. Les seuls restants étaient de deuxième classe, de plus, il faisait nuit, et Cid, afin d'étudier l'Alchimie, avait besoin de lumière.

Ce qui le poussa à laisser tomber sa recherche en 1ère classe est l'altércation quelque peu violente avec le contrôleur du train, qui était venu lui réclamer son billet alors que le jeune homme attendait devant un compartiment plein de bourgeois, hurlant que leurs places lui revenaient de plein droit, sous pretexte qu'il était un grand mercenaire.

Ce n'est qu'àprès avoir été menacé par le contrôleur du train d'être jeté sur la voie s'il n'allait pas au compartiement qui lui était réservé que celui-ci se décida enfin à se diriger vers sa place, tout en menacant le contrôleur de l'estropier si jamais un tel affront se reproduisait.

Et c'est en marmonant de ne plus jamais reprendre ce "foutu train de mes deux" qu'il se dirigea en traînant des pieds vers la deuxième classe, compartiment n° 13.

Lorsqu'il entra dans le petit compartiment éclairé par une simple chandelle posée sur une table improvisée, un sourire nouveau éclaira son visage. Une jolie jeune fille venait de lui adresser le bonjour avec un grand sourire.

Son esprit sur-entraîné lui indiqua alors la marche à suivre :
D'un geste d'une rare élégance, il passa une mèche argentée derrière son oreille, ferma à demis les yeux et esquissa un infîme sourire.

"Oh, bonjour. Excusez-moi, mademoiselle, êtes vous seule dans ce compartiment ? Voyez-vous, j'ai été expulsé de ma place par de vils brigands et euh..."

*Euh..merde ! qu'est-ce que je peux lui, dire ?! Elle me fait raconter n'importe quoi !... Mon Dieur quel sourire !"

"Enfin bref, on m'a expulsé de mon compartiment, puis-je me joindre à vous ?...euh..."

Cette jeune fille lui avait fait perdre ses moyens, cela ne lui été jamais arrivé auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Yumi Hoshina
Soldat
Soldat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Nom d'état ou Surnom : L'alchimist de neige
Date d'inscription : 14/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Alchimiste

MessageSujet: Re: Train vers central city   Dim 22 Fév - 23:31

Yumi regarda le jeune homme , elle vit qu'il avait l'air de quelqu'un de trés sympathique, polie et bien élevé. Elle lui répondit :
" Oui biensûr , installer vous , comme vous pouvez le voir le compartiment est vide et je commencer à manquer de compagnie."

Elle posa alors son médaillon et regarda le jeune homme. Il avait l'air d'avoir perdu ces moyens et était un peu déstabilliser. On pouvait voir qu'il avait des sueurs froides, *il était peut- être engoissé* ce dit t'elle.
Elle lui dit alors :
"Vous voulez un verre d'eau ?"Vous n'avez pas l'air en forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.com
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 0:03

"Oh, euh...non, merci à vous !"
Cid lui adressa un sourire gêné, il n'aimait pas perdre ses moyens devant
une fille.

Cid s'assit sur la banquette en face de la jeune fille et essaya de ne pas revenir sur le sujet de son angoisse. Il sortit "Introduction à l'Alchimie". Ce n'est qu'après qu'il se rendit compte de sa boulette : sortir devant une jeune fille un manuel destiné aux enfants n'était pas le meilleur moyen d'engager la conversation.

"Au fait, merci de m'avoir si gentiment proposé d'entrer..."

Il évitait à tout prix de regarder la jeune fille, par peur que celle-ci ne découvre son malaise.
Il remballa sur le champ son livre d'Alchimie pour se reporter sur un autre livre, plus sérieux cette fois-ci, traîtant de l'art de magner le zambatou.

Afin de briser le lourd silence qu'il avait lui-même imposé, il choisit d'entamer la conversation la plus banale qui soit :

"Dites-moi, pourquoi vous rendez-vous à Central ? Euh, sans vouloir être indiscret hein ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 13:10

( Je vais me joindre à vous si vous le permettez ^_^ )

Tout à coup, quelque chose de soyeux frôla la main de Cid qui pendait. Il s'agissait du pelage ... non pas d'un chien mais d'un loup. Une louve pour être précise, et quelle louve ! Plus grande qu'un berger allemand, d'un poil noir d'ébène et une carrure pour le moins imposante. Ayant sentit qu'elle avait touché quelque chose, la louve tourna la tête vers l'homme.

Elle lui révéla ainsi ses yeux d'un vert soutenu, qui le dévisagèrent d'un air poliment intrigué. Puis une voix fruitée dans l'autre rangée, précisément en face de Cid, retentit.
" Yallulah ici."
La louve obéit aussitôt, et rejoignit une jeune fille, une adolescente aux cheveux aussi noirs que la fourrurre du canidé. Yallulah posa une patte au bout blanc sur le genou de l'adolescente.

Cette dernière ne devait pas avoir plus de seize ans. Elle caressa la tête de Yallulah, qui finit par s'allonger à ses pieds qui au passage étaient nus. L'adolescente était vêtue d'une manière tout à fait ordinaire : une petite jupe noir avec un t-shirt.
Ses longs cheveux noirs qui lui descendaient à la taille étaient libres, seulement un peu retenus par deux mèches nouées en queue-de-cheval.

La jeune fille remit derrière une oreille une des mèches qui lui encadraient le visage, puis poursuivit sa lecture.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 13:45

(Mais volontiers °° )

Ce qui tira Cid de la contemplation du visage de son hôte venait de frôler sa main pendante. Il baissa les yeux et observit avec avec stupeur que ce qui l'avait tiré de sa rêverie était en fait un loup. Et quel loup ! Cid n'avait encore jamais vu pareille créature. Un instant il oublia le beau visage de celle qui l'avait accueillit pour croiser le regard de l'animal.
Cid avait avait délaissé son habituelle manière d'agir lorsqu'il s'adressait à une jeune fille, d'autant plus que celle-ci l'empêchait de lui parler comme à une être ordinaire.

"Vous avez une ravissante bête, mademoiselle."

Soudain, quelque chose frappa Cid : son hôte ne lui avait-elle pas dit à l'instant que le compartiment était vide ??

"Excusez-moi, mais, depuis quand êtes-vous-là ? Sans vouloir être indiscret...Cette jeune demoiselle m'a certifiée être seule..."

Cid constata avec soulagement qu'il arrivait de nouveau à parler normalement. Ce qui l'intriguait en revnache, c'est qu'il n'arrivait pas à parler à cette adolescente comme aux autres jeunes filles. Etait-ce parce qu'il préssentait ce qui lui arriverait s'il celle ci estimait qui lui manquait de respect ? Après tout, mieux vaut ne pas incommoder le maître d'une bête pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 13:53

La jeune fille leva la tête vers Cid. Là on voyait clairement sa particularité principale : ses yeux étaient violets, et si quelqu'un la regardait attentivement il verrait que les pupilles étaient verticales.
" Merci. Je suis arrivée de l'autre côté, dans le dos votre camarade donc, ce qui fait qu'elle ne m'a pas vue. Je dois bien être là depuis dix minutes." répondit Soraya.

Comme elle marchait pieds nus, l'homonculus se déplaçait donc en silence. Yallulah regarda Cid pendant qu'il parlait, la tête couchée sur ses fortes pattes.
Concernant son mâitre, ses marques rouges étaient camouflées par ses vêtements. La seule curiosité pouvant faire douter de sa nature se trouvait être les yeux, seul détail qu'elle ne pouvait dissimuler. Soraya savait de par expérience que l'humain avait peur de ce qu'il ne connaissait pas.

Ainsi, elle apparaissait comme un être humain ordinaire pour être tranquille. Seules les rares personnes qui avaient déjà vu un homonculus pourraient deviner sa vraie nature.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 14:47

Cid écoutait poliment son interlocutrice parler, sans détacher son regard du loup. Comment une adolescente pouvait-elle avoir une telle relation avec un animal de ce gabaris ?

Dès lors que l'adolescente aux cheveux noirs de jais avait finit de parler, Cid leva la tête vers le visage de celle-ci. Elle était d'une belle et rare pâleur, mais quelque chose en elle l'effrayait...Son regard...Il était étrangement pénétrant...La seule fois qu'il avait croisé ce regard, Cid en faisait encore des cauchemars.

De la sueur perlait sur son front d'opale, ses pupilles d'un bleu presque absent s'éléctrisaient. Il avait une pression en lui, une crainte, comme lorsqu' IL avait tué son tout premier maître d'armes, son premier et seul véritable ami et mentor.

Cid fronca les yeux, afin de plonger dans ceux de l'adolescente : il connaissait ces yeux...les mêmes que LUI...

C'était impossible. Pas dans un train ! Ils le poursuivraient donc jusqu'à ce qu'ils le tuent ?!
*C'est un comme elle qui l'a tué...Ces yeux, ces pupilles...J'aurais dû m'en douter...*

La sueur dégoulinait maintenant du front de Cid, des larmes de peur et de rage perlaient à ses yeux. Il passa d'un geste imperceptible sa main sous son manteau, où un immense katana était dissimulé. Il serra sa main dessus, prêt à parer toute éventualité, surtout celle de la rixe.

"De charmants yeux que vous avez là, mademoiselle...Je me demande simplement où se cache votre "tatouage", ce qui fait de vous ce que vous êtes, la marque d'...>>

Cid avait habilement choisit ses mots, et avait fait tous les efforts du monde pour les dire d'un air absent, sur le ton d'une conversation normale.
Néanmoins, il s'était arrêté avant de prononcer le mot "Orobouros" afin de ne pas mêler à tout ça sa charmante hôte qui ne semblait pas avoir prêtée l'oreille à la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 15:23

Soraya vit clairement son interlocuteur changer d'expression. De la peur ... il savait. Et pour ça, il avait certainement dû en rencontrer un. Oui Cid avait compris que Soraya était un homonculus, d'autant plus qu'il faillit prononcer le nom de son tatouage. Soraya retint un soupir, son visage restant parfaitement neutre.

Même si c'était agaçant par moment d'être jugée par les actes de ses semblables. Enfin, ça aussi l'homonculus le savait. La fausse adolescente resta donc parfaitement calme. En revanche, Yallulah avait détecté la peur de Cid. Elle releva la tête, et émit un grondement impressionnant, révélant des dents qui ma foi, ne donnait pas envie d'être examinées de plus près.

Le poil noir de la louve s'était hérissé, la rendant plus grosse qu'elle ne l'était déjà.
" Yallulah du calme." fit Soraya d'un ton autoritaire.
La louve cessa de gronder et remballa ses crocs, tout en gardant un oeil attentif sur Cid.
" Inutile de dégainer votre katana, je n'ai nulle intention de vous attaquer." continua Soraya, cette fois d'une voix calme.

Elle avait senti du métal sur lui. L'homonculus du métal savait elle aussi manier les armes blanches, d'autant mieux qu'elle exerçait un contrôle total sur cette matière.
Bon, Cid avait eu une mauvaise rencontre avec quelqu'un de son espèce, soit. Vu le regard dans ses prunelles, ça avait certainement été tragique. L'homonculus fixa encore le jeune homme, puis pour bien montrer son attitude pacifique se replongea dans son livre.

Yallulah pour sa part, décida de garder l'homme à l'oeil, tant qu'elle ne serait pas certaine qu'il ne représentait plus une menace.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 16:01

Cid n'en pouvait plus de contrôler sa rage. Elle l'avait rabaissé avec dédain et il ne le supportait pas. Comment un Homonculus peut ne pas vouloir de mal à une personne, surtout avec ce que le jeune homme savait.

Il avait acquis certaines connaissances du Grand Oeuvre, et avait déja manqué être tué par des brigands de Lior qui voulaient ces connaissances. C'est pour cela que l'Homonculus a tué son maître, car il connaissait le Grand Oeuvre, et parce qu'il savait l'utiliser...

"Comment saviez-vous que j'avais un katana ?... J'ai mit des mois à apprendre à le dégainer de manière quasiment invisible...
Vous dites que vous ne me voulez pas de mal...l '"autre" non plus ne lui voulait pas de mal...à la base. Vous êtes connus un peu partout pour votre sang chaud."

La sueur toujours dégoulinante, ses yeux toujours larmoyants, il jeta un regard plein de tristesse et de ressentiment à la louve, sans être effrayé outre mesure par ses yeux pleins de rancoeur, puis reprit "Introduction à l'Alchimie", cette fois sans prendre garde à l'opinion que l'on se ferait de lui.

Le voyage aurait put se terminer ainsi, dans le malaise de Cid, dans le sommeil apparent de son hôte, dans l'indifférence de l'Homonculus, si un bruit sourd n'avait pas brisé le lourd silence que Cid avait instauré.
Il jeta un regard par la minuscule fenêtre de la porte pleine de crasse, et vit passer un homme courant à perdre haleine, une arme à la main.



(HRP : au suivant d'imaginer ce qu'il se passe^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 16:03

( Justement je voulais te porposer une diée de topic, tu veux bien venir à la chat-box s'il te plaît ?)

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Hoshina
Soldat
Soldat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Nom d'état ou Surnom : L'alchimist de neige
Date d'inscription : 14/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Alchimiste

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 20:20

La jeune Yumi se réveilla en sursâut et ouvrit les yeux.
Elle vit alors une jeune fille avec un ... LOUP !
* Que fait un loup ici ! C'est quoi cette histoire ! * pensa elle.
Elle observa cette jeune fille, elle était tranquillement en train de lire un livre. Ce loup à côté d'elle paraissait être vigilant comme s'y il voulait ce protégé d'une menace. Yumi se retourna et pût aperçevoir par la petite fenêtre de la porte un homme qui courrait une arme à la main.
La jeune fille par instinct se leva et ouvrit la porte du compartiment.
En regardant ce qui venaît de ce passer, elle resta bouche bée.
On pouvait voir un homme mort au sol dans un bain de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.com
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 20:54

Cid n'eut pas le temps d'attendre sa réponse : son hôte venait de se réveiller en sursaut et été partie en direction du couloir, une effrayante pâleur sur son visage. Cid à son tour se leva de la banquette, une main sur son katana, prêt à dégainner, ayant vu un homme courir une revolver dans la main.

Il sortit dans le couloir, vint se placer à côté de la jeune fille qui avait la larme à l'oeil. Il réprimma un haut-le-coeur lorsqu'il vit un homme âgé d'une quarentaine d'années étendut par terre, baignant dans son propre sang. IL aurait tout donné pour ne plus avoir à supporter le regard de l'Homonculus, tout sauf ça : un mort.

"Hé toi là-bas !!"

Cid entendit un coup de feu. Il dégaina son immense katana, le placa à l'horizontale devant son visage. Comme il l'avait prévu, la balle vint s'y heurter pour ensuite retomber au sol. Tout cela s'était déroulé en une fraction de seconde.

"Tu n'aurais pas dû faire ça, gamin !" hurla l'agresseur. "T'aurais dû rester planqué dans ton compartiment comme tout le monde, et attendre gentiment que ça se passe !"

"Figure-toi, mon grand, que j'ai pas l'habitude de regarder des gens mourir sous mon nez...C'est toi qui aurais mieux fait de rester couché aujourd'hui !!"

Cid pointa son arme devant lui, décalla légèrement son pied, ce qui lui fit fléchir légerement le genoux. Quand on s'y connaissait dans le combat, cela signifiait que l'on été prêt à se battre, et que l'on invitait son adversaire à commencer. Si on ne s'y connaissait pas, cela signifiait qu'on se la pètait.

Le brigand appuya sur la détente, mais Cid avait une nouvelle fois stoppé le tir. Il avait peu de chances de perdre face à un homme armé d'un simple revolver. Le brigand quant à lui n'en croyait pas ses yeux : un môme qui se prend pour un super-héros n'arrêtait pas de bloquer ses balles.

"Ca y est ? Tu as finit ? Alors à moi maintenat !!"

Cid fonca sur le bandit, son katana à l'horizontale, la garde au niveau du cou. Cette position qu'affectionnait tant le jeune homme, avait de quoi plaire : elle permettait à qui savait l'executer correctement, de foncer très vite vers l'adversaire, et par un simple mouvement de la main permettait d'arrêter la plupart des tirs d'armes à feu. Ce que ne manqua pas de faire Cid, qui, une fois au niveau de l'agresseur frappa un coup vertical qui désarma le bandit et qui en même temps lui entailla profondément la main.

Une fois derrière l'ennemi, Cid trancha horizontalement son dos. Assez fort pour que celui-ci soit paralysé, pas assez pour qu'il soit mort. En effet, id avait sectionné à un endroit précis la moelle épinière.

Débarassé du brigand, Cid l'enjamba pour aller dans un autre wagon, afin de voir si il n'y en avait pas d'autres. Il ne fut pas déçu : une quinzaine de voyous étaient là, menacants les passagers du train. Tous étaient armés, tantôts de sabres, tantôts de revolvers. Il replaca son katana sur son épaule, et fonca droit sur le groupe de hors-la-loi. Il désarma sans peine un épéiste, auquel il trancha les deux mains, puis un autre, lui aussi allait également être privé de ses mains.

Ce qui vint fut bien moins aisé : il dut faire face à deux hommes armés de gros calibres. Il parvenait certes à bloquer les tirs, mais la puissance des armes était telle qu'à chaque fois il manquait de tomber en arrière. De plus, s'il continuait ainsi, son katana allait céder. Il opta donc pour une stratégie plus directe, visant à user des pieds autant que de l'arme. Cela porta ses fruits, car plus aucun des deux balourds n'etait en etat de se battre.

Peu après, il reçut une balle dans l'épaule, une balle elle aussi de gros calibre. Il s'enfuya derrière une banquête tandis que les brigands le canardaient.

*Eh merde* se dit-il *j'ai pu en battre que cinq, il en reste encore une dizaine. Bordel !!

"Eh les gars ! c'est pas très cool de s'en prendre à dix contre un !!"

Ce qui le fit taire est une lourde salve de revolvers divers et variés.


Dernière édition par Cid Edenwolf le Lun 23 Fév - 23:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 21:08

Soraya tourna les yeux pour voir ce que Cid regardait. Un homme, qui passait avec visiblement une arme à feu. Soraya cacha son visage dans son livre et soupira bruyamment.
* Pourquoi faut-il toujours que des crétins attaquent le train dans lequel JE me trouve ?* pensa-t-elle.

Pour une fois Soraya resta tranquillement dans son siège. Mais pas Cid. Il se leva et alla voir. Ah ces jeunes, toujours impatients. Soraya entendit des éclats de voix, puis des coups de feu. Aïe. Il n'était pas immortel lui, allait-il s'en sortir ?
L'homonculus n'hésita pas bien longtemps. Elle se leva, sa louve sur les talons. Elle écarta doucement Yumi.
" Restez ici, et toi aussi Yallulah." dit-elle.

La louve noire obéit et s'assit, regardant sa maîtrsse s'éloigner. Soraya arriva à l'endroit où Cid se battait. Il avait un beau style. L'homonculus le regarda se débarrasser de l'homme, puis filer plus avant dans le train. Il tomba bientôt contre plusieurs autre adversaires.
Et là, le sabre serait inutile. D'ailleurs, la dizaines de types lui envoya aussi sec une pluie de balles.

" Mais que !" s'exclama un des hommes.
Les balles gisaient au sol, sans même avoir égratigné ou simplement sifflé aux oreilles du jeune homme. Elles avaient ricoché tout du long. Les bandits le regardaient d'un air ahuri. Et puis ... FFFFTT !

" AAAARGH ! " crièrent les hommes.
Plusieurs couteaux venaient de se ficher dans leurs épaules, les obligeant à lâcher leurs armes qui chutèrent.
" Et si vous essayiez avec un autre type d'adversaire ? Le genre très coriace par exemple ?" fit la voix de Soraya derrière Cid.

Elle s'avança jusqu'à lui.
" Tu te bats bien mais face au nombre d'armes à feu tu es perdant. Alors reste en retrait s'il te plaît." lui demanda-t-elle doucement.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 21:25

"Tu me prend pour un enfant ma parole ?! Figure toi que ce n'est pas non plus mon genre d'attendre sans rien faire. Sympa le coup de la volée de couteaux, tu me montreras comment tu fait, tu veux ? En attendant, je me suis fait un bandage avec les restes de la banquette. Et j'ai réparé comme j'ai pu mon katana avec la cloison en ferraille. Je suis peut-être pas un pro, mais j'ai quelques notions en Alchimie..."

Cid se releva, un peu chancelant, et vient se placer à côté de l'Homonculus. Il était bien décidé à se battre jusqu'à la victoire.

"De toutes facons, quoi que tu me dises, je continuerais de me battre, j'ai bien l'intention de faire honneur à mon maître..."

Cid se remmit en position de combat, son katana sur l'épaule, le genoux fléchit, invitant leurs adversaires à relancer la bataille. Il en avait vu d'autres, mais il devait voir comment se battait un Homonculus, savoir comment LUI, pourrait battre l'assassin de son mentor.

"Et maintenant, si tu me montrais de quoi t'es capable ? Je présume que tu peux faire autre chose que balancer des canifs ?"

A peine sa phrase terminée, il se relanca coeur vaillant dans la mêlée, vers des b'rigands qui deja foncaient sur eux, car il savait qu'il avait du soutien.

"Pour info : moi aussi je suis assez coriace !!" hurla-t-il à l'attention de la "jeune" fille et de ses adversaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 21:35

Soraya sourit en fermant un instant les yeux. S'il savait ... dans un sens il était bien un enfant par rapport à elle. Au niveau de l'âge. Cid parla soudain de son maître. Tiens ... serait-ce la raison de son chagrin ? Elle n'eut pas le loisir d'y réfléchir davantage. Le jeune se jetait de nouveau dans la bagarre.

Soraya l'y suivit aussitôt. L'homonculus connaissait très bien les arts martiaux, ça se voyait. Ses coups étaient non seulement d'une rapidité propre à son espèce, c'est-à-dire d'une rapidité inhumaine, mais également terriblement précis.

Soraya bloqua soudain un poignet tenant un couteau. Elle serra et il se brisa comme une feuille. Un coup de pied au ventre fit volet l'homme qui s'écrasa contre la paroi. D'un geste du bras, l'homonculus fit léviter des armes qu'elle remodela en anneaux.
Les anneaux se scellèrent au mur, clouant le bandit.

Elle avisa ensuite un type qui braquait une arme dans le dos de Cid. Soraya exécuta un bond formidable et frappa le type du pied. Inutile de dire qu'il vola littéralement. Tout à coup, il y eut un grincement de splus désagréables.
Soraya venait de se recourvrir de plaques de métal, comme une armure. Mais il n'y avait d'espace que pour le nez, deux petits trous. Elle lança un coup de pieds, et un morceaux du wagon de décolla pour s'enrouler autour d'un homme.

L'homonculus bondit aisément en dépit du poids de son armure. Elle glissa sur la paroi, poussa un bandit de la main qui se retrouva comme englué au mur par le métal. Le bras libre de Soraya se recouvrit aussitôt de métal.
Elle fit un coup de pieds retourné, et quatre anneaux collèrent le reste des hommes au mur, notamment un que combattait Cid. Le travail achevé, l'homonculus se débarrassa de son armure comme s'il s'était agi de vêtement.

" Satisfait mon petit ? Et encore ce n'est pas là mon plein potentiel. Loin de là." lui dit-elle.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 21:47

"Il y a là de quoi impressioner, en effet. Ton "pouvoir"...est donc de manipuler le métal n'est-ce pas ? C'est comme ça que tu as sut que j'avais sous mon manteau un katana...J'avoues, c'est pas mal.
Il ne reste plus grand chose du wagon, mais en tout cas, ces crevards n'embêteront plus personne."

Cid se retourna vers l'Homonculus. Il voulait lui dire quelque chose, mais n'y arrivait pas. C'était comme si sa fierté faisait office de muraille entre son esprit et sa bouche.

"........"

"......."

"...Désolé. Désolé de t'avoir parrut grossier et, si je t'ai vexé, je m'en excuse..."

Cid n'avait pas l'habitude de s'éterniser en excuse, ce n'était pas souvent qu'il essayait de se faire pardonner. C'est pourquoi le ceremonial de pardon fut si sobre et bref.

"Tu te demandes pourquoi j'ai été hostile avec toi dès le début, pas vrai ?
Eh bien, figures-toi que j'ai pas l'habitude de m'adresser de manière pacifique avec les...Homonculus. Dès que je te regardes, je repense à cette nuit là. IL a beaucoup plus compté pour moi que ma propre famille, c'est LUI qui m'a dit que je pourrais faire revenir ma soeur, si j'avais assez à donner. Ce ne sera pas un problème" rajouta-t-il en voyant le regard interrogateur de l'adolescente "...j'ai ma propre vie à donner..."

Sur ces mots, Cid se retourna afin d'aller s'asseoir au plus vite dans son compartiment, mais il n'en n'eut pas le temps, car il s'évanouit juste devant la porte : il avait perdu beaucoup de sang.


Dernière édition par Cid Edenwolf le Lun 23 Fév - 23:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Yumi Hoshina
Soldat
Soldat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Nom d'état ou Surnom : L'alchimist de neige
Date d'inscription : 14/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Alchimiste

MessageSujet: Re: Train vers central city   Lun 23 Fév - 21:49

Yumi était rester sur place essayant de calmer les personnes ce trouvant autour d'elle. Elle alla voir ce qui se passait du côté de Cid et Soraya. Elle vût Cid écoulait par terre et demanda alors à Soraya:
-" Quesqu'il c'est passer ?"
Elle pût consatater avec suprise qu'ils avaient comme même réussi à se débarassé des brigands. Elle lui dit alors :
- " Bon travail comme même mais il faudrai s'occupé de lui " en regardant Cid.
Elle se demandait comment ils avaient réussi à combattre tous ces brigands seulement à deux.


Dernière édition par Yumi Hoshina le Lun 23 Fév - 23:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.com
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 12:02

" Je ne t'en veux absolument pas. On ne peut savoir à quoi s'attendre quand on rencontre un homonculus. Nous sommes tous différents : il y en a des bons, il y en a des mauvais. Et chacun possède un pouvoir différent et sa propre manière de l'utiliser. Mais tu as raison en ce qui me concerne. J'ai deviné pour ton arme car je suis capable de détecter le métal." confirma Soraya.

S'excuser à une créature comme lui avait dû lui coûter. Cid avait perdu un être cher certainement à cause d'un homonculus. Normal donc qu'il les déteste. Le jeune homme n'attendit pas que celle-ci réagisse : il lui tourna le dos et quitta le wagon.
Hélas, Cid ne parvint pas à le regagner. Il s'évanouit aux pieds de Yumi. Soraya accourut, puis se pencha.

" Je m'en occupe, je suis médecin." annonça-t-elle.
L'adolescente fila chercher sa malette qui ne la quittait que rarement. Puis avec des gestes professionnels, elle entreprit de nettoyer et panser les blessures de Cid. Les soins terminés, il fallut bien dégager le passage. Soraya le souleva par les bras. Quelqu'un lui vint en aide.

L'homonculus aurait pu porter Cid dans ses bras sans problèmes, mais elle préférait rester discrète. Le jeune homme fut allongé sur la banquette en face de Soraya, afin qu'elle puisse garder un oeil sur le blessé. Yallulah vint se coucher de nouveau aux pieds de sa maîtresse.
Le calme revint dans le train. Soraya s'aperçut que Cid reprenait connaissance.

" Perdre votre maître vous a beaucoup affecté, j'en suis désolée. Cependant il a commis une grave erreur : quand une personne est décédée, elle ne revient jamais. Peu importe combien elle vous manque, combien vous l'aimiez, vous ne pourrez jamais donner assez. Et vous avez davantage de chances de créer un monstre sanguinaire." commença l'homonculus, les yeux sur son livre.

Elle parlait en connaissance de cause. Soraya referma son livre. Nombre d'homonculus qu'elle avait croisé étaient d'une cruauté absolue. Même s'ils avaient été créé à partir d'une personne douce ou gentille.
" Si j'ai bien compris votre maître a été tué par quelqu'un de mon espèce. Je le connais peut-être : pourriez-vous me le décrire ?" interrogea Soraya.


( HJ : ne me dit pas tout, je dois montrer que je sais qui c'est ^^.)

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 12:42

( reçu 5 sur 5 ;p )

Lorsque Cid reprit connaissance, il était allongé sur la banquette de son compartiment, un bandage de première qualité sur son épaule. Ce qui l'avait tiré de sa torpeur, Cid le savait, était encore un cauchemar. Toujours le même. En un sens, Cid était encore un enfant : il faisait encore des cauchemars traumatisants.

"Merci pour le bandage au fait..." Ne pouvant pas bouger son cou, Cid regardait le plafond bas de la cabine, il savait que l'homonculus l'entendrait.

"Vous avez peut-être raison, on ne peut pas ramener les morts tels qu'ils sont. Mais, ceux que l'on tire de " l'autre côté " ne sont pas tous des monstres sanguinaires.Vous m'en avez donné la preuve...Oui, je sais qu'il
existe une une porte, celle ou disparaît chaque chose que l'on donne et ou apparaît chaque chose que l'on recoit. Comme je l'ai dit, j' suis pas un pro, mais j'ai des connaissances"

Cid resta un long moment sans ne rien dire. Il n'osait pas regarder la jeune fille aux cheveux noirs. Il avait peur de son regard, non pas le regard d'homonculus, mais le regard réprobateur. Sa soeur avait le même, chaque fois qu'il faisait quelque chose de condamnable, ou qu'il refusait d'abandonner une idée absurde.

"Oui, la perte de mon maître m'a beaucoup affecté, j'en fais encore des cauchemars...Au fond, vous n'avez pas tort, je suis assez immature.
Si je l'admirais tant, c'est parce qu'il a donné son propre oeil pour sauver une perruche morte au sortir de l'oeuf...C'est en partie pour ça, oui."

Cid regarda du coin de l'oeil le loup immense qui était aux pieds de l'Homonculus, et lui adressa un petit sourire.

"Je n'ai jamais connu personne avec un tel respect de la vie, c'est pour cela que je ne veux jamais tuer personne, pour me souvenir de lui..."

Un nouveau silence tomba sur le compartiment, Cid était épuisé, mais voulait finir ses confessions avant de sombrer à nouveau dans le comas.

"L'Homonculus...il...il s'appelait lui-même Shadow. Il avait de longs cheveux noirs, avec des reflets rouges sang....Je n'ai jamais vu un pareil regard...Le vôtre est pâle à côté du sien..."


(HRP : alors satisfaite ?^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 12:51

" Shadow ... grand, bien bâti, dans les 25 ans. Une teigne s'il en est. Je le connais. Et je sais où il se trouve. " lança Soraya.
Son regard à elle était généralement doux. Mais l'homonculus pouvait afficher un regard tout aussi glacial lorsque son côté noir refaisait surface. Elle avait déjà croisé ce Shado trois ans auparavant. Les militaires avaient eu affaire à lui, et n'avaient pu que le contraindre à fuir.


" Sa capacité est de projeter des courants d'air très chauds, bouillonnants même. Pour un humain ... c'est insoutenable. Par contre pour quelqu'un comme moi c'est insuffisant." ajoua-t-elle.
Soraya venait de lui proposer implicitement son aide. Le train de Central commença à ralentir. L'arrivée était proche. L'adolescente reporta ses yeux améthyste sur l'homme en face d'elle, attendant patiemment sa réponse.

Nul doute qu'il allait sauter sur l'occasion. Toutefois, elle devrait le mettre en garde : on ne tuait pas un homonculus comme on zigouillait un simple animal. Ils étaient bien plus coriaces que ça. Les humains qui en avaient combattu, si rares soient-ils, ne s'en étaient pas sortis indemnes. Pour ceux en tout cas qui avaient survécu.

De plus, Cid ignorait certainement comment on tuait un être qui ressuscitait sans arrêt. Soraya elle, connaissait la méthode.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 13:09

Elle venait de lui offrir son aide. Cid ne savait pas vraiment quoi répondre, mais il devait répondre vite : le train s'apprêtait à rentrer en gare. Normalement, il auarait sauter sur l'occasion, mais là.

"Vous dîtes que vous savez où il se trouve, mais pourquoi m'offrez vous votre aide ? Je veux dire, il est comme vous non ? Pourquoi traquez-vous vos semblables ?"

Cid se releva péniblement, un craquement sinistre se fit entendre au niveau de son épaule.
*Saloperie...*

"Si vous savez où il se trouve, je vous supplie de me le dire.
Je sais qu'on ne se débarasse pas comme ça d'un Homonculus, néanmoins : c'est moi qui ait un compte à régler avec lui. Je sais que mes chances de survie face à lui sont nulles, qu'avec ma minuscule connaissance de l'Alchimie, je ne fait que courir au suicide...Mais cela ne vous concerne pas, non ? Pourquoi me proposez-vous votre aide ?"

Cid réfléchit un moment, il eut peur qu'elle prenne mal ce qu'il allait dire.

"De plus, le pouvoir que vous avez cité, est, disons, bien désuet comparé à la manière dont il a tué mon maître : l'air qu'il projette n'a rien de bouyonnant : il peut faire fondre la pierre lorsqu'il s'enflamme; La seule chose qui reste de mon maître est sur moi : ce katana. Il avait réussit à en altérer l'alliage afin que celui-ci ne fonde pas, en revanche, il est extrêmement fragile..."

Le train s'arrêta. Cid se leva, non sans peine, de la banquette, réfléchit, puis dit enfin :

"Je refuse que vous m'accompagniez si vous ne pouvez pas me donner une raison plus que valable pour m'aider..."

Cid était assez doué pour détourner les questions, il fallait l'avouer. Néanmoins, il se demanda si ce n'était pas chercher des poux à l'adolescente aux cheveux de jais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 13:19

" Pourquoi je traque mes semblables ? Il est peut-être un homonculus, mais là ressemblance avec moi s'arrête là. Si tu veux une bonne raison, en voilà une : je sais comment le tuer. Lui passer ton sabre au travers du corps ne sera pas suffisant. Même en plein coeur il ne mourra pas. J'ai aussi un compte à régler avec lui." répondit Soraya.

A ce moment-là, un éclair passa dans les yeux violets, la faisant ressembler à un homonculus comme Shadow. L'équipe de militaire qui avait affronté Shadow, c'était de Roy Mustang. Le fils adoptif de Soraya. L'homonculus avait faillit tuer le militaire, et ce genre d'acte était passible de la peine de mort pour l'homonculus du métal.

Le train s'arrêta enfin dans un crissement. Soraya se leva en même temps que sa louve. Elle vint se planter en face de lui.
" Autre chose : ce n'est pour me lancer des fleurs, c'est pas dans mon caractère. Mais pour affronter un homonculus il est fortement conseillé de ne pas être tout seul, si doué au combat que l'on soit. Alors si tu as un autre homonculus dans ton camp, ce sera l'idéal."

Les gens commencèrent à quitter le wagon un par un.
" Alors ?"

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 13:24

"Alors j'accepte : le motif de la vengenace me suffit. Mais tu dois me jurer une chose : tu devras me laisser le tuer personnelement, il sera le premier de la longue liste de ceux qui ont ruiné ma vie, alors autant s'habituer maintenant. Encore une chose : Je veux que tu m'aprennes à me battre comme toi, je ne veux plus jamais avoir à fuir devant des connards.""

Cid s'arrêta devant la porte et, avant de sortir, rajouta :

"Et surtout, tâche de ne pas te faire de mal..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 33
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Train vers central city   Mar 24 Fév - 13:43

Soraya afficha une mine surprise. Elle n'aurait jamais pensé qu'il lui demande d'apprendre à se battre.
" Entendu. Sache que je n'habites pas à Central cependant. Je vis à Alleyville, à 20 km de la capitale. Si tu ne sais pas où loger j'ai largement la place. Ah une denrière chose : je m'appelle Soraya Ludlow."

Avec toutes ces émotions, ils en avaient oublié de se présenter. L'homonculus du métal attrapa sa valise et sa malette de médecine. Cid lui dit une dernière chose : ne pas se faire mal. Soraya eut cette fois un petit rire.
" T'en fait pas pour moi : j'ai une santé d'acier."

Ca ... c'était le cas de le dire. Les voici tout deux à présent sur le quai de Central.
" Bon : je vais rentrer chez moi déposer toutes mes affaires et Yallulah. On peut se retrouver demain à Aquroya si ça te convient." lui dit-elle.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Train vers central city   

Revenir en haut Aller en bas
 
Train vers central city
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vilains Central City
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» How train your dragon
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Avant de commencer :: Le train vers central city :: Trains Arrivés-
Sauter vers: