AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une oasis dans le désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Une oasis dans le désert   Jeu 2 Juil - 12:10

Après plusieurs jours de marche, Artemis sur l'épaule, toujours aussi folle de rage, Edge arriva finalement aux ruines de Xerxès, situées au beau milieu du grand desert. Un peu d'ombre dans l'etendue de sable, c'est là qu'Edge apprendrait à Artémis comment vivre. L'Homonculus du Pouvoir déposa donc doucement la petite dans le sable, qui était à présent endormie suite à l'épuisement qu'avait provoqué son voyage acharné.Edge, lui, alla à la recherche de quelques branches de bois mort ou de cactus, afin de faire un feu digne de ce nom pour la nuit qui s'annoncait des plus fraîches. En effet, il ne faisait guère bon d'être sans source de chaleur la nuit en plein désert.

Après quelques heures de recherche fructueuse, Edge s'en retourna finalement au campement improvisé, où Artemis s'était enfin réveillée. Tandis qu'elle s'apprêtait à déguerpir, Edge lui dit d'une voix calme :

"Tu peux partir si tu veux, mais tu te sentiras encore plus seule et aura encore plus froid que si tu ne restes ici."

Sur quoi il s'assit sur une colonne couchée par les âges, et entreprit d'allumer un feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Jeu 2 Juil - 12:18

Enfin ! Enfin il avait fini par la poser ce rustre. Naturellement, Artémis ne pensa qu'à une chose : déguerpir pour aller s'occuper de celle qui venait de briser sa vie : Soraya Ludlow. Edge lui dit de rester ici. Elle se tourna vers lui avec un air ennuyé.
" T'es vraiment stupide toi. J'ai vécu dans une montagne, y'a toujours de la neige là-bas. Ca veut dire que je suis habituée au froid, crétin !" siffla-t-elle.

Puis elle se leva, et lui tourna purement et simplement le dos. Non mais qu'est-ce qu'il croyait ? Qu'on l'apprivoisait comme ça ? Eh bien elle allait lui démontrer par A+B que non. La petite fille sortit des ruines. Il y avait des traces de pas dans le sable, elle n'aurait qu'à les suivre pour retourner d'où elle venait.

En revanche, il lui faudrait un bon plan pour piéger cette satanée homonculus du métal. Artémis pensa qu'elle aurait tout le temps du retour pour y réfléchir. Pendant qu'elle y était, faudrait qu'elle voie à aussi se débarrasser de l'homme aux cheveux noirs, et églament de celui qui avait emmené l'homonculus enfant ici. Bref; Artémis avait du pain sur la planche.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Jeu 2 Juil - 12:31

"Je ne parlais pas de la froideur physique, petite sotte. Mais si tu te sens abandonnée sans celle que tu considérais comme ta maman, alors tu risques de mourir de chagrin en te retrouvant seule pendant des jours et des jours."

Sur quoi Edge parvint enfin à allumer un feu.

"Tu me détestes, soit, mais je suis certain que tu n'es pas comme ce que tu voudrais que l'on croit, une peste assoifée de sang. Non, je te vois d'avantage comme un loup à la recherche de son clan, rien de plus."

Puis, voyant qu'elle commencait à suivres les traces de pas qui la menaient hors des ruines, Edge ajouta :

"Nous sommes dans un desert. Et qui dit desert dit tempête de sable. Or ce genre de choses efface souvent les traces de pas. Si tu souhiates un jour sortir de ce desert, tu devras me supporter, je le crains, car moi, je sais d'où nous venons, toi, tu étais trop occupée à tenter de me faire lâcher prise..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Jeu 2 Juil - 12:44

Artémis s'arrêta et serra les poings. Elle était en colère qu'il aie raison. Et puis ... ces derniers mots la troublait. Que voulait-il dire ? Il pensait donc qu'elle n'était pas qu'un monstre ? Ni ... une chose ? Toujours est-il que si Artémis fit demi-tour, c'était plus par bon sens que par un début de confiance. La petite sauta sur un bout de colonne et s'y assit, l'air toujours renfrogné.

" T'approches pas de moi sinon je t'égorge." avertit-elle.
Artémis avait bien vu de quoi était capable, mais elle croyait encore pouvoir arriver à le vaincre. La dernière fois n'avait été que la faute à pas de chance, dans son esprit. Et ça continuait. La voilà aujourd'hui avec un parfait inconnu, qui avait contribué à la mort de sa mère. D'ailleurs ... pourquoi diable l'avaient-ils épargnée elle ?

Soraya avait même fait en sorte qu'Artémis ne voit rien.
* Elle a dit ... qu'elle aurait épargné ma mère à cause de moi ... si maman avait fait de même. J'y comprends rien. Pourquoi ? * se demanda-t-elle les yeux dans le vide.

Et ces mots que l'homonculus du métal lui avait dit avant qu'Edge n'emmène Artémis .... ce que Zefira avait fait dans le passé était très mal. Comment ça très mal ?
" Pourquoi ? " lâcha Artémis sans lever les yeux.

Néanmoins, cette question s'adressait à Edge. Pas pourquoi sa mère était morte, pourquoi l'avait-ils épargnée tous, pourquoi était-elle là.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Jeu 2 Juil - 15:52

"Cela me semble clair." commenta Edge en regardant la petite se percher.

Bon, elle avait abandonée l'idée de s'enfuir, et c'était dèja ça. Au moins Edge n'aurait pas à partir à sa recherche. Après quoi il entreprit d'entretenir le feu, période durant laquelle seul le faible vent du désert troublait le silence. Avec l'une des branches, l'Homonculus du Pouvoir tisonnait pensivement le feu, avant qu'Artemis ne pose la question qu'Edge attendait.

"Pourquoi ? Tu me demandes pourquoi j'ai empêché Soraya de mettre fin à tes jours ? Tout simplement parce que je ne peux supporter que quelqu'un comme toi, qui me ressemble tant, n'achève sa vie avant d'avoir eût la chance de vivre réelement. Oui tu me ressmebles en beaucoup de points, sais-tu ? Tout d'abord, à peu de choses près, nous avons le même pouvoir, nous transformer en bêtes féroces. De plus, comme moi, la personne qui t'as offert la vie n'était pas la bonne, et ce même si elle t'aimait énormément, et j'en suis sûr. Malheureusement, Soraya était obligée de tuer ta maman, car, ce qu'elle faisait, c'était très mal : tuer les gens sans raisons est une très mauvais chose, Artémis, si tu m'autorises à t'appeler de la sorte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Jeu 2 Juil - 16:03

L'enfant leva les yeux vers lui. Il daignait répondre à sa question, alors qu'elle avait imaginé le contraire.
" Tuer c'est mal ? Et en quoi c'est mal ? Tu es plus âgé que moi, tu dois bien savoir ce que les humains pensent de nous, ce qu'ils sont surtout. Des créatures stupides et cruelles, qui ne pensent qu'à tout détruire. Ils ne méritent pas de vivre !" rétorqua Artémis.

La pensée de sa mère qui lui avait dit cela lui fit mal au coeur. Tout ça à cause de cette ... de cette ... Artémis finit par pousser un hurlement de rage. L'homonculus se sentait dépassée par les évènements, et en particulier par toutes les émotions qui se bousculaient dans son esprit. La colère, la haine, l'incompréhension, la solitude ...

Artémis ne savait plus où elle en était. Les ennemis disaient ne pas lui vouloir de mal, pourtant elle était éloignée de tout. Sa mère lui avait enseigné la cruauté des humains, et maintenant il s'avérait que ce n'était pas bien. Qui devait-elle croire à la fin ? L'enfant s emit les mains autour de la tête.

Une voix fit soudain jour dans sa tête, dominant le tumulte : réfléchis par toi-même.Artémis rouvrit les yeux, un peu surprise. Réfléchir par elle-même ? L'enfant tomba à genoux. Qu'est-ce que ça voulait dire ?
* Il y a un des deux camps qui me ment, ou qui m'a menti.* pensa-t-elle.

Elle fut naturellement tentée de crorie que c'était celui de cette maudite homonculus du métal. N'avait-elle pas tuée sa mère, la première qui l'aie acceptée ?
* Mais pourquoi les autres de mon espèce pensent-ils qu'elle a mal fait ?*

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de Personnage
Genre: Civil
Métier: Purificateur, mais est-ce un métier ??

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Lun 13 Juil - 17:31

"Oui je suis plus âgé que toi, oui je sais ce que les humains pensent de nous, et je sais encore mieux ce que la plupart d'entre eux sont, et c'est en tuant sans raison que tu t'abaisses à leur niveau Artémis. Tout, comme toi, j'ai échappé à la mort, à la mort qu'un humain voulait m'infliger. Mais il a fait bien pire, Artemis, il m'a scellé, c'est à dire qu'il m'a de force fermé les yeux, et ce pendant plus d'un siècle. Je lui en voulait au départ, mais je sais maintenant pourquoi il ne m'a pas tué : il m'a laissé une chance. La chance de découvrir qui se cachait réelement en moi, et cette chance s'est concrétisée lorsque j'ai revut Soraya Ludlow. Tout comme l'Alchimiste qui m'a fait prisonnier, j'ai voulut te donner une chance...En quoi tuer est mal ? Tu veux le savoir ? Eh bien, tuer signifie perdre toute confiance en la personne morte, être persuadé que cette personne n'a plus la moindre chance...C'est pour cela que je parcours le monde à, la recherche de criminels, non pas d'innocents. Je ne tue que ceux qui eux même ont dèja tué des dizaines et dizaines de personnes."

Son regard était figé sur le brasier qu'il venait de créer, sa voix était calme et posée, le vent lui-même s'était tut.

"Tu ferais mieux de dormir, une longue journée t'attend demain. Identique à cette soirée, mais bien plus longue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff4-rp.forumactif.fr
Soraya Ludlow
Colonel
Colonel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2007

Feuille de Personnage
Genre: Homonculus
Métier: Médecin

MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   Lun 13 Juil - 17:42

Artémis fixa Edge. Une seconde chance ? C'était ça qu'on lui donnait ? Elle revit alors la scène qui avait suivit la disparition de Zefira. Edge avait refusé qu'on la tue. Et cet homme aux cheveux noirs, qu'Artémis avait dévisagé alors qu'il approchait les mains du cercle mortel. Il avait été ... ennuyé de faire ça. Artémis ne connaissait pas la culpabilité, cependant l'enfant l'avait devinée sur son visage.

Et puis au final, le soulagement de ne pas avoir à la tuer. Et cette autre homonculus ... Soraya ... elle n'avait pas insisté. Le visage de l'enfant homonculus reflétait une profonde perplexité à présent. Les méchants n'étaient pas si méchants que ça en fin de compte ? Ils ne l'étaient visiblement pas autant qu'Artémis l'aurait cru ou voulu. Elle en arrivait à ne pas les haïr correctement. La fillette glissa sur le sable, et s'allongea. Son regard améthystes errait sur la voûte céleste.
* M'endormir ... comment le pourrais-je, avec toutes ces questions dans ma tête ? Et totu ce qui s'est passé ?* se demanda-t-elle.

Artémis était perdue depuis le début, et les explications d'Edge n'avaient fait que creuser cet égarement. Elle sentait qu'elle perdait tout repère. Qui croire ? Que croire ? Que faire et que penser ? Artémis soupira bruyamment. Pourvu qu'un jour elle comprenne tout ça, parce qu'il y avait de quoi devenir cinglé. Toujours est-il que le sommeil ne semblait pas décidé à venir la chercher.

_________________

Soraya Ludlow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une oasis dans le désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une oasis dans le désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Un squelette dans le désert (Jour VI - Walnut Grove)
» Dans la solitude du desert.
» une station de ski dans le désert de Dubaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes of Shambala :: Shambala :: Grand désert de l'est :: Ruines de Xerxès-
Sauter vers: